Ces personnages adulés qu’on déteste

Ces personnages adulés qu’on déteste
Il arrive que certains personnages fassent quasiment l'unanimité, que tout le monde les adore, les porte aux nues, même les pires des râleux. Zoom sur quatre d'entre eux, que Myriam H. et Sophie-Pierre Pernaut ne supportent pas.

Article écrit à quatre mains par Sophie-Pierre Pernaut et Myriam H.

Rory (Gilmore Girls)

rory Ces personnages adulés quon déteste

Je ne sais pas bien pourquoi, mais je n’ai jamais aimé Rory. Autant j’étais absolument fan de Lorelai, me promettant d’être comme elle si un jour me venait cette idée folle d’avoir des enfants, de les élever dans l’humour, la décontraction et l’estime de soi quoiqu’il arrive, autant la fille m’a toujours hérissé le poil de rage.

Si j’y réfléchis bien, je crois bien que je n’ai jamais supporté son côté première de la classe, pour des raisons de pure jalousie, mais pas que. Elle a cette rigueur au niveau des études que je n’aurais jamais réussi à obtenir, ce côté control freak qui me saoule profondément et, de surcroît, cette façon de se prendre la tête pour des conneries façon « Eh, il m’a embrassée au rayon pop corn, tu crois que ça veut dire qu’il est sautillant comme un grain de maïs dans une machine, j’veux dire, qu’il n’est pas stable ». C’est simple, à chaque épisode de Gilmore Girls, j’ai eu envie de lui hurler de fermer sa bouche.

Elle m’évoque toutes ces filles qui gèrent leur vie avec minutie, de leurs relations sentimentales à leur alimentation, sans jamais s’accorder la moindre surprise. J’ai eu l’impression tout au long des saisons que si elle m’avait rencontrée, elle aurait jugé ma vie foutraque, comme elle avait l’air de juger de loin, sans rien dire, celle de sa mère.

Même quand elle décidait de prendre une année sabbatique, elle restait là, avec son air impassible de fille à qui on la fait pas, que j’interprète inconsciemment comme un air de pure rabat-joie. J’ai bien conscience que cet écart entre les deux protagonistes était l’essence même de la série, mais ça me rendait triste de réaliser qu’elle était incapable, malgré (à cause de ?) son éducation détendue du tanga, de relâcher un peu la pression.

Jessica « Jess » Day (New Girl)

jesstagueule Ces personnages adulés quon déteste

Bon, là, je sais que je touche à un personnage très aimé par beaucoup de madZ mais le niveau d’agacement que « Jess » provoque chez moi frôle la haine, très honnêtement.

Connaissez-vous le thème de la « Manic Pixie Dream Girl » ? Il s’agit d’un personnage féminin (au hasard comme par hasard, disons joué par Zooey Deschanel) qui réussit, grâce à son côté « pas-comme-les-autres », spontané, un peu foufou et « awkward », à sortir un personnage masculin de sa torpeur et à l’aider à trouver le bonheur. Le critique cinéma Nathan Rabin l’a très bien résumé (il parlait du personnage interprété par Kirsten Dunst dans Elizabethtown) :

« Cette créature cinématographique pétillante et creuse qui n’existe que dans l’imagination enfiévrée des scénaristes-réalisateurs sensibles, et qui apprend à des jeunes hommes torturés à s’ouvrir à la vie, à ses mystères et aventures infinies. »

Je n’aurais pas dit mieux moi-même. Jess, dans New Girl, est une telle caricature de Manic Pixie Dream Girl que cette sitcom, qu’on m’a présentée comme rafraîchissante et drôle, m’a mise dans une fureur noire. J’avais l’impression (et le gif ci-dessus prouve que ce n’est pas qu’une impression) que le personnage me hurlait à la gueule : « Regarde ! T’as vu comme je suis bizarre ! Hihi, y en a pas deux comme moi ! Ouh, non je ne suis pas une fille comme les autres, bouh, c’est caca, moi j’aime Le Seigneur des Anneaux attend ! Hihihi, je suis si awkward que je viens de me casser la figure ! Oh, mais pourquoi ce garçon met-il sa langue dans ma bouche ? », etc., etc.

Ce mélange d’égocentrisme, de fausse modestie et d’humour « absurde » savamment calculé m’a provoqué tant de palpitations et de brûlures d’estomac que je ne peux plus entendre « Hey Girl ! Whatcha doing ? » (le générique de la série) sans mettre un coup de poing dans le mur. Un genre de réflexe pavlovien.

