Paul, producteur et réalisateur de Décide-toi Clément

C’est la dernière série dont on parle. Pas de flics, ni d’experts ou de blondes hystériques et c’est pas sur M6. Pour la voir, il suffit simplement d’aller sur le Net et de taper sur son clavier : www.decidetoiclement.com. Et l’on découvre Clément, personnage maladroit et attachant, viré du confortable cocon familial et livré à […]

Paul, producteur et réalisateur de Décide-toi Clément

C’est la dernière série dont on parle. Pas de flics, ni d’experts ou de blondes hystériques et c’est pas sur M6. Pour la voir, il suffit simplement d’aller sur le Net et de taper sur son clavier : www.decidetoiclement.com.

Et l’on découvre Clément, personnage maladroit et attachant, viré du confortable cocon familial et livré à lui-même. C’est drôle, sympa et surtout… interactif : à la fin de chaque épisode, tu peux voter afin d’aider cet ado hésitant à faire le bon choix dans sa nouvelle vie.

Paul Paulsen, le producteur-réalisateur-scénariste a bien voulu nous en dire plus.

Faire une série ? Un projet qu’il avait depuis longtemps comme producteur, commence-t-il. Mais comme il n’a trouvé personne pour le réaliser, il s’est jeté à l’eau. « N’ayant pas fait d’école de cinéma je n’avais pas vraiment confiance en moi ». Alors, écrire, réaliser, monter et produire « Décide-toi Clément » est un véritable challenge. Le budget est minimal, « j’ai seulement acheté le matériel de tournage et de montage », et sur le tournage, Paul est seul avec les acteurs. « Je leur demande même parfois de tenir la perche ».

Un mois est nécessaire pour réaliser un épisode d’une dizaine de minutes. Même s’il avoue son stress de tout faire seul et aussi son angoisse que la qualité en pâtisse, il tient beaucoup à son indépendance. Qu’il se rassure, la série possède beaucoup d’attraits faisant rapidement oublier les petites imperfections et le petit côté amateur apporte un charme de plus.

C’est l’histoire d’un… jeune. Paul, une vingtaine d’années à peine, souhaitait parler de sa génération, parce que selon lui, aucune série française ne le faisait. Il s’agissait d’insister sur l’aspect social, montrer un adolescent sortant de son petit univers confortable pour affronter la vie. Pour cela, il s’est inspiré de faits réels. Son meilleur ami a quitté le domicile familial après avoir passé le bac. Paul a repris son histoire et l’a dramatisée.

Et, surprise, cet anti-Tanguy s’appelle Camille L. Girardet alias…Clément ! « Personne d’autre n’aurait pu jouer Clément. Et comme nous sommes très proches… sur le tournage, pas de quartier ! Je suis intransigeant. » Pour trouver les autres acteurs, il a fait un casting. La plupart d’entre eux sont issus d’écoles de théâtre comme le Cours Florent. Pour le moment, ils travaillent tous gracieusement. « Et comme ils mènent de front d’autres projets, j’ai beaucoup de mal à les réunir tous en même temps. »

Pourquoi ce concept ? L’innovation de la série, au-delà de sa diffusion sur le Net, c’est l’aspect interactif. « Je cherchais un concept simple, dans lequel le public ait une grande place. J’ai vraiment envie de rendre le spectateur actif dans la création de la série. » La difficulté réside en fait dans l’équilibre du choix. Le choix du premier épisode étant un « test », il cherche depuis à proposer des alternatives plus complexes. Quand je lui demande si laisser le choix de la suite à autrui n’est pas frustrant, il me répond non. Qu’il doit, et qu’il aime composer avec. « La contrainte me force à être inventif. »

La saison 1 devrait comporter 6 épisodes. Et avec bonus, s’il vous plait. « J’aimerais bien proposer aux internautes de revoir un épisode dans le cas où Clément se serait décidé pour l’autre choix. Ou alors un épisode sur l’un des personnages secondaires de la série ».

Paul Paulsen envisage également une deuxième saison qu’il voudrait tourner pendant les grandes vacances afin y consacrer plus de temps pour un rendu « 100% pro ». En effet, s’impliquer comme il le fait dans la série et poursuivre ses études à Sciences-Po Paris lui demande un emploi du temps serré.

Si tu veux découvrir les mésaventures de Clément, à ton clavier : www.decidetoiclement.com. Les trois premiers épisodes sont en ligne. Ecoute également la bande originale qui déménage, sans oublier bien sûr de voter pour la suite des événements !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire