Découvre quel tissu innovant a remporté le Global Change Award !

Par  |  | 2 Commentaires

Le Global Change Award 2016/2017 a été attribué ! Alors, quelle initiative textile écologique a remporté le plus de votes ?

Découvre quel tissu innovant a remporté le Global Change Award !

Mise à jour du 7 avril 2017 — Si tu trépignais d’impatience (laisse-moi me bercer d’illusions) à l’idée de savoir quel projet de textile innovant a remporté le plus de succès, l’heure des résultats est arrivée !

Le concours Global Change Award proposait au public de voter pour son projet préféré qui participera à la révolution de l’avenir du textile.

Nous avions le choix entre cinq initiatives centrées autour du recyclage des déchets. Les votes étant terminés, il est grand temps de savoir comment le million d’euros d’investissement a été réparti.

À la première place, c’est le cuir de raisin qui remporte la plus grosse cagnotte avec 300 000€. Je vais suivre de près ce futur textile composé de peaux et de tiges issues de l’activité viticole.

Les 200 000€ vont servir à développer le projet de nylon fait à partir de déchets végétaux, d’eau et d’énergie solaire. J’ai hâte de voir les avancées ! Les trois initiatives restantes — dont tu peux (re)voir le descriptif ci-dessous, ont obtenu 150 000€.

Je suis un tout petit peu déçue parce que j’aurais aimé que le projet exploitant la bouse de vache remporte plus de fonds, mais qui suis-je pour en vouloir aux gens qui ont probablement trouvé ça trop chelou pour voter ?

Article du 28 mars 2017 – L’industrie de la mode bûche sans arrêt sur de nouvelles matières, des textiles plus performants, plus résistants, et ce qui est au coeur de la réflexion, plus responsables.

La Fondation H&M a lancé en 2015 le concours d’innovation mondial, le Global Change Award. L’objectif est d’encourager les idées qui peuvent aider à réinventer l’industrie toute entière.

C’est maintenant à notre tour de jouer puisqu’on peut voter pour les textiles qui nous plaisent le plus du 27 mars au 2 avril 2017 et ainsi choisir comment sera répartie la subvention d’un million d’euros entre les cinq projets.

À lire aussi : Le gagnant des H&M Design Awards 2017 est Richard Quinn, créateur éco-responsable

Global Change Award, les candidat•es

Les projets gardés ont globalement le même point commun : réutiliser les ressources que l’on possède déjà, notamment les déchets. Voici les cinq pour lesquels tu peux voter.

1. Du nylon qui ne serait plus en plastique

Les fibres synthétiques comme le nylon viennent principalement d’huile (pétrole, huile de ricin, de soja, de maïs), ce qui produit des gaz à effet de serre.

Ici la fibre serait produite à base de déchets de plantes, à l’aide d’eau et d’énergie solaire, pour produire un nylon biodégradable et plus écologique.

2. Du cuir de raisin

Le procédé pour obtenir du cuir est polluant, notamment à cause du tannage, qui demande des substances toxiques et beaucoup d’eau (et touchent bien sûr les animaux).

Le cuir de raisin utiliserait les déchets issus de la production viticole tels que la peau et les tiges qui sont habituellement brulées (et produisent aussi du CO2).

3. Des jeans teints avec des jeans

Le denim est l’un des vêtements les plus vendus dans le monde. Ses procédés de teinture, délavage voire « destroyage » utilisent beaucoup d’eau et de produits qui finissent souvent par polluer les rivières.

Le projet propose d’utiliser les vieux jeans, de les réduire en poudre colorée qui pourra ensuite servir à reteindre ces pantalons.

4. Du tissu à base de fumier

Non, ce projet ne te propose pas de recycler ton prof de maths misogyne, mais bien de se servir des bouses qui sont composées de cellulose (au même titre que le coton, le lin ou le papier sur lequel tu écris) pour en faire du textile.

5. Une étiquette intégrée pour mieux recycler

Ce dernier point propose d’intégrer un petit fil RFID au tissage du vêtement qui contiendrait la liste digitale des « ingrédients composant le vêtement ».

Le recyclage en serait facilité puisqu’il est globalement compliqué d’en deviner la composition (surtout quand il y a des mélanges).

Si ça t’intéresse de donner ta voix, rends-toi sur le site de Global Change Award et clique sur le projet que tu souhaites soutenir.

L’innovation qui recevra le plus de votes se verra attribuer 300 000€, la seconde 250 000€ et les trois autres 150 000€ chacune. Un montant total d’un million d’euros est accordé sous forme de dons.

Le résultat et les lauréats seront révélés le 5 avril lors d’une cérémonie qui aura lieu à l’Hôtel de Ville de Stockholm.

L’année précédente, c’était les finnois Marjaana Tanttu et Michael Hummel qui avait reçu la plus grande part de subvention, avec un projet qui permet de recycler le coton de vêtements usés en le dissolvant avec un solvant « vert » et sans perdre en qualité.

Tu t’intéresses au futur du textile ? Quel projet te paraît intéressant ? Viens en parler sur le forum !


Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • EiraRozen
    EiraRozen, Le 29 mars 2017 à 14h03

    J'avais aussi appris durant mes cours de textiles qu'ils (des scientifiques hein ! Mais je sais plus qui) avaient réussi à créer un textile qui se régénére tout seul. Il a été fabriqué à partir de champignon que l'on trouve dans le vin rouge . TRUC DE OUF !! Honnêtement j'ai été tellement impressionné que c'est la seule chose que j'ai retenu de mes 2 années de cours en textile hahaha

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!