Nicki Minaj dénonce le sexisme dans le hip-hop : « Quand est-ce que ça s’arrête ? »

Par  |  | 31 Commentaires

Nicki Minaj est LA rappeuse américaine qui cartonne depuis 10 ans. Pourtant, il semblerait que ses homologues masculins aient encore du mal à l'accepter.

Nicki Minaj dénonce le sexisme dans le hip-hop : « Quand est-ce que ça s’arrête ? »

Nicki Minaj est la reine du rap game depuis dix ans.

Elle a vendu des millions d’albums, sort des titres qui finissent dans les tops des charts en quelques heures et gère son business comme personne.

Pourtant, elle subit encore régulièrement le sexisme de notre société.

La prise de parole qui fait plaisir

Le rappeur Russ était l’invité de l’émission Rap Radar sur Tidal. Durant cette longue interview, il a parlé de Nicki Minaj.

Vous savez qui les gens doivent respecter ? Nicki Minaj. Point barre. (…)

Est-ce que les gens se rendent compte que Nicki Minaj a inspiré tellement de meufs ? Pas seulement dans le rap, mais dans son look, son attitude, tout !

(…) Elle a été dans un titre de Jay-Z et Kanye West et elle a sans doute produit le meilleur couplet !

Entendre dire que Nicki Minaj est meilleure que les papes du rap US, ça n’arrive pas tous les jours. Et ça fait du bien !

Sexisme et slut-shaming dans le hip-hop

Nicki Minaj a partagé ce tweet de Russ en le remerciant et en a profité pour mettre un petit kick à ses camarades rappeurs.

Dans tous les milieux, les femmes doivent travailler DEUX fois plus pour avoir à peine LA MOITIÉ du respect qu’obtiennent leurs homologues masculins. Quand est-ce que ça s’arrête ?

Les plus grands ont collaboré avec Drake, Kendrick et J. Cole parce que c’est des rappeurs de ouf. Ils ont collaboré avec Nicki parce qu’on leur a mis un flingue sur la tempe…

En 2010, Kendrick Lamar tweetait :

Je viens de réaliser. Nicki Minaj reçoit plus de haine de la part des mecs que des meufs.

Nicki retweete Kendrick, 7 ans plus tard en ajoutant : « C’est tellement révélateur. Et effrayant. Je devrais porter des baggys et des Timberland pour que les hommes me fassent des éloges publiquement. »

C’est quand même révélateur de voir la plus grande rappeuse américaine du moment expliquer qu’elle galère parfois à obtenir des featurings et qu’on la juge encore sur sa manière de s’habiller. Alors que depuis 10 ans, dès qu’elle sort un titre, elle fait un carton.

Bien sûr, Nicki Minaj n’est pas la plus mal lotie dans le hip-hop. Je ne compte plus ses collaborations avec les plus gros artistes américains de Kanye West à Drake en passant par Madonna ou Ariana Grande.

Mais c’est fou que Nicki Minaj soit encore et toujours victime du slut-shaming et du sexisme, après avoir prouvé au monde qu’elle est une rappeuse hors pair.

À lire aussi : Cinq leçons que Nicki Minaj m’a enseignées

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu’à ses deux ans. C’est peut-être pour ça que Fab a accepté de l’embaucher. Sinon, elle s’occupe des podcasts et elle est beaucoup trop enthousiaste quand il s’agit de musique.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (31) Facebook ()
  • BarbieDroguée
    BarbieDroguée, Le 30 octobre 2017 à 11h36

    @Adybou je sais pas si on va tomber d'accord (et après tout, c'est pas grave !!) mais je trouve cette très conversation intéressante.
    Quand tu dis "Si tu prends un rappeur, son public est majoritairement masculin, et là pluie de femmes à moitié nues pour plaire au public" est-ce que tu sous-entends/penses/estimes que si on prenait une rappeuse son public serait majoritairement féminin ? Parce que c'est là que je me pose moi aussi la question de "est-ce que les choix sont faits sincèrement, ou est-ce que c'est parce que ça fait vendre ?"
    Le clip d'Anaconda(*) sur YouTube, par exemple, qui tourne librement... combien de mecs de tous âges ont pu tomber là-dessus et le regarder en boucle juste pour son potentiel masturbatoire ? Et à partir de là, potentiellement, combien vont aller voir les concerts ? Tu vois ce que je veux dire ? Peut-on être sûres qu'une rappeuse femme a un public majoritairement féminin, déjà ? Et peut-on être sûres que le recours aux imageries ultra-sexualisées va pas modifier la composition du public ?
    Je m'interroge, mais j'ai du mal à y croire. Voilà c'est tout, hein, c'est juste une opinion, voilà, moi j'y crois pas, la mayonnaise prend pas, c'est tout, ça concerne que moi :fleur:

    (*) Bon on est pas obligées de se focaliser sur N. M. car elle n'est pas la seule à rentrer dans le jeu, mais là la discussion est partie sur elle donc je prends un exemple qui la concerne, tout en restant bien d'accord qu'elle n'est aucunement la seule et unique à fonctionner comme ça et qu'elle n'a été investie d'aucune mission au nom de l'humanité toute entière...

    Ah oui et pour ce que tu dis sur Parks & Recs, encore une fois ce n'est qu'une opinion très personnelle, mais pour moi le coup de faire semblant d'être "open" à un verre "et plus si affinités" c'est no way. Parce que si je fais semblant d'être potentiellement intéressée, même si après effectivement ouais, j'ai mon verre gratuit, en fait nan, il est pas gratuit, je l'ai payé en entrant, même pour une seule seconde, dans le jeu classique l'homme paie avec son fric / la femme paie avec son cul. Même si en fait après je me barre avec mon verre, et que personne touche à mon cul, je supporte pas ce schéma. Et je doute du potentiel éducatif de la manœuvre, à mon avis le mec à qui je fais un coup pareil va pas se dire "ah ouais tiens c'est mal comment je réifie les femmes, j'ai bien appris ma leçon dis-donc" à mon avis au contraire il va se conforter dans sa petite opinion de merde que les femmes sont toutes des salopes qui courent après son fric.
    Donc en fait, je "gagne" en trichant à ce "jeu", mais pour tricher il a quand même fallu que j'accepte d'y jouer et ça, moi je peux pas. Je peux plus.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!