Le problème des personnages féminins forts, vu par Mirion Malle

Mirion Malle s'intéresse cette fois aux personnages féminins forts de la pop culture ! Elle t'explique pourquoi on les porte aux nues, comment la société considère certaines valeurs comme masculines et féminines, et les paradoxes de ces personnages.

L’illustratrice Mirion Malle a pour habitude de décrypter ce qui se passe sur ton écran sous l’angle féministe, et elle a encore frappé très fort. Dans son nouveau strip, Flingue ou Rouge à lèvres, elle s’intéresse aux caractéristiques des personnages féminins dans la pop culture et des figures féminines en général, et pose cette question fort pertinente :

« Pourquoi est-ce qu’on encense toujours plus les personnages féminins avec des caractéristiques dites masculines que celles avec des caractéristiques dites féminines ? »

À lire aussi : Le problème de la représentation, expliqué par Mirion Malle

En clair, elle fait remarquer qu’on a tendance à mettre en avant les personnages féminins badass, dont les réactions correspondent à ce qu’on attendrait d’un tempérament « viril », et à déconsidérer les personnages féminins qui possèdent des caractéristiques dites girly : douceur, beauté, gentillesse etc…

Cela, explique Mirion, vient de la société, qui nous amène à déprécier les valeurs que l’on associe traditionnellement à la féminité, à travers ce que racontent certains penseurs et parce que l’échelle de valeur est mise en place par des hommes. C’est ainsi que tu en viens à faire partie de la team qui déteste Sansa dans Game of Thrones, parce qu’elle ne correspond pas aux critères du personnage féminin fort, autrement dit, celui qui incarne des valeurs masculines.

 

mirion-malle-sansa

Mais ces personnages féminins forts ont encore un autre problème : elles ne peuvent pas montrer cette force, ou leurs capacités sont toujours dépassées par celles des hommes. Résultat : on se retrouve à nouveau dans une situation de domination masculine, malgré la force apparente de ces personnages.

Et ceci est d’autant plus flagrant, analyse Mirion Malle, qu’il y a une véritable absence d’entre-deux entre les différents personnages féminins : soit badass, soit girly, rarement ou jamais les deux. Autant de pistes pour créer des protagonistes féminines plus complexes et plus intéressantes ?

À lire aussi : L’étrange Noël de Mr Jack, analysé par Mirion Malle

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 46 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Margay
    Margay, Le 6 octobre 2015 à 18h41

    @Asywen Effectivement, j'ai fait une grosse généralité en disant ça :ninja: (Mais je suis toujours d'accord avec le reste de mon commentaire :cretin: )

Lire l'intégralité des 46 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)