&Other Stories ouvre une boutique à Strasbourg

&Other Stories, la dernière née du groupe H&M étend sa conquête française, en ouvrant une boutique à Strasbourg au printemps 2016 !

Tu ne connais peut-être pas cette marque, mais depuis son arrivée sur la planète mode, on peut dire qu’elle s’installe, doucement mais sûrement, comme nouvelle griffe incontournable dans le coeur des fashionistas. Je parle bien sûr d’&Other Stories, la dernière née du groupe H&M !

Celle qui se positionne comme une marque de prêt-à-porter de qualité, au style à la fois pointu et discret marche si bien en France qu’elle ouvre une nouvelle boutique (après l’ouverture de deux magasins parisiens et d’un corner au Printemps Haussmann) à Strasbourg !

stories

Les Strasbourgeois•es pourront donc à leur tour faire leur shopping parmi les collections de la marque, qui propose des vêtements, des accessoires et même des produits de beauté de qualité, toujours dans la tendance actuelle.

Si tu n’habites ni à Paris ni à Strasbourg mais que t’offrir les articles de &Other Stories t’intéresse, tu peux toujours passer par l’e-shop français… Ou attendre que la griffe ouvre une nouvelle boutique.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Licornichon
    Licornichon, Le 22 janvier 2016 à 10h16

    J'ai regardé un peu sur le site et je reste très sceptique : des fringues à 50€ -90€ pour du 100% polyester :erf:

    Deja que souvent je trouve les prix H&M abusé rapport qualité prix (quand.on comparé à Uniqlo par exemple, où pour le même prix, voir soldé, on a un pull en vrai laine et pas en polyester qui s'effiloche 2 jours après).

    Ça fait très 'zara', mannequins filiformes qui font 'mannqeuin haute couture', le tout avec peu de couleur, des expressions vides, et niveau qualité j'ai peur que ce soit la même idée (payer cher pour une qualité moindre).

    Après je me trompe peut être, mais je reste sceptique.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)