Odieux Connard et Maître Eolas se penchent sur le « cas » Dieudonné

Par  |  | 103 Commentaires

« L'affaire Dieudonné » défraie la chronique : faut-il interdire ses spectacles ? Dans le brouhaha médiatique, Maître Eolas et Odieux Connard signent deux articles à ne pas manquer.

Odieux Connard et Maître Eolas se penchent sur le « cas » Dieudonné

Article initialement publié le 3 janvier 2014

Depuis le communiqué de Manuel Valls annonçant sa volonté de « faire interdire » des spectacles de Dieudonné, tout le monde en parle. Christiane Taubira signe aujourd’hui un éditorial engagé sur le Huffington Post, au milieu d’une abondance d’articles sur le sujet.

Mais celui qui parle le mieux de toute cette effervescence médiatique, c’est Odieux Connard, le taulier du blog d’un odieux connard : qu’il est bon d’être mauvais. Il est notamment l’auteur de critiques cinéma qui valent largement le temps qu’il faut prendre pour les lire, tant ses analyses des succès du box-office sont finement menées.

Aujourd’hui, l’Odieux Connard met sa maîtrise du sarcasme au service d’une bien noble cause : il nous détaille habilement les ficelles qui entourent cette fameuse « affaire Dieudonné », prouvant ainsi que l’on peut dénoncer des propos intolérables sans pour autant faire la publicité de son auteur. Le tout en contrant ces fameux propos dans le but de faire évoluer les mentalités. Et avec classe, s’il vous plait.

Prenez des notes, la suite est à lire sur Commencer l’année du bon pied (au cul) 

Au passage, cher Odieux Connard, je me permets de réitérer ma demande en mariage, que vous eûtes l’indélicatesse d’ignorer. Je suis définitivement conquise, venez mettre fin au suspense qui m’étreint, je vous en conjure. 

L’analyse juridique de Maître Eolas

Si la démonstration d’Odieux Connard vous a laissées sur votre faim, passez donc au plat de résistance. Sur son blog, Maître Eolas s’attaque aux questions de droit entourant les menaces d’interdiction de réunion publique agitées par le Ministère de l’Intérieur.

Ami•e novice du droit, n’aie crainte : s’il y a un blogueur réputé pour réussir à expliquer en français intelligible des concepts juridiques, c’est bien Maître Eolas. Tu peux donc  aller lire sans complexe les explications de l’expert qu’il est. En prime, c’est fait avec humour, tout pour rendre la lecture agréable. Extrait :

« — Qui êtes vous et que faites vous ici sans avoir été annoncé ?

— Je suis Édouard, votre nouveau stagiaire.

— Première nouvelle.

— J’avais pourtant fait un communiqué de presse annonçant que je rejoignais votre cabinet.

— Peu importe ; puisque tu es là, nous trouverons à t’occuper. Les conditions seront celles habituelles ici : la gratification est du double de celle prévue par l’accord national sur les élèves avocats, à me verser le 1er du mois.

— Heu…

— Cesse de traîner là. Va me jeter ce café, apporte moi une tasse de Bi Lo Chun, et pose-moi la question qui te taraude, je le vois.

— Certainement, Maître. Voilà, j’ai ouï dire, ou lu dire plus exactement, que le ministre de l’intérieur envisageait de sévir à l’encontre du comédien Dieudonné.

— Oui, tu n’es pas le seul à affectionner raconter ta vie par voie de communiqué de presse.

— Voici mes questions. Le peut-il ? Le doit-il ?

— Ta première question est juridique, la réponse mettra tout le monde d’accord, le droit étant assez clair sur la question ; ta seconde est politique et morale, c’est-à-dire que personne ne sera d’accord là-dessus. Mais tu as raison : c’est ici chez moi, et à défaut de choisir mes stagiaires, je suis bien libre d’y donner mon opinion sur la question, puisque le ministre de l’intérieur ne semble pas encore devoir s’y opposer. Commençons par le droit, qui est la source de toute chose pour un juriste.»

Alors, la curiosité te picote les phalanges ? Clique sans plus attendre, la suite est à lire par ici :

Pourquoi il ne faut pas faire taire Dieudonné (mais il ne faut pas l’écouter non plus) par Maître Eolas

Si avec tout ça, tu n’as pas de quoi clouer le bec à Jean-Jacques au prochain repas de famille, ou rembarrer Tonton lorsqu’il flood Facebook avec des posts racistes, je ne sais pas ce qu’il te faut.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Miawou
    Miawou, Le 8 janvier 2014 à 18h56

    hindachan;4548336
    Perlala, les journaux le Monde, BFM TV et tous leurs joyeux  ptits copains sont loin d'être des sources d'informations impartiales. Donc je pourrais te renvoyer la question.

    Je te l'accorde, certains articles du site critique Joelecorbeau sont à utiliser avec une extrême vigilance mais je vous ai demandée un avis sur un article qui présente des FAITS, point barre.
    C'est une blague?
    Nous sommes beaucoup à t'avoir répondu, en prenant le temps, certaines ont mis de nombreuses sources.
    Nous (les lobotomisées du grand complot des médias  sionnistes) prenons la peine de lire de nombreuses choses, sur divers support d'information, nous lisons des articles que postent les unes ou les autres, nous regardons des vidéos, nous ouvrons des livres des histoires...
    Et tu viens "en coup de vent", nous poster un lien vers ce site on ne peut plus partisan, site qui relaie des propos immondes en osant en plus nous dire que nos sources d'informations sont partiales?
    Sérieusement?