Sheldon Cooper (The Big Bang Theory)

sheldonfermebientagueule Ces personnages adulés quon déteste

Avant tout, précision : oui, je sais, beaucoup pensent que Sheldon souffre du syndrome d’Asperger et que cela explique qu’il soit légèrement nul pas très doué socialement. Mais QUAND MÊME.

Si Sheldon n’était pas un génie, ce serait tout simplement un gros con. Il méprise toutes celles et ceux qui ne partagent ni ses centres d’intérêts ni ses références culturelles, ne fait preuve d’aucun tact (il rappelle régulièrement à Penny que ses rêves de gloire se sont effondrés pour la laisser dans un job de serveuse, par exemple), n’est prêt à aucun effort pour améliorer la vie de son coloc, Léonard, et refuse absolument de se remettre en question.

Pour monsieur Sheldon et son gros cerveau, le reste de l’humanité (à quelques exceptions près) semble être composé de petits sous-hommes bons à servir ses commandes de nourriture extrêmement chiantes, à prendre en compte tous ses tics et ses petites habitudes, et à lui laisser le champ libre pour qu’il fasse marcher ses neurones pour « des trucs plus importants ».

On peut tout à fait être Asperger, être conscient des difficultés que l’on rencontre au niveau des codes sociaux et s’efforcer de les comprendre pour ne pas trop gêner ou vexer les autres. Mais Sheldon, non. Pas besoin de faire l’effort : ces codes sociaux sont ridicules, puisqu’illogiques et arbitraires (alors que c’est très logique de taper un scandale pour une place sur un canapé… hmhm). Il peut donc continuer à se complaire dans son attitude de gros relou et à mépriser tous ceux qui tentent de lui faire comprendre un tant soit peu qu’il est cruel et irrespectueux. Je le dis haut et fort : l’intelligence n’excuse pas tout. Oh que non.

Jack Dawson (Titanic)

jackstahp Ces personnages adulés quon déteste

Vas-y, achève-moi : je sais que je le mérite. Quand j’étais petite, j’adorais Titanic mais ce n’était certainement pas pour le personnage masculin du film, Jack Dawson.

Évidemment, ça me rendait un peu chafouine de le voir mourir dans l’eau glaciale, parce que son couple avec Rose était mignon – même si je me rendais bien compte à l’époque qu’il était absolument hors de question que je sacrifie ma vie pour une personne que j’ai rencontrée 3 jours plus tôt – mais sans plus.

Je n’aime pas Jack Dawson pour une raison très simple : je le trouve gentil, certes, mais arrogant, et ce n’est pas parce que j’ai un problème avec les gens qui ont confiance en eux. Bien sûr, je suis toujours touchée quand il tremble de froid et de peur juste avant de faire taktak avec la fille qu’il aime, mais je crois que c’est tout.

Il a un discours adorable de naïveté (je vis au jour le jour, la vie est un don merveilleux, tant que j’ai de l’air dans les poumons et des feuilles pour dessiner je suis heureux BLABLA), mais je ne peux m’empêcher d’en être agacée, d’avoir l’impression qu’il est un donneur de leçons qui dit en substance qu’il a tout compris à la vie. Le souci, c’est ça : je suis persuadée que si je le croisais en soirée, il serait du genre à essayer de me convaincre que j’ai été complètement neuneu de me faire aliéner par la société, au point de vouloir un salaire régulier et un appartement.

Et toi, quels personnages généralement très appréciés te donnent envie de tout péter ?

Tous les articles Cinéma , Culture , Humeurs & Humours , Série télé , Télé
Les autres papiers parlant de Cinéma , Leonardo DiCaprio , Zooey Deschanel
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 121 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Flavie978
    Flavie978, Le dimanche 17 août 2014 à 00h43

    Tiens, moi c'est Rose dans Titanic que je n'ai pas vraiment aimé. Trop "faible" pour moi, m'enfin bon j'aime pas tellement les films d'amour donc c'est pas très objectif comme avis...

  • Pesellino
    Pesellino, Le dimanche 17 août 2014 à 00h46

    kywie;4627937
    Si je devais donner tous les noms, ce serait long, mais pour moi, les personnages les plus horripilants sont (très très très) régulièrement les deux tourtereaux du "couple phare" dans la série.

    True Blood (Sookie et Bill, dès le premier épisode, j'ai eu une furieuse envie de les écarteler), Vampire Diaries (Helena, on en parle ?)

    Oh mon dieu, Helena… Je rêve chaque fois que je vois des photos d'elle que Russell Edgington se trompe de série et lui arrache les lombaires.

    Bill et Sookie, pareil.


    Spoiler


    Je vote pour Eric, Pam, mais SURTOUT Lafayette "I'm gonna brush your hair".

