« FIVE » trouve son hymne avec « Reuf », de Nekfeu !

madmoiZelle est partenaire de Five, le premier film d'Igor Gotesman avec (entre autres) Pierre Niney qu'on a adoré ! Et Nekfeu a l'air de bien aimer aussi car il crée une nouvelle version de son titre Reuf pour le film !

« FIVE » trouve son hymne avec « Reuf », de Nekfeu !

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Studio Canal.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Il y a un truc que je vous ai pas dit encore par rapport à Five — et faut vraiment que vous alliez le voir parce que je vais avoir du mal à exprimer tout mon amour pour ce film, je dis ça je dis rien : j’ai adoré toute la bande-son. En particulier deux musiques qui m’ont mise extrêmement de bonne humeur quand je les ai entendues : Riptide de Vance Joy et Reuf de Nekfeu.

Alors autant vous dire que j’étais première sur la nouvelle version de Reuf réalisée pour Five ! La musique est accompagnée d’une vidéo avec des extraits de making-of / enregistrement avec l’équipe du film et le rappeur, ainsi que quelques images du film. J’ai particulièrement aimé que les paroles passent de « même ceux qui ont une tête de guignols » à « même ceux qu’ont la même tête qu’Igor ». Igor c’est Igor Gotesman le réalisateur de Five, donc ça m’a fait rire. Tout ça pour dire que c’est pipou, voilà. Y avait l’air d’avoir une sacrée ambiance en plus.

Je me demande s’ils ont fait une raclette après.

Le 9 mars :

Et voilà, FIVE a enfin sa bande-annonce officielle et elle n’a provoqué aucune espèce de réaction à la rédac (c’est faux) (on a sauté comme des puces) (on n’est pas partenaires pour rien) !

On y retrouve une partie des teasers que vous connaissez déjà mais aussi et surtout des extraits inédits… dont mes moments préférés : la dame qui parle tranquillement de sécheresse vaginale à Pierre Niney, et la scène de la fin où ils se prennent une raclée. On peut dire qu’être dealers de drogue, c’est pas une seconde nature chez ces bonhommes. Ça m’a l’air bien compliqué, cette histoire…

Je vous rappelle que FIVE sort le 30 mars prochain : croyez-moi sur parole, c’est tout drôle et tout tendre.

Mise à jour du 22 février — Comme vous le savez, madmoiZelle a absolument craqué devant le film d’Igor Gotesman, Five, qui raconte l’histoire de 5 amis forcés de se sortir ensemble de situations… disons délicates. Si vous vous souvenez bien, on vous a proposé jusqu’ici trois teasers pour vous mettre l’eau à la bouche. Aujourd’hui madmoiZelle a en exclusivité, le quatrième — rien que pour vous !

Et je suis pas peu contente parce que c’est un des meilleurs selon moi, avec un Pierre Niney tout en maladresse et en plein flagrant délit de mignonnerie. Du coup il sait plus trop ni ce qu’il fait ni ce qu’il dit en face de Maïa.

Je vous laisse regarder et on se reparle après si vous avez pas fondu.

Mise à jour du 11 février — Je suis joie parce qu’aujourd’hui Five se dévoile dans un troisième extrait ! Dans un élan de panique, Pierre Niney et François Civil ne gèrent pas du tout leur nouveau statut de dealers… et font n’importe quoi.

Le 29 janvier — Un nouveau teaser de Five est sorti, avec un François Civil plus sincère que jamais !

Le 20 janvier — Après leur collaboration sur le programme court Casting(s) diffusé sur Canal+, Igor Gotesman, le réalisateur de la-dite série, repart avec Pierre Niney, qui a tout de même remporté un César (mérité de ouf) pour son rôle d’Yves Saint Laurent, et s’attaquent cette fois-ci au grand écran, avec Five. Spoiler alert : c’est un succès !

Les ami•es, cette deuxième famille qui te rattrape quand tout le reste te lâche… !

Le film raconte l’histoire de cinq ami•es d’enfance, qui vont vivre des aventures qui les dépassent, et devront compter les un•e•s sur les autres pour s’en sortir. Si au début du film, ils commencent avec le rêve « simple » d’habiter ensemble en colocation à Paris (c’est pas si évident, toi-même tu sais), un concours de circonstances viendra vite mettre leur amitié à l’épreuve. Contre vents et marées, quand la vie te semble empirer encore et encore, on ne peut parfois que se raccrocher à cette « deuxième famille » que sont les ami•es…

five-film-screen

Clémence et moi-même avons eu la chance d’assister à la première projection du film, en présence de l’équipe. On a été émues, on s’est beaucoup marrées et on s’est fait la réflexion que ça faisait bien longtemps qu’une comédie française n’avait pas été si réussie.

Le casting de Five est un quinté gagnant !

Même quand tu te dis que ce qu’il leur arrive est incroyable, les personnages restent réalistes et c’est surtout très très drôle. Les situations, les conversations, les mimiques de chacun ont fait rire toute la salle en choeur. Le casting y est pour beaucoup : Pierre Niney, François Civil, Igor Gotesman, Margot Bancilhon et Idrissa Hanrot sont un quinté gagnant. On s’attache donc bien vite à cette bande. L’alchimie entre eux est si belle à voir qu’on ressort de la salle avec l’envie de faire une raclette avec toute la bande ! (D’ailleurs c’est quand vous voulez, nos bureaux sont ouverts, on vous attend pour l’apéro.)

Le premier teaser de Five vient de sortir, c’est un bon aperçu du rythme et du ton de cette comédie dont on vous reparlera bientôt. En attendant, on vous laisse avec Pierre Niney et François Civil, qu’on dirait tout droit sortis de l’émission Rendez-vous en terre inconnue. Cette vidéo va vous étonner

À lire aussi : Pierre Niney réalise un court-métrage pour Yves Saint Laurent

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fab
    Fab, Le 17 mars 2016 à 11h01

    Plus ça va plus j'ai envie de voir ce film...

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)