Nos Jours Heureux

Sortie le 28 juin Avec Jean-Paul Rouve, Omar, Marilou Berry… Entre le beau temps et la Coupe du Monde, toute l’industrie du cinéma fait la grimace en ce sympathique mois de juin. Seul Cars s’en sortait pas trop mal et encore : les résultats sont bien en deçà des chiffres attendus. Pourtant, je vais mettre […]

Nos Jours HeureuxSortie le 28 juin
Avec Jean-Paul Rouve, Omar, Marilou Berry…

Entre le beau temps et la Coupe du Monde, toute l’industrie du cinéma fait la grimace en ce sympathique mois de juin. Seul Cars s’en sortait pas trop mal et encore : les résultats sont bien en deçà des chiffres attendus. Pourtant, je vais mettre une piécette sur le succès de Nos Jours Heureux, en dépit de l’excellent parcours de l’Equipe de France dans cette Coupe du Monde 2006.

Que tu aies été un jour colon, animatrice ou directrice de colo, Nos Jours Heureux va te rappeler des souvenirs, te remémorer des situations vécues, des personnages croisés, te faire rire ou sourire, voire même te faire verser une p’tite larmichette.

Vincent Rousseau (Jean-Paul Rouve) est directeur de colo pour la première fois. Directeur rimant à la fois avec « grosses responsabilités » et « gros soucis ». Il va devoir apprendre à gérer à la fois ses animateurs (pas forcément très pros) et les ados (pas forcément très sages comme des images).

Une vraie réussite

Je le dis, je le répète, j’ai adoré Nos Jours Heureux. Sans aucun doute, le film m’a d’autant plus parlé que j’ai un glorieux passé d’animateur BAFA et de colon. Il n’empêche que les personnages, si leurs traits sont un peu tirés, sont tous assez fouillés et qu’il ressort une foule d’acteurs talentueux. Et ce n’est pas forcément ceux qu’on croit : les ados et les enfants sont particulièrement bons et le réalisateur, avec une mise en scène rythmée et passant d’un personnage à l’autre, réussit à les mettre réellement en valeur.

Jean-Paul Rouve est vraiment bon en fiston à son papa-directeur un peu paumé mais cherchant à assumer ses responsabilités de la meilleure façon. Omar (d’Omar et Fred) et Marilou Berry apportent tous les deux dans leur style une touche de fraîcheur à l’ensemble, et le reste du staff d’animateurs, composés d’acteurs tous jeunes, est vraiment très bon : Julie Fournier a des yeux qui m’ont foudroyé sur place, Joséphine de Meaux est assez géniale dans son rôle de coincée décoincée par la colo et Lannick Gautry est peut-être l’un des futurs beaux gosses du cinéma français.

On rigole bien !

En dehors du bon jeu des acteurs, l’humour est vraiment une caractéristique de Nos Jours Heureux. On y rigole bien, on y rit franchement, les situations collent parfaitement aux personnages, les relations ados-monos et la vie en communauté amènent souvent des situations cocasses (qui sentiront le vécu si tu as fait quelques colos). N’oublions pas les quelques personnages d’ados qui font sortir le film du côté « Les jolies colonies de vacances »… Les ados de 2006 ne sont pas des tendres mais ils n’en sont pas pour autant inintéressants.

Dans tous les cas, Coupe du Monde ou pas, va voir Nos Jours Heureux. Tu ne le regretteras pas.

Le site officiel du film (bande-annonce, photos etc)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Silverchair
    Silverchair, Le 21 janvier 2007 à 13h57

    Cool, je voulais le voir :d

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)