Noémie, 27 ans, créatrice de maquillage

Crèmes, poudres, fards … Ces mots, Noémie a grandi avec (son grand-père n’est autre que le célèbre Yves Rocher). Ainsi, elle était comme prédisposée à faire de la Beauté son principal champ d’expression. D’autant plus que la jeune femme nourrit une passion pour la peinture depuis toujours. C’est même sa vocation première. Créer sa marque […]

Noémie, 27 ans, créatrice de maquillage

Crèmes, poudres, fards … Ces mots, Noémie a grandi avec (son grand-père n’est autre que le célèbre Yves Rocher). Ainsi, elle était comme prédisposée à faire de la Beauté son principal champ d’expression. D’autant plus que la jeune femme nourrit une passion pour la peinture depuis toujours. C’est même sa vocation première. Créer sa marque de cosmétiques lui est donc apparu comme le prolongement naturel de sa démarche en tant que peintre (mêmes gestes, même jeu avec les matières). Galerie Noémie est née en septembre 2001 et propose une façon originale, ludique d’appréhender le maquillage.

madmoiZelle.com : Quels chemins as-tu empruntés avant de lancer ta ligne de produits de beauté ?
Noémie :
J’ai fait les Beaux-Arts à Aix-en-Provence puis je suis partie étudier à Londres. A mon retour, j’ai intégré une école de maquillage et j’en suis sortie avec un diplôme professionnel. Je tiens toutefois à signaler que je n’exerce pas le métier de maquilleuse en tant que tel. Je suis davantage dans la conception.

madmoiZelle.com : Quel genre de petite fille étais-tu ? Coquette ?
Noémie :
Enfant, ma chambre était un vrai laboratoire. Je m’amusais souvent à casser des pots, à mélanger les poudres entre elles. J’y rajoutais de l’eau, cela donnait alors du fond de teint. C’est ce côté « petit chimiste » qui m’a plu. J’ai mis malgré tout beaucoup de temps avant de me maquiller. J’ai commencé à l’âge de 17-18 ans.

madmoiZelle.com : Quelle est la particularité de Galerie Noémie ?
Noémie :
Le lien avec le monde de la peinture est omniprésent. Des packaging aux noms des produits, tout renvoie à l’art. Les gloss sont par exemple conditionnés dans des petits pots de peinture. Il est également possible de personnaliser ses produits. Nous proposons un kit de fond de teint à mélanger afin que la cliente puisse fabriquer sa couleur idéale et devenir ainsi l’artiste de sa beauté.


Une artiste accomplie

madmoiZelle.com : A quoi ressemble ta journée type ?
Noémie :
Je consacre mes jours à Galerie Noémie et mes nuits à la peinture. Je vais au bureau en moyenne trois fois par semaine. Je passe de pôle en pôle (communication, Internet,…) et travaille avec chacun des cinq membres de l’équipe. Bien que très à l’écoute, j’essaie d’avoir la main mise sur l’ensemble du processus de création. Je veux tout superviser y compris les retouches photos.

madmoiZelle.com : Rossy de Palma est l’ambassadrice de ta collection « Revolution Red ». Un choix intéressant, voire osé car l’actrice fétiche d’Almodovar ne correspond en rien aux canons de beauté habituels. Pourquoi elle ?
Noémie :
J’aime ce que Rossy dégage, ce côté sensuel, très animal. Le fait qu’elle ait réussi avec une gueule comme la sienne, cela témoigne d’une force de caractère incroyable. Elle s’assume tellement qu’elle en devient belle. Cette campagne de pub est en quelque sorte un pied de nez à L’Oréal, c’est l’anti-« parce que je le vaux bien ». La beauté plastique n’est pas ce que je recherche. C’est trop facile. Je préfère les femmes atypiques, les femmes qui ont du chien telles que Fanny Ardant, Adrienne Pauly ou encore Camille.


Rossy De Palma, guerrière contemporaine

madmoiZelle.com : D’autres collaborations en perspective ?
Noémie : L’égérie du prochain épisode de la « Révolution » est actrice, elle aussi. Je n’en dis pas plus, c’est un secret.

madmoiZelle.com : Le groupe Yves Rocher (dont tu fais partie) est globalement très respectueux de l’environnement. Je suppose qu’il en est de même dans ton entreprise ?
Noémie :
Parfaitement. J’ai été élevée avec ces valeurs. A Aix-en-Provence, je vivais dans une sorte de ferme. J’adore les animaux. Cependant, je trouve que nous ne sommes pas assez actifs pour le moment. J’aimerais m’investir davantage, militer contre la fourrure par exemple.

madmoiZelle.com : Tes prochains projets ?
Noémie :
Partir à la conquête du marché international, préparer ma future expo. Et puis, évidemment, il y aura bientôt plein de nouveaux produits, la suite de la Révolution, …


Le Mascara Revolver, Le Black Pen … Révolution Red ? Une collection pleine de pep’s

madmoiZelle.com : Passons aux questions 100% filles. Selon toi, quelle sera LA tendance make-up cet été ?
Noémie :
Nude, très « retour au naturel », avec des couleurs pastel, du rose surtout.

madmoiZelle.com : Et l’erreur à ne pas commettre ?
Noémie :
Le too much. Il est déconseillé de se maquiller la bouche ET les yeux. A moins de rester soft.

madmoiZelle.com : On arrive au terme de cette interview. Pour toi, c’est quoi être une madmoiZelle en 2007 ?
Noémie :
C’est s’assumer, avec ses qualités et ses défauts, c’est garder une certaine distance par rapport aux conseils prodigués par les magazines, c’est éviter de se baser sur les filles stéréotypées qu’on nous montre. Affirmez ce que vous êtes, faites tomber le masque !

  • Les produits Galerie Noémie sont disponibles aux Galeries Lafayette Haussmann (40, bd Haussmann, Paris 9e) ou bien sur le site web de la marque.
  • Pour connaître l’envers du décor, ça se passe ici, sur le blog de l’équipe aka Noémie Squat Make-Up 2211. Les pages regorgent de bons plans et autres conseils pro. Have fun !
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ckizo
    Ckizo, Le 31 mars 2007 à 0h01

    Merci beaucoup pour cette interview de Noémie!! Je suis une grande fan de ses produits depuis bientot un an et grâce à elle, me maquiller est devenu un moment magique!
    Ravie d'en avoir appris un peu plus sur cette formidable créatrice.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)