The Uncomfortable, le projet d’objets au design frustrant

KKstudio tente de créer, via le projet The Uncomfortable, les objets les plus frustrants du monde. La sensation est très étrange.

En général, les objets du quotidien sont fonctionnels. Pourquoi les achèterions-nous s’ils nous ralentissaient dans nos tâches ? Le design amène souvent le marketing, et vice versa.

Mais Katarina, artiste grecque du KKstudio, a décidé de renverser cette tendance en imaginant des objets totalement frustrants pour les pauvres esprits pragmatiques que nous sommes. On trouve ainsi le projet d’un arrosoir qui mouille son propre intérieur, d’un bouton impossible à passer dans le trou ou de bottes de pluie ouvertes. Le malaise.

Personnellement, quand je regarde ces prototypes, un sentiment étrange m’envahit. Mon ventre se serre un peu et une espèce de chaleur monte dans ma gorge. Ça m’énerve, ça me prend la tête, ça me frustre. Raah, mais POURQUOI créer une chaise si on peux pas s’assoir dessus, punaise ? Et c’est quoi la forme de cette clé débile, hein ? Rendez-moi ma porte d’entrée !

Je pense que le but de « The Uncomfortable » est atteint. Bravo.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Patriarcaca
    Patriarcaca, Le 20 novembre 2014 à 5h12

    Pour moi le pire, c'est la fourchette en chaîne. Juste je. Non.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)