Nicolas Hulot sort son guide de l’éco-électeur

A l’heure où la rhétorique déstabilise les électeurs et joue en faveur des professionnels de la langue de bois, Robin Hulot ou Nicolas des Bois, c’est comme tu préfères, revient sur la scène politique à quelques semaines des élections municipales, en bon trouble fiesta du pouvoir politique tout puissant. Nicolas Hulot se fait relais des […]

Nicolas Hulot sort son guide de l’éco-électeur

A l’heure où la rhétorique déstabilise les électeurs et joue en faveur des professionnels de la langue de bois, Robin Hulot ou Nicolas des Bois, c’est comme tu préfères, revient sur la scène politique à quelques semaines des élections municipales, en bon trouble fiesta du pouvoir politique tout puissant.

Nicolas Hulot se fait relais des électeurs en lançant des pistes de réflexion à aborder pour qu’un échange efficace se fasse entre candidats et électeurs.

Le guide de l’éco-électeur est un petit manuel de 40 pages, bien utile et bien formulé. Il est destiné à ceux que demain préoccupe, mais qui cherchaient encore à formuler correctement leurs questions, leurs attentes, bref, tout ce qu’un électeur a le droit de faire avant de donner sa voix.

Les élections municipales sont en effet une date idéale pour interpeller les dirigeants politiques, qui s’engagent à agir au niveau local. Parce "qu’agir au niveau local", cela signifie que les champs d’action sont délimités sur une zone géographique humaine, mais aussi que les retours sont mesurables en tant quasi réel. En d’autres termes : pas moyen d’esquiver !

Le guide de l’éco électeur est vraiment bien gaulé, parce qu’il aborde les
thèmes englobant nos préoccupations actuelles : vivre, se nourrir, habiter, travailler et se déplacer en accord avec la terre, en n’oubliant pas les contraintes de chacun.
Mais ça n’est pas tout : le dossier est découpé en 4 phases : les "leviers d’action" (comment peut intervenir le candidat), ses moyens pour agir, les impacts pour la ville et ses citoyens, et pour finir, le plus croustillant, une série de questions commençant par "si vous étiez élus, seriez vous prêt à…, que feriez vous pour…, etc."

Pour finir, le livret est truffé de petites combines diverses, genre adresses de serres bio (qui emploient des salariés en réinsertion, en plus) où tu peux commander ton panier de légumes hebdo, des tuyaux pour rouler écolo et pas trop cher, tout ça tout ça.

Qu’en penses-tu ? Ce genre d’iniative a-t-elle des résonances sur ton comportement et/ou tes intentions de vote ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 10 janvier 2008 à 17h39

    J'allais demander "et combien ça coûte cette petite chose", mais c'est gratuit. Mais qu'il est chouette ce Hulot.

Lire l'intégralité des 0 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)