    Sinon, dans le genre, je ne PEUX PAS blairer William Masters de Masters of sex. Comment un type censé être aussi intelligent peut-il se foutre de la pomme d'autrui ainsi en toute impunité pour rentrer chez soi ensuite et y être le dernier des abrutis ? Messieurs les scénaristes, faites-le avancer, merci.

    idem @emmirose : pour SUSAN MAYER ? "je suis une petite chose mignonne et terriblement maladroite… OUPS monsieur le plombier…" J'ai connu des Susan Mayer 2.0 qui utilisaient leur maladresse et un semblant de manque de confiance en soi pour appâter le mâle en quête d'une chose mignonne à rassurer, et ça me conforte dans mon mix Eddie Britt / Lynette Scavo (et je ne souffre d'aucune maladie mentale, merci).

  • Bdavis
    Bdavis, Le dimanche 17 août 2014 à 02h20

    lilkitsune;4167431
    Susan, de Desperate Housewives (trop conne, trop nunuche, trop romantique)si.
    Merci!!! :worthy:

    Je n'ai apprécié le personnage qu'une saison, après j'aurais tout donné pour qu'elle meurt! :rire:

  • Bdavis
    Bdavis, Le dimanche 17 août 2014 à 02h29

    nuthea;4167806
    Je deteste, je hais Serena dans Gossip Girl. C'est une belle salope de premiere. Serieusement. Pourquoi ? Elle se la joue "moi, j'en peux plus de mon milieu de privilégier. Je suis différente. Je suis une pauvrepetite victime de mon milieu. Je veux qu'on me laisse tranquille" Et qui c'est qui fait tout pour attirer l'attention sur elle. Oh beh c'est Serena !  Et qui c'est qui fait les pires crasses à sa meilleure amie pour être la fille la plus importante, Oh beh c'est encore Serena ! :cretin: Je la hais !!! :twisted:

    Je deteste Suzanne de Desperate Housewives et le gros cliché qu'elle represente. Résumé Suzanne en une phrase serait "Je suis une pauvre petite victime de la vie, maladroite comme tout. J'ai besoin d'un prince charmant qui vienne me sauver et blablablabla" J'ai juste l'impression qu'elle à un énorme "Pauvre petite chose" ecrit en néon rose fluo sur son front. Bref, la
    seule chose que j'ai envie de faire quand je la vois serait de lui faire un bon croche pieds et de lui dire "Oh pauvre suzie, elle c'est encore fait mal" "C'est bete :twisted:"

    Et bon autant finir sur du lourd. Je deteste l'heroïne de Vampire Diaries. C'est l'herïne type des trucs à deux balles. Une herïne en mode "Non, sacrifiez moi. Je suis pure, chaste, gentille et surtout vide comme une coquille". Elle n'a aucun caractére. Elle est la pour être jolie et battre des cils. Moi je dis Bouffez la ! :twisted:
    Tu cites les deux personnages que je pense avoir le plus détesté dans des séries :boire:

  • Sco
    Sco, Le dimanche 17 août 2014 à 03h52

    Je comprends pas qu'on puisse ne pas aimer Sookie sauf pour ce qui concerne Alcide, le mec le plus sexy de la série et qu'elle méprise au profit de Bill... Quel gâchis... Pour moi, Alcide il est :hot:

    Sinon je suis d'accord pour Robyn de HIMYM et Phoebe de Friends, je ne comprends ABSOLUMENT pas pourquoi tous les mecs sont dingues d'elles!

    Je vais pas faire la totale des personnages qui m'énervent mais il y a un acteur que je peux pas voir et il pourrait jouer n'importe qui ce serait pareil, c'est Chris Pine. Je supporte pas sa gueule...

  • Misspoire
    Misspoire, Le dimanche 17 août 2014 à 10h19

    Comment peut-on détester Sheldon Cooper? (bon j'avoue, les arguments sont convaincants, mais c'est justement parce que c'est un gros con qu'on l'aime :p )

    Bon moi, dès que j'ai vu le titre de l'article, j'ai pensé tout de suite Harry Potter! Autant au début, ça va, autant à partir du 4/5ème tome, il devient vraiment insupportable. Il rejette ses amis pour un rien, il ne pense qu'à lui, il dit qu'il doit faire les choses tout seul, et après il va se plaindre que personne ne l'aide! Pourtant, j'adore (que dis-je, j'adule) les livres d'Harry Potter, mais c'est surement pas pour le héros! Heureusement qu'Hermione et Ron sont là! (Et Rogue, bien sûr :coeur::coeur:).

    Sinon, j'ai vu 6 épisodes de True Blood, et j'avoue que Sookie me sort par les yeux!! J'ai arrêté de regarder (je sais pas si c'est de sa faute), et je n'ai jamais eu la motivation de m'y remettre.

