Je suis seule pour Noël, je fais quoi ?

Par  |  | 3 Commentaires

Tu es toute seule pour Noël ? Pas de panique, ce n'est pas une fatalité ! Voici un tour d'horizon des options pour bien kiffer le réveillon quand même.

Je suis seule pour Noël, je fais quoi ?

— Article initialement publié le 20 décembre 2016

À Noël, la plupart d’entre nous retrouveront leur famille, d’une manière ou d’une autre. Mais parfois, c’est compliqué.

Un travail qui nous empêche de les rejoindre, des études trop loin de chez ses parents pour pouvoir faire le déplacement, une situation familiale difficile qui ne s’y prête pas : les raisons pour se retrouver seule à Noël ne manquent pas.

Mais pour ne pas passer le 24 et/ou le 25 à déprimer, il existe pas mal de solutions de rechange ! Tour d’horizon des alternatives au Noël en famille, c’est parti.

big-famille-pas-importante

Le Noël solidaire

« Il faut s’adapter un peu pour réussir à donner de la bonne humeur à ces personnes. »

À Noël, des tas d’associations organisent des soirées solidaires, à destination des personnes sans-abri par exemple. Souvent, elles ont besoin de bénévoles.

C’est une bonne occasion de passer un Noël très entouré•e ! Dorothée, la cheffe du pôle vidéo de madmoiZelle, a testé cette option à plusieurs reprises.

« J’y participais avec ma paroisse. On organisait un petit spectacle, et les deux jours précédents tout le monde pouvait apporter des cadeaux, de la nourriture. […]

Dans la soirée du 24 on faisait une représentation et on distribuait les cadeaux aux personnes qui étaient venues, il y avait pas mal de familles défavorisées. »

Même si ce n’est pas toujours quelque chose de facile et d’intuitif, faire une bonne action peut faire de votre Noël une super expérience :

« Il faut un petit peu de temps pour s’habituer, parce qu’en plus tout le monde ne parle pas toujours français, il faut s’adapter un peu pour réussir à donner de la bonne humeur à ces personnes, avoir l’air encore plus avenante et gentille qu’à l’ordinaire.

C’est beaucoup de service aussi, parce qu’il y a les gens qui se servent, et ceux qui n’osent pas, qu’il faut mettre à l’aise. »

Pour cette option, il faut généralement s’y prendre un peu en avance… Mais rien ne vous empêche de faire une rapide recherche dans votre ville pour y trouver les associations voire les mairies qui ne seraient pas contre un•e bénévole supplémentaire !

Le Noël entre amis

« À Montréal, on avait organisé un Secret Santa entre connaissances. Très bon souvenir de cette soirée ! »

Pour pallier l’absence de votre famille, vous pouvez aussi… vous en créer une autre. Il y a des tas de manières de passer Noël avec des gens qui seront dans le même état d’esprit que vous.

On peut par exemple se réunir avec des amis ou des connaissances qui sont dans le même cas ! Laïla, la développeuse de madmoiZelle, s’est déjà retrouvée dans cette situation.

« Pour le Noël 2015, on avait organisé un Secret Santa entre connaissances qui restions à Montréal pour les fêtes (alors que la plupart de mes amis rentraient en France à Noël).

Je ne connaissais qu’une seule personne et au final, tout le monde a invité quelqu’un, ce qui nous a permis de constituer un petit groupe qui ne se connaissait pas trop. Très bon souvenir de cette soirée ! »

Dans le même genre, il est possible de se faire inviter dans la famille d’un•e ami•e. Dorothée l’a déjà fait, et pour sa famille d’accueil d’un soir, c’était tout à fait naturel de fêter ça avec des ami•es !

Seul Pour Noël, un site dédié

Comme le XXIème siècle est formidable, il existe plein de sites pour rencontrer des inconnus.

Si dans ton entourage immédiat personne ne peut passer Noël avec toi, il y a aussi la solution du meet-up : se retrouver avec des personnes qui te sont inconnues, mais sont dans la même situation que toi.

Et comme le XXIème siècle est formidable, il existe le site Seul Pour Noël sur lequel tu trouveras des personnes prêtes à t’accueillir, ou à te rejoindre !

J’ai fait le test de m’inscrire et il y a plein d’alternatives possibles, de la famille d’accueil au groupe d’inconnu•es en passant par l’idée de jouer vous-même l’hôte•sse. Tout ça en pouvant indiquer une grande quantité de détails sur vous et ce que vous attendez de cette soirée afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Si cette option n’est pas suffisante, n’hésitez pas à jeter un oeil aux autre sites permettant de rencontrer des gens, tels que CouchSurfing par exemple, ou encore MeetUp !

Le Noël à l’aventure

Un chouette voyage en solo, c’est un très beau cadeau à se faire !

Cette option est la botte secrète des étudiant•es à l’étranger : plutôt de passer Noël seul, en profiter pour partir découvrir de nouvelles contrées ! Mais elle est tout à fait adaptable à une situation plus locale.

Que ce soit à l’autre bout du monde ou dans ton village natal, les fêtes peuvent être l’occasion de partir. Par exemple, un billet de train pour Londres peut être ton cadeau de Noël de toi-même à toi-même.

Ou bien un ticket pour ce spectacle dont tu rêves depuis des mois sans avoir trouvé le temps de bouger dans la ville où il se produit.

Ou encore un ticket de bus pour faire le trajet Buenos Aires-Cordoba si tu as la chance d’être en Erasmus+ (ou de travailler) en Argentine (il y en a qui ont la belle vie).

Les possibilités sont infinies, et ce ne sera pas un Noël comme les autres ! (Il y a une astuce : les billets « dernière minute », encore plus le jour de Noël, sont moins chers !)

Le Noël en solitaire

Passer Noël seule, ça peut aussi être l’occasion de se retrouver avec soi-même et de se faire plaisir. Se forger un petit cocon et réunir dans la même soirée tout ce que l’on aime le plus faire en solo : de quoi passer un super moment !

Un bon repas que tu prends le temps de te cuisiner ou de commander si tu préfères, ta série fétiche ou un film que tu prévoyais de voir depuis un moment, une routine beauté-cocooning du tonnerre voire un bon bain chaud accompagné de ton bouquin du moment : les possibilités sont infinies !

big-series-tele-noel-selection

Au moins, tu es certain•e que personne ne troublera ta bonne humeur ! Laïla qui, depuis Montréal, en pleine période d’entre-deux, cumulait déménagement dans une nouvelle ville et nouveau job, a également testé cette solution, la conseille vivement.

« Ça peut paraître triste mais j’ai vraiment kiffé ce Noël, c’est le moment où j’ai vraiment réalisé l’importance de se chouchouter. »

Et toi, ça t’est déjà arrivé de passer Noël toute seule ? Qu’est-ce que tu avais fait pour l’occasion ? J’espère que si c’est ton cas cette année tu auras trouvé une idée qui te plaît ici !


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Hellokitty40000
    Hellokitty40000, Le 25 décembre 2016 à 9h27

    Premier noël toute seule ^^ ça a perturber les gens autour de moi plus que moi au final.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!