Le parapluie, entre arme et accessoire de mode — 1 Jour, 1 Concept

Le parapluie est à l'honneur dans cette nouvelle rubrique qui développe un concept a priori tout bête. Il n'est pas tout à fait celui que vous croyez !

Le parapluie, entre arme et accessoire de mode — 1 Jour, 1 Concept

Étymologie et définition

Comme son nom l’indique, le parapluie est contre (para) la pluie (pluie). En anglais, « umbrella » viendrait tout simplement du fait qu’il procure de l’ombre.

Selon le dictionnaire Larousse, le parapluie est « un accessoire portatif composé d’une étoffe tendue sur une armature pliante coulissant le long d’une tige qui sert de manche, et que l’on ouvre pour se protéger de la pluie ». C’est également « un passe pour ouvrir les serrures à pompe » mais puisque je n’ai aucune idée de ce que peut bien être une serrure à pompe, nous ne retiendrons que la première définition.

Petite histoire du parapluie

Le parapluie a été inventé au IVème siècle en Chine. A l’époque, il s’agissait d’une toile huilée pour être étanche sur une armature en bois. Mais comme les Chinois du IVème siècle ne parlaient pas français (quelle drôle d’idée), le nom « parapluie » ne fut trouvé que vers 1730, lorsqu’un artisan parisien s’empara de l’idée et fabriqua des ombrelles en toile cirée pour faire double usage : ombre ou protection, selon la météo.

C’est seulement en 1852, qu’un petit génie, Samuel Fox, inventa la structure en U du parapluie pour combiner « légèreté, augmenter la force et améliorer [son élasticité] » (selon Wikipédia). Il fallut encore attendre 1930 pour que l’Allemand Hans Haupt se dise qu’un manche téléscopique serait bien pratique pour ranger l’instrument – bien qu’un système de pliage datant du XVIIIème siècle existât déjà.

Ensuite, les entreprises s’en sont donné à cœur joie pour inventer des systèmes de pliages : à ressort, automatique, etc.

Dans Minority Report, on a beau vivre en 2054, on garde le bon vieux parapluie même pas téléscopique. Le futur est nul.

Utilisation dans le monde

Dans le monde entier le parapluie est un objet majeur du quotidien et se décline sous mille formes !

  • Contre la pluie et pour la mode

En Europe, il est à la fois objet du quotidien contre la pluie et accessoire de mode. Il est surtout une figure considérée comme anglaise. La première utilisation officielle du parapluie remonte à la guerre contre la France en 1816 : il permit aux soldats anglais de prendre l’avantage sur les Français car ils gardaient ainsi leur poudre au sec.

Mais le parapluie, non seulement mis en avant par la célèbre Mary Poppins qui s’élève en tant que figure de mode intemporelle anglaise, est depuis devenu également la marque de fabrication des gentlemen bien éduqués de l’Angleterre victorienne, puis élisabethienne. D’ailleurs, c’est un peu grâce à eux que l’expression « avoir un parapluie dans le fondement » est devenu la description des gens guindés et un peu snobinards. Pour en savoir plus, je vous conseille ce passionnant article (en anglais) sur le parapluie en Angleterre !

En Asie, le parapluie est une nécessité lors des périodes de mousson ou de grand soleil. C’est également un accessoire de mode traditionnel, comme le montrent les représentations de geishas au Japon, qui a su se moderniser : en témoigne l’actuel engouement pour les parapluies kawaii dans les villes d’Asie de l’Est.

  • Symbole universel ? Presque…

Pour les touristes, c’est souvent le point de ralliement du guide dans une foule. Cependant, plus encore que le symbole d’un rassemblement physique autour d’un guide, le parapluie prend une dimension plus politique en se faisant signe de ralliement pour des causes philosophiques, sociales ou politiques plus vastes.

Le parapluie est un objet servant de symbole pour des causes particulières, comme les protestations LGBT avec leurs parapluies arc-en-ciel ou actuellement à Hong-Kong pour la Révolution des Parapluies.

Dans la culture populaire, le parapluie peut devenir le symbole d’une génération. Il peut également contenir toute une symbolique comme dans How I Met Your Mother : les 8 saisons tournent autour de ce foutu parapluie jaune aperçu dans la saison 1 !

À lire aussi : How I Met Your Mother : la fin alternative

  • Arme de défense ?

Parfois, le parapluie peut carrément se concevoir comme une arme. Il peut devenir très efficace pour se défendre, comme le montre cette vidéo :

  • Petits plus

Il est dit qu’ouvrir un parapluie à l’intérieur d’une maison porterait malheur. Pour moi, c’est surtout que Mamie voulait pas être trempée ou éborgnée ! Mais selon Wikipédia, c’est parce que les parapluies anglais s’ouvraient si brutalement au XVIIIème siècle qu’on pouvait vraiment blesser quelqu’un en les déployant dans un espace clos.

Et si vous voulez faire un parapluie en Unicode, voici les symboles :

U+2602 ? parapluie (HTML : ? =pluie)
U+2614 ? parapluie sous la pluie (HTML : ? =pluvieux)

Alors ? Quelle version du parapluie est la vôtre ? L’arme tout-terrain, l’accessoire de mode ou tout simplement l’encombrant mais nécessaire outil contre la météo ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shinigamylle
    Shinigamylle, Le 15 octobre 2014 à 7h04

    Moi j'adore les parapluies !!! \o/ Avant c'était un encombrant objet chiant que je devais amener quand il faisait moche, et je sais pas si vous aussi mais j'avais une malédiction : le vent soufflait pas, jour calme, j'ouvre mon parapluie, il surgit de nulle part et il me le pète, yeah. J'ai dû sérieusement retourner une dizaine de parapluies tout en faisant attention aux rafales, un enfer..
    Puis bon, vu que je les cassais tout le temps, je me faisais pas chier à m'en acheter un beau et esthétique, je faisais en sorte d'en prendre un qui me paraissait solide (mais c'était toujours une belle illusion).

    MAIS, ça, c'était avant. J'ai acheté y'a maintenant deux ans un superbe parapluie de Cherbourg noir, fait main, pointes plaqué or et tout, et SURTOUT (ce pourquoi je l'ai acheté), il résiste à des pointes de vent de 60 nœuds (testé en soufflerie donc ça va c'est pas des conneries) !!! Maintenant je frime quand il pleut et qu'il y a beaucoup de vent, mon parapluie ne bouge pas, un vrai bonheur, et il est tellement beau, il fait parti intégrante de ma tenue quand je l'emmène avec moi <3

    Bref, il m'a coûté cher, mais c'est un super investissement, je ne regrette en rien cet achat *__* Et vu le nombre de parapluies que j'ai pétés, je crois que ça va être vite rentabilisé. Quel bonheur de pouvoir utiliser un parapluie pour sa fonction et de pas être obligée de le fermer car y'a trop de vent, et c'est trop bien de se sentir classe avec surtout, mes anciens n'étaient pas forcément esthétiques et j'avais même des fois un peu honte de les ouvrir devant les gens XD (bête je sais..)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)