Pantalons d’été : coupés courts !

Depuis cet hiver déjà, dans les hautes sphères de la fashion, on cause beaucoup pantalon. Le slim doit-il aller se faire voir ailleurs ? Le flare est-il le nouveau boot cut ? Le denim rouge est-il toujours tendance ? Etc. Et pendant qu’on organisait cette foire à la question existentielle, une nouvelle longueur se tapait […]

Pantalons d’été : coupés courts !

Depuis cet hiver déjà, dans les hautes sphères de la fashion, on cause beaucoup pantalon. Le slim doit-il aller se faire voir ailleurs ? Le flare est-il le nouveau boot cut ? Le denim rouge est-il toujours tendance ? Etc. Et pendant qu’on organisait cette foire à la question existentielle, une nouvelle longueur se tapait l’incruste, préparant son entrée pour l’été. Elle laisse apparaître la cheville et parfois un bon bout de mollet, version étroite ou over large, on en parle comme de LA nouvelle longueur, celle qui nous donne LA parfaite silhouette et qui compte bien se faire une place dans nos dressings jusqu’en 2009, au moins. Coup de projecteur sur la longueur cheville ou le nouveau pantacourt.

Vu sur les podiums et bien accueilli par la faune fashion, le pantalon court (trop court ?) a été introduit cet hiver. A l’époque, il fallait fréquenter les défilés et les boutiques les plus branchées pour en observer de près mais avec l’arrivée de l’été la tendance semble confirmée. Alors ce « nouveau pantalon », comment peut-on l’adopter ?

De g à d : Diabless, Ba&sh, Comptoir des Cotonniers, Diabless, Comptoir des Cotonniers, Paul & Joe Sister et Bel Air.

Option N°1 : le pantalon cigarette trop court

Esprit année 50, ce pantalon slim (moulant de partout mais droit à partir du mollet) arrive juste au-dessus de la cheville, ce qui veut dire que dans une autre vie (l’année dernière par exemple) on en aurait peut-être ri. Ou pas puisqu’il s’inscrit dans le sacro-saint style d’Audrey Hepburn. Les puristes l’associeront aux ballerines et à la queue de cheval à frange. Les autres préféreront une version réactualisée un peu dans le style Inès de la Fressange, chic mais relax avec des nu-pieds, un top ample et pourquoi pas un très large t-shirt rock aux manches découpées.

Morpho : met les jambes en valeur et flatte même les mollets un peu forts – contrairement aux corsaires ou bermudas, plus courts !

L’astuce : on recycle le slim et les leggings de cet hiver en les retroussant minutieusement sur environ 10 cm. Pas plus.

Option N°2 : le pantalon ample retroussé

Il est large, voire même carrément over sized selon les goûts. On le porte dans l’esprit relax-max c’est dimanche sur le canal St Martin (avec des sandales plates, un chech et un marcel blanc) ou plus trendy (avec des sandales à talon haut, un top destructuré ample, quelques bijoux dorés et une paire de lunettes peopolisante).

Morpho : Avec des sandales hautes, ça fait une cheville d’enfer, par contre, gare à l’effet sac/pouilleuse = une tenue pour la chasse aux escargots plus que pour celle aux beaux mecs ou au boulot.

L’astuce : on recycle un vieux baggy, un pantalon à pinces de sa maman ou on chipe dans l’armoir de son mec un modèle en denim, lin ou toile style gabardine dans des tons naturels et on le porte tombant sur les hanches et roulotté jusqu’aux bas des mollets. Pour le faire tenir, on utilise des petites épingles à nourrisse, piquées par le dessous et côté intérieur uniquement – le revers ne sera pas parfait et c’est tant mieux.

Et toujours : les sarouels, knickers et jodhpurs ! Ici on mise sur les volumes mais les version raccourcies marchent aussi !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Marzouille15
    Marzouille15, Le 14 juin 2008 à 22h21

    je trouve joli sur les photos mais je pense que ca n'ira pas à beaucoup de morphologies. Mais
    j'aime bien, faut savoir le porter et mettre en valeur. Donc on verra cet été si j'y adhère car ici en suisse le temps le permets encore pas vraiment....:confused:

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)