Nicolas Sarkozy, le devoir de mémoire et les enfants

Nicolas Sarkozy a annoncé hier soir à la soirée du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) sa volonté de mettre en place une "commémoration participative" impliquant les enfants en classe de CM2. Son projet consisterait à "confier" à chaque élève le nom d’un enfant déporté pendant la seconde Guerre Mondiale, qu’il devrait retenir […]

Nicolas Sarkozy, le devoir de mémoire et les enfants

Nicolas Sarkozy a annoncé hier soir à la soirée du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) sa volonté de mettre en place une "commémoration participative" impliquant les enfants en classe de CM2.

Son projet consisterait à "confier" à chaque élève le nom d’un enfant déporté pendant la seconde Guerre Mondiale, qu’il devrait retenir afin de se souvenir du passé. L’initiative est très controversée par les enseignants, les historiens, les pédopsychiatres et certains parents.

Les principaux reproches faits à l’encontre du projet : le caractère anxiogène de l’initiative, l’amalgame entre l’Histoire et la culpabilité et un passage violent pour les enfants du monde de l’enfance à celui des adultes.

Après avoir sappé le moral des adultes, le Président aurait-il envie de s’occuper du cas des enfants ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 190 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 21 février 2008 à 10h51

    I-Love-You
    Edit: je voulais dire dimanche et pas avant hier.
    Je ne vois toujours pas à quoi tu fais référence, je t'envoie un mp !

Lire l'intégralité des 190 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)