Persepolis

Réalisé par : Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, d’après la bande dessinée de Marjane Satrapi. Avec les voix de : Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Simon Abkarian, Gabrielle Lopes Benites. Sortie le 27 juin 2007 Avant d’être un film, Persépolis fut une BD. Une série en 4 tomes dans laquelle Marjane Satrapi mettait en […]

Persepolis

Réalisé par : Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, d’après la bande dessinée de Marjane Satrapi.
Avec les voix de : Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Simon Abkarian, Gabrielle Lopes Benites.

Sortie le 27 juin 2007

Avant d’être un film, Persépolis fut une BD. Une série en 4 tomes dans laquelle Marjane Satrapi mettait en scène son enfance dans l’Iran des années 70, son exil en Autriche au début de l’adolescence puis son bref retour en Iran, avant une séparation définitive avec son pays natal. Sur fond de conflits et de révolution, elle faisait vivre de façon plus ou moins romancée sa famille, son évolution personnelle et son rapport complexe à l’Iran.

Face au succès de la BD, Marjane Satrapi dit avoir reçu de nombreuses propositions d’adaptations, dont « une série à la “Beverly Hills” [et] un film avec Jennifer
Lopez
« . Mais c’est le film d’animation qu’elle a choisi pour transposer son histoire au cinéma. Pour justifier son choix, elle explique avoir voulu préserver le côté universel de Persépolis, raison selon elle du succès de son oeuvre. On peut dire que l’objectif est atteint.

La grande qualité de Persepolis, outre son effet pédagogique, c’est sa capacité à associer humour dévastateur (je dis « Eye of the Tiger« . Tu verras)et gravité. Je te mets au défi de ne pas rire et chouiner au moins une fois devant la galerie de personnages et de situations qu’on nous présente. La relation entre Marjane et son incroyable grand-mère, notamment, donne lieu à l’une des scènes les plus poétiques du film.

Si tu redoutes les pages de morale, rassure-toi : malgré la dimension en partie « historique » du film et des thèmes forts (la liberté, la rebellion, la différence, l’exil…), le ton n’est ni moralisateur ni cucul. Et comme le voulait l’auteure, on se laisse embarquer par une histoire unique et pourtant universelle, sur la jolie bande originale d’Olivier Bernet.

En entrant dans la salle , je me demandais si le film réussirait à faire passer l’humour, l’émotion et la profondeur qui m’avait plu à l’origine. Quelques minutes après le début du générique, j’ai su que Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud avaient sans doute réussi ce dont tout auteur doit rêver : approfondir et compléter l’oeuvre de départ, en ajoutant même à sa puissance.

Persépolis sur myspace (avec patate de vidéos)

Persepolis – Teaser 2

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • NeKo-ChAn
    NeKo-ChAn, Le 19 septembre 2007 à 20h54

    Je viens de le voir et il m'a beaucoup touchée. Ce film ne pourrait être autrement qu'en animation noir/blanc. Beaucoup de rire et aussi quelques larmes...
    Je vais me ruer sur la BD que je n'avais pas lue.

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)