Le pantalon qui traîne exprès — WTF mode

Un beau pantalon pour faire les poussières sans trop se fatiguer, signé Doriane Van Overeem.

Le pantalon qui traîne exprès — WTF mode

Il y a eu la mode du pantalon trop large, celui qu’on portait sans ceinture et au-dessus duquel ta culotte faisait coucou. Celle du pantalon trop court, qui donnait l’impression que tu avais fait une poussée de croissance exponentielle et que les usines textiles étaient devenues de grosses radines.

Voici désormais le modèle qui va faire tourner les mollets du monde de la mode : le pantalon qui traîne, alias le « Tail trousers ». Tu y vois un joyeux mix entre les pattes d’éléphant les plus sauvages des années 1970 et une traîne de mariée ? Détrompe-toi.

Sur le site de vente Opening Ceremony, cette fringue est décrite comme un « pantalon allongé [qui] est coupé de façon classique, avec une forme structurée et flatteuse ». J’imagine que le parquet et les trottoirs doivent effectivement se sentir hyper flattés d’être caressés avec amour par une délicate étoffe qui n’a rien demandé à personne.

Car oui, ce pantalon très Scooby-doo-by-doo est en laine doublé de soie. C’est à une diplômée toute fraîche de l’école de design de La Cambre, en Belgique, qu’on doit cette invention qui va révolutionner la pratique de la serpillière. Doriane Van Overeem l’a imaginé pour sa collection de diplôme en juin 2013.

Ceci pourrait expliquer cela, puisque les premières collections des jeunes stylistes sont destinées à montrer à la sphère mode leur créativité, et les termes « confort » et « pratique » ne font pas forcément partie du contrat.

Pourtant, un détail me titille. Ces fringues sont en vente légale, et pas au prix des pâtes. Compte pas moins de 550$ pour te procurer la version fleurie, et jusqu’à 585$ pour les unies.

Pour une fois, il faut admettre que le prix est proportionnel à la quantité de tissu employée. Mais qui est donc l’énergumène complexé de la gambette qui a eu l’idée de commercialiser les « Tails trousers » ? Et surtout, y aura-t-il quelqu’un d’assez courageux pour se trimballer tout Mondial Tissu aux chevilles dans les escaliers du métro ? Les paris sont ouverts, les courses de pantalon trop longs aussi.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Missdusud
    Missdusud, Le 25 novembre 2013 à 17h52

    :fear: quel horreur c'est vraiment moche, sans parler du fait que tu peut faire 100m avec avant de le laver (crotte de chien, chewing-gum, crachats et autres joyeuseté), sans parler non plus des gens qui y marche dessus et au mieux te l'esquinte au pire te font te vautré; non franchement je ne vois pas l'intêret de ce genre de truc... :eh:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)