    Pour ce qui est de OUAT, mon dieu Charming et Snow sont tellement niais, surtout dans Storybrook. Autant leur histoire est assez intéressante (pas transcendante non plus) avant qu'ils atterrissent dans notre monde, autant une fois qu'ils y sont, caca!! Et que dire du petit Henri (même si je trouve qu'il s'améliore). Et Emma, parlons-en. Elle me fait un peu penser à Harry, du genre pleurnicharde et en même temps, "je dois sauver le monde et ma famille, blabla...".

    Et Susan Mayer de DH, forcément! Mais je pense qu'on en a assez parlé ici :p

  • Zazator
    Zazator, Le dimanche 17 août 2014 à 13h36

    emmirose;4652705
    Susan Mayer dans DH.
    Je ne la supportais plus après genre.. 3 saisons!
    "Aimez-moi, je suis triste, Mike est parti, je suis une petite chose..." Daaah mais ferme-la! J'admirai Eddie pour ça: elle était la seule à oser lui dire.
    Et ces yeux de chien battu.. Comment ne pas vouloir la frapper, en toute honnêteté?
    Oh que je suis 1 milliard de fois d'acc !

    Et Jess dans New girl m'a fait abandonner la série tellement elle me sortait par les yeux...C'est dommage parce que j'aimais beaucoup les autres personnages. Mais je trouve que dans la dernière saison ils passaient trop au second plan.

  • N4nn
    N4nn, Le dimanche 17 août 2014 à 16h24

    Pour Sheldon, vraiment, je comprends pas D:

    Autant pour les autres même si j'en aime certains, je peux comprendre, mais là !

    Sheldon passe toutes les saisons à faire des efforts ! Il suffit de regarder l'un des épisodes des premières saisons et l'un des dernière pour se rendre compte à quel point il a changé et à quel point il a fait des efforts pour eux tous !

    Il a fini par accepter les contacts avec Amy ( et parfois c'est même lui qui les créé ! ), il ne hurle plus autant pour les repas, il a même aidé à plusieurs reprises dans les relations de ses amis.

    Non vraiment, là l'auteur de l'article ne le comprends pas et ne cherche même pas à le faire !

    ( Comment ça, ça se vois que je suis une fangirl? je ne vois pas de quoi vous parlez.)

  • Lady Von Duck
    Lady Von Duck, Le dimanche 17 août 2014 à 17h45

    Rick de Walking Dead me donne des envies de meurtre :mur: Mais en fait la plupart des personnages de la série me donnent envie de les frapper

    Et Bill dans True Blood, pas forcément les deux premières saisons mais après ...

  • POoOlyne
    POoOlyne, Le dimanche 17 août 2014 à 18h43

    mookiea;4166643
    selavy;4166621
    Mais pire que tout : Harry Potter & Hermione. Allez-y lynchez moi.
    Mais Hermione a justement un côté insupportable de Madame-Je-Sais-Tout, cela fait partie de l'histoire ! Après elle ne m'agaçait pas car je m’identifiais beaucoup à elle (lynchez moi peut-être :XD:) et que l'on me surnommait Hermione de toute façon, mais je comprends qu'elle le fasse.
    Et Harry, ce héros pleurnichard et égocentrique, notamment les tomes 4 et 5 je voulais tellement lui mettre une claque pour lui remettre les idées en place !
    Pourtant, je suis une fan inconditionnelle d'Harry Potter !
    Oh mais tellement! A partir du tome 5 pour ma part, Harry m'a juste gonflée! Mais en même temps je me suis toujours dit que Rowling avait parfaitement cerné le coté "adolescent perturbé" de son Héros. Avouons-le, il est l'ado que l'on a tous été plus ou moins un jour...(bien sur la cicatrice et les pouvoirs en moins).

    Pour ce qui d'Hermione, je me suis toujours identifiée à elle. Elle est juste trop cool dans son coté "première de la classe", et ça donne encore plus d'importance aux moments où elle enfreint le règlement. :d

    Sinon, je ne supporte pas Robb Stark dans GOT (!!SPOILER!! même si je ne me remet pas de l'épisode 3 de la saison 9), Sokie dans true blood, et Cristopher dans Into the Wild... Que se soit dans le livre ou dans le film, je trouve son comportement idiot, égoïste et même si son histoire est fascinante et magnifique j'ai du mal avec son coté donneur de leçon.

    Ah oui, et dans le genre "toutes mes copines étaient amoureuse mais pas moi" => Legolas du Seigneur des anneaux. Le seul truc qui le sauve c'est le respect qu'il a pour Aragorn (:coeur::coeur:)

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !