Anatomie d’une sortie à Nature & Découvertes

Après avoir dépensé la quasi-totalité de ton maigre salaire chez Ikea, il doit tout de même te rester quelques centimes à jeter sur un vendeur. Viens donc faire un tour du côté de Nature & Découvertes...

Anatomie d’une sortie à Nature & Découvertes

Tu viens de passer une après-midi de soldes harassante à traîner ta carcasse de magasin en magasin. Tu t’es démis l’épaule une bonne dizaine de fois entre les autres clients bien décidés à acheter exactement la même chose que leur voisin. Tu suffoques, tes jambes ne te portent plus, et tu es à deux petits doigts de décéder dans d’atroces souffrances avec des bleus sur les bras.

Tu te dis que tu aurais mieux fait de rester chez toi et finir ta broderie, suçotant une tablette Milka avec une unique dread en guise de brushing.

Tu es prête à lâcher l’affaire : cette robe à cinq euros, tu la veux, mais elle va finir par te rendre complètement folle. Alors que tu es sur le point de te transformer en monstre vert (Gremlin ou Hulk, au choix), une devanture attire ton oeil au milieu des LED aveuglantes du centre commercial. Guidée par une ultime pulsion de survie, tu te laisses aller vers la lumière… Ton corps s’engouffre dans cet antre au nom mystique et spirituel…

Bienvenue à Nature & Découvertes.

Le comité d’accueil déglingue. 

L’immersion : croassement et papier d’Arménie

Nature & Découvertes est un des seuls magasins du monde à attirer le chaland par ses douces effluves. Si on retire Lush et Sephora, en général les grandes chaînes sentent plus les pieds en collants que la fraîcheur des montagnes, mais il flotte dans n’importe quel Nature & Découvertes un agréable fumet reconnaissable parmi cent autres. Tu reconnaîtras des notes de thé vert, d’encens à demi consumé, de bois chaud et de tissus parfumés. Bref, c’est un délice pour tes poils de nez.

En plus de cette odeur bien particulière, ces magasins mettent tout en oeuvre pour régaler tes papilles. Depuis le temps que tu regardes Top Chef, elles sont devenues plus exigeantes et nobles. Ce n’est pas à toi qu’on refourguerait un vieux burger surgelé en le faisant passer pour la nouvelle création Big Fernand.

Ne t’inquiète pas, tu es à la bonne adresse. Normalement, tu devrais pouvoir goûter à un thé aux herbes de première catégorie. Le breuvage, bien que toujours trop chaud, saura te requinquer et te réchauffer de l’intérieur. C’est un peu comme si quelqu’un venait prendre ton estomac dans ses bras pour un câlin de dix minutes. Bon, ok, c’est pas une bonne image, mais je te jure, c’est agréable.

Les lumières un peu plus tamisées que dans les autres enseignes te permettent te t’habituer progressivement à ce nouvel environnement. Ici, ni cabines d’essayage diaboliques ni cris hystériques. Ton périple sera uniquement égayé par les coassements lancinants d’une grenouille en plâtre. Ça a beau être répétitif, tout le monde s’accorde à dire que la nature est merveilleuse quand elle s’exprime.

Je pense que ce dispositif tend à mettre les gens dans de bonnes conditions pour leur visite. Du coup, je milite pour la réintroduction globale des poissons qui chantent sur un socle en bois.

Je suis sûre que tes nerfs se détendent déjà. 

Si tu tends un peu l’oreille, tu pourras aussi déceler les chants tibétains, les baleines à bosses ou le festival celtique. Enfile ton plus beau tanga bonnet péruvien, c’est la fête.

Si tu n’es pas totalement conquis-e, je te recommande de te rendre au coin des trucs de bien-être. Pour cette étape, je te conseille d’être accompagné-e par quelqu’un qui dispose d’au moins une main. Tu pourras tester tous les outils de massage possibles et imaginables à base de rouleaux et autres pics en bois. Mais si, tu sais, ces objets qui ont l’air hyper désagréables mais qui, une fois posés sur ton corps, se transforment en sex toy pour tes pores !

Virginie trouve une ressemblance entre l’un de ces modèle et un aspirateur de table. Mon esprit est peut-être vraiment perverti. 

En maître incontesté de la kiffance, je nomme le masseur de tête. Cette drôle d’araignée en métal bénie par les Dieux te donnera une tronche de petit animal blessé en manque de caresses en moins de trois secondes chrono. Je te mets au défi de ne pas ronronner.

Pour le plaisir des yeux, il te suffit de te rendre au rayon astronomie et de rester hypnotisé-e par le plafond lumineux !

Chez Nature & Découverte,s tout est fait pour satisfaire pleinement tes cinq sens. C’est un peu comme un spa, mais sans serviette autour de la taille. Et sans bain de pieds trop froid. Et sans jacuzzi qui fait gonfler le maillot de bain. Et sans le monsieur tout nu que tu surprends à exposer ses parties à trois centimètres des pierres chaudes. Bref.

La nature & ses découvertes atypiques

Si Nature & Découvertes est un lieu enchanteur, il peut aussi être le théâtre de nombreuses situations plus ou moins improbables.

Tu peux quasiment tout tester, de la crème hydratante à l’huile d’Argan à la lampe à dynamo dont tu vas tourner la manivelle frénétiquement. Tout est à ta disposition, du coup tu ne peux pas te tromper dans tes achats… mais c’est aussi à double tranchant — et ça peut entraîner la mort, accessoirement.

Comme la fois où tu as voulu t’assoir dans ce joli hamac suspendu et que tu t’es retrouvé-e