Ode aux dinosaures

Ah, les dinosaures, majestueux ancêtres qui font travailler notre imagination... LadyDandy les adore !

Ode aux dinosaures

Initialement publié le 5 décembre 2013

Longtemps, j’ai dénigré les licornes pour des créatures hautement plus improbables et dont pourtant l’existence nous a été certifiée. Moins estampillés « pour les filles » mais carrément au moins aussi swag que leurs oniriques compadres cornues, les dinosaures ont été l’objet de mon affection pendant des décennies et le seront encore pour des siècles et des siècles…

Pour admirer leurs vieux os, j’ai traîné ma smala voir tous les musées d’histoire naturelle près desquels on passait, pour eux, j’ai à moitié zappé le réveillon de Noël pour zieuter le dernier épisode de la énième rediff de Sur la Terre des Dinosaures, pour eux, j’ai passé un après-midi breton à errer dans un parc, de sculpture usée en sculpture usée, parce que BOUDIOU c’était des sculptures usées de DINOSAURES !!

Je vous le conseille !

Donc, les dinosaures sont swag, c’est un fait : on va bientôt nous ressortir un long-métrage de Sur la Terre des Dinosaures qui, malgré la voix du saixy Emmanuel Curtil a l’air carrément pas super. La série Sur la Terre des Dinosaures, d’ailleurs, a connu un beau succès et je me repasse régulièrement cette superbe odyssée narrée par Kenneth Brannagh !

À lire aussi : Des dinosaures dans ton jardin grâce à l’impression 3D

Sinon, on a aussi les merveilleux Fight Club Préhistorique, Prehistoric Park, côté docu anglais sympa. Dans ce dernier on a notamment mon idole, Nigel Marven, le mec qui parvient à te faire croire qu’il prend des risques de fifou en côtoyant les dinosaures alors qu’il interagit avec un tas de pixels.

Aaah… Nigel !

La plupart de ces séries sont produites par Impossible Pictures, qui a aussi donné Nick Cutter et les portes du Temps, ou « comment recycler ses dinosaures » (je me demande aussi si les dinos du spaceship de Doctor Who ne sont pas du recyclage, mais bon).

On est la génération Petit Pied : le petit dinosaure et la vallée des merveilles, dont le premier opus est un merveilleux film à la fois traumatisant, métaphorique, puissant et touchant, et les suites une succession de VHS cheapos avec chansons ringardes, animations moches et histoires paresseuses…

À lire aussi : Quizz – Les dessins animés de notre enfance

Ceci dit, la chanson des oeufs du deuxième opus est culte, je persiste et signe :

Et la traduction française gère :

Et bien sûr, est-il nécessaire de parler de Jurassic Park ? Non ? Bon, je ne dirai qu’un petit mot alors : I’m a motherfuckin’ T-Rex !

http://www.youtube.com/watch?v=eNAU4Bwjyr8

Cette chanson est issue de la review du Nostalgia Critic sur Jurassic Park et je l’ai eue en tête pendant des mois.

Pourquoi, ô pourquoi les dinosaures sont-ils si fascinants ? Ce ne sont que des foutus reptiles géants qui ont vécu des millénaires avant notre ère et qui…

…ok, ça suffit à expliquer l’engouement en fait. C’est tellement incroyable d’imaginer ces magnifiques et extraordinaires créatures aux cerveaux rikiki (les grosses dindes) mais tellement puissantes et gigantesques, tellement inconcevables…

Ça fout aussi une grosse claque dans nos conceptions de la vie. À l’échelle du dino, côté temporel, l’humain n’est rien. Une chouette leçon d’humilité, non ? Sans compter que certains historiens envisageraient que c’est la découverte de fossiles qui aurait pu inspirer les dragons à nos ancêtres (créatures oniriques plus swag du monde ex-aequo avec la licorne, on est d’accord j’espère).

À lire aussi : Les « Jurassic Sweet », des dinosaures pâtissiers très appétissants

Inclinez-vous devant l’hétérodontosaure, le dinosaure le plus choupi du monde et mon préféré à ce jour…

…même si cette image date un peu et qu’en vrai il devrait ressembler à ça :

J’ai aussi un gros gros faible pour l’archéoptéryx qui a été le premier fossile découvert avec des plumes bien conservées et avait complètement traumatisé la gamine que j’étais.

Ma tête quand j’ai appris que les dinosaures avaient des PLUMES

J’ai été très surprise de découvrir que certains dinos avaient du duvet… comme le pauvre Cope fut surpris en 1870 quand son rival dans la guerre des os, Marsh, lui fit remarquer qu’il avait mis la tête au bout de la queue en reconstituant son squelette d’Elasmosaurus.

À lire aussi : « Le Voyage d’Arlo » (« The Good Dinosaur »), le prochain Pixar, dans une nouvelle vidéo

source 

C’est aussi ça qui est cool avec les dinosaures en fait. Ils se sont éteints il y a des millénaires et des millénaires… Et ils n’ont pas fini de nous surprendre !

À lire aussi : Marvel choisit en nouvelle héroïne une petite fille noire… qui a un dinosaure !

Et toi, c’est quoi ton dinosaure préféré ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • NanaCoubo
    NanaCoubo, Le 16 novembre 2015 à 13h20

    Les dinos <3 !

    Bouhouuu vous avez pas parlé de ce beau Disney :o §
    [​IMG]

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)