Les séries qui arrivent sur Netflix au mois de septembre 2018

Par  |  | 14 Commentaires

C'est la rentrée. Fais donc le plein de nouveaux cahiers, de beaux stylos et de résolutions. Netflix se charge du reste !

Les séries qui arrivent sur Netflix au mois de septembre 2018

Après les films, voilà les nouveautés séries du mois de septembre.

Ce qui arrive sur Netflix le 7 septembre

Atypical saison 2

La première saison avait bouleversé une bonne partie des utilisateurs Netflix.

Atypical, c’est un titre qui en dit long sur le contenu de la série. Et qui vise juste surtout.

Car Sam, le jeune garçon dont il est question dans ce programme, est un ado atypique, puisqu’atteint d’autistme.

Sa passion: les pingouins.

Follement tendre, touchant et même bouleversant, Atypical nous emmène sur les chemins qui conduisent à l’âge adulte et pose une question fondamentale pour Sam comme pour moi, vous et les autres : c’est quoi être normal ? 

Ce qui arrive sur Netflix le 21 septembre 2018

Maniac

Installés à chaque extrémité d’une table dans une salle absolument vide, portant des combinaisons semblables, Annie Landsberg, interprétée par Emma Stone, et Owen Milgrim, incarné par Jonah Hill, se fixent sans aucune expression.

Seule une voix-off délivre quelques indices quant à l’intrigue de cette future série :

« L’esprit est un mystère qui peut être résolu »

Entièrement réalisée par Cary Fukunaga, à qui l’on doit notamment la saison 1 de True DetectiveManiac met en scène une expérience de traitement des problèmes psychologiques par un nouveau médicament.  

Enfermés trois jours dans un laboratoire, dix inconnus vont tester cette pilule-miracle censée mettre un terme à leur désespoir, « sans effet secondaire ».

BIEN SÛR.

Le duo d’acteurs qui a déjà collaboré pour la comédie Superbad s’engouffre ici sur un terrain plus SF avec cette adaptation de la série norvégienne du même nom.

Tellement hâte !

The Good Cop

L’histoire drôle et émouvante d’un flic qui, lorsqu’il ne court pas après les meurtriers, doit se coltiner les avis de son père, ex-officier de la NYPD. Celui-ci l’accable de conseils plus ou moins honnêtes en permanence.

Une comédie que j’attendais depuis un bon moment, et dont j’ai hâte de savourer l’esprit.

Ce qui arrive sur Netflix le 28 septembre

The Good Place saison 3

Cette série comique et existentielle a régalé une bonne partie de la rédac depuis sa diffusion.

Pour ma part, j’ai accroché tout de suite, quand il a fallu un peu plus longtemps à certaines pour céder au phénomène.

Le pitch ?

Eleanor est morte et débarque au paradis par erreur. Loin d’être une personne admirable, elle cumule même les cas de « je suis extrêmement désagréable avec mon prochain ».

Alors d’après elle, quelque chose cloche, et elle est bien décidée à mettre le doigt dessus.

Hilarante et pleine de twists, cette merveille signée Andy Breckman revient bientôt, et j’en trépigne d’impatience.

Attention toutefois, contrairement aux autres séries précédemment citées, celle-ci ne sera diffusée qu’à hauteur d’un épisode par semaine.

Si The Good Place, ça n’est pas trop ta came, voilà d’autres séries qui pourraient te plaire sur la plateforme :

  • Le 7 septembre : Iron Fist saison 2
  • Le 7 septembre : Les demoiselles du téléphone saison 3
  • Le 14 septembre : Bojack Horseman, saison 5
  • Le 14 septembre : American Vandal saison 2

Voilà mon bel esturgeon, c’est tout pour les séries du mois de septembre.

Je te souhaite une belle fin d’été, pleine de balades en robes fleuries, de chapeaux de paille, de cocktails à la pastèque et surtout de séries Netflix.

À lire aussi : Les films qui arrivent sur Netflix au mois de septembre

Commentaires
  • Locke
    Locke, Le 5 septembre 2018 à 17h43

    @PetitPomelo Merci pour ces précisions ! La patho c'est pas du touuuut ma tasse de thé, mais j'en ai une approche totalement dépassionnée n'étant pas concernée et ayant un regard le plus objectif possible en tant que psy, du coup j'avoue que pour moi, ces termes n'ont aucune connotation négative (par contre je comprends que pour des personnes concernées, cela puisse être problématique). Après, l'évolution des terminologies scientifique ne changera probablement pas grand chose. Ca fait des années que les troubles maniaco-dépressifs n'existent plus dans le DSM, et pour autant, beaucoup de personnes continuent à utiliser le terme... En plus, ça complique clairement le référentiel, donc à mon sens, l'intérêt n'en est que limité.
    Bref, ok pour les mp (même si perso, je ne suis vraiment calée que quand on parle de RPS, j'en suis d'ailleurs bien désolée).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!