No Pants Subway Ride Paris : le métro sans pantalon le 12 janvier

Tous en slip le dimanche 12 janvier dans le métro pour la troisième No Pants Subway Ride de Paris !

No Pants Subway Ride Paris : le métro sans pantalon le 12 janvier

Les transports en commun, ça oppresse, ça angoisse, on se sent comme enfermés dans une coquille tous les jours de l’année. Tous les jours de l’année, oui, sauf un : depuis trois ans, les vêtements tombent pour la No Pants Subway Ride de Paris. L’idée, c’est d’être en slip dans le métro en faisant comme si de rien n’était. La libération de l’âme par la culotte, en quelque sorte :

L’évènement a lieu tous les ans en janvier depuis bien plus longtemps à New York. Il a été lancé en 2002 à l’initiative d’Improv Everywhere, collectif spécialisé dans les canulars pour célébrer la crétinerie joyeuse. Sept hommes ont alors pris le métro sans sous-vêtements. Onze ans plus tard, pour le No Pants Subway Ride de 2013, ils étaient plus de 4000 !

Depuis, le concept a pris énormément d’ampleur et s’est exporté dans plusieurs villes du monde entier, parmi lesquelles Shanghai, Hong Kong, Toronto ou encore San Francisco. C’est en 2012 que l’évènement a déboulé dans notre capitale. Cette année, il aura lieu le dimanche 12 janvier (c’est comme la Semi-Naked de Desigual : c’est plus drôle en hiver), dès 15h et jusqu’à environ 17h.

Alors attention : tu peux pas faire ça n’importe quand et n’importe où, sinon il pourrait t’arriver des bricoles. Le rendez-vous (AVEC le pantalon) est donné à 15h voire un peu avant à Charles de Gaulle — Étoile. Le swag en slip ne commencera qu’une fois que tout le monde sera réuni.

Pour plus d’informations, n’hésite pas à te rendre sur la page Facebook de l’évènement !

CHANSON DE NOEL - MBN & la rédac (clip)

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Albatros
    Albatros, Le 9 janvier 2014 à 16h46

    tryphon;4550376
    Je trouve que c'est quand même beaucoup plus drôle (et dynamique) dans les vidéos d'improv everywhere !

    Oui en effet, la vidéo est plus rythmée.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!