Comment j’ai oublié mon ex grâce à une nouvelle relation

Il y a un an et demi, cette madmoiZelle nous racontait son amour indélébile pour son ex qu'elle n'arrivait pas à oublier. Elle revient aujourd'hui nous donner de ses nouvelles, après avoir réussi à passer à une autre relation.

Comment j’ai oublié mon ex grâce à une nouvelle relation

Il y a un an et demi, j’écrivais L’oublier, je n’y arrive pas — Celui qui est toujours dans un coin de ma tête.

Je viens de le redécouvrir comme si je le lisais pour la première fois. Cela m’a fait bizarre. Car oui, c’est bien moi l’auteure de cet article. C’est moi qui étais aussi amoureuse et désespérée.

Aujourd’hui je vais beaucoup mieux vis-à-vis de cet homme, Alexis.

L’écriture de cet article m’a aidée à me confier comme jamais je n’avais pu le faire auparavant. Je cachais cette histoire de peur d’être jugée ou moquée, mais les témoignages que j’ai reçus en retour ont été très bienveillants. Je ne pensais pas que j’allais être aussi comprise et soutenue par les madmoiZelles.

Une nouvelle attirance réciproque

Suite à l’article je me suis endurcie psychologiquement (le silence radio d’Alexis durant quatre ou cinq mois doit y être pour quelque chose). Et j’ai réussi à poser les yeux sur un autre homme.

Avant, je cherchais inconsciemment Alexis dans toutes les nouvelles rencontres que je faisais. J’essayais de trouver des points communs entre le nouvel homme et lui. Mais cette fois-ci, pour la première fois, je ne le ressentais pas.

Il me semblait plus fort qu’Alexis, plus intriguant, plus mystérieux, plus beau, plus ténébreux… Bref, j’avais le béguin !

Cela faisait plus de quatre longues années que j’étais amoureuse du même homme, je ne pouvais pas me permettre de ne pas exploiter cette nouvelle attirance qui s’offrait à moi. Et j’ai bien fait puisque l’on se côtoie depuis un an et demi !

big-celui-qui-tout-reconstruit

Celui qui n’abandonnait jamais

Je ne saurais dire si je suis « soignée » d’Alexis. Quand il m’appelle et que je suis seule, c’est encore difficile de m’empêcher de décrocher. Il m’a d’ailleurs encore appelée il y a un mois, et nous sommes restés plus d’une heure au téléphone. Il y a ensuite eu des messages assez réguliers durant une semaine, puis cela s’est essoufflé.

À lire aussi : Rester amie avec son ex, c’est possible ? — Témoignages

D’après mes contacts Facebook, je pense qu’il a rompu avec sa copine, du coup il revient fouiner de mon côté !

Je ne vais pas le nier, quand je l’ai eu au téléphone cela m’a rappelé que j’adorais sa façon de parler, sa prestance, son humour, sa voix, son intelligence… Je me surprends encore à vanter ses qualités lors de conversations avec des amis : « je connais untel qui a ça » ou « je connais untel qui a fait ça, avec qui j’ai fait ça ».

Il veut qu’on se revoie, qu’on passe un week-end ensemble. Il m’a tellement re-charmée durant notre dernière conversation téléphonique que j’étais prête à lui dire oui, et puis la relecture de mon article m’a probablement remis des points sur les i que j’avais un peu trop facilement oubliés.

big-premier-amour-temoignages

Des bénéfices d’une relation tremplin

Je me retrouve dans une situation un peu particulière : ce nouvel homme dans ma vie depuis mai 2015 est en couple. Son cas est un peu spécial… disons qu’il est promis à une fille qu’il n’aime pas.

Je pense que ce n’est pas un hasard si je me suis retrouvée à partager sa vie. Au début, cela m’arrangeait car il n’y aurait du coup aucun engagement donc aucune souffrance. Si j’étais repartie dans une relation sérieuse, peut-être aurais-je refait les même erreurs ? À trop donner, trop aimer, trop attendre et m’oublier.

Je vois cette nouvelle relation comme un tremplin : elle m’a permis d’oublier Alexis, de croire en de nouvelles rencontres, de me refaire confiance. Je sais qu’elle n’aboutira pas mais je continue tout de même à la consommer.

big-infidelite-temoignages

Cette nouvelle relation m’a aidée à « refonctionner » correctement au niveau relationnel. Elle m’a appris à ne plus tomber amoureuse de tout mon être, à aimer modérément mais sûrement. À refaire confiance et surtout à parler, à communiquer, à partager son ressenti. À être sage et responsable envers une relation et à l’aborder sereinement.

Pour conclure…

À toutes les personnes qui se trouvent dans la même situation que moi il y a un an, ne désespérez pas — et n’hésitez pas à vous faire aider d’un•e professionnel•le si vous sentez que vous perdez pied.

Pour oublier quelqu’un, je dirais que 60% doit se passer dans votre tête grâce à votre propre raisonnement psychologique, et que les 40% restants passent par la rencontre d’une nouvelle personne qui nous plaît et qui balaie tous les idéaux que l’on avait construits sur l’ancien être aimé. Ce qui fait beaucoup de bien !

big-celui-qui-pas-retenu

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Destiel Mok´
    Destiel Mok´, Le 6 novembre 2016 à 11h18

    Je ne vois pas trop en quoi cet article est "positifi" dans le sens ou meme si c'est vraiment bien que cette fille ait oublié son ex (qu'elle dit pourtant ne pas avoir oublié à un moment mais bref....) elle parle quand même d'une "relation" avec un mec "en couple" et "promis à une autre qu'il n'aime pas". En 2016 lire ce genre de choses ca allume un signal d'alarme en moi....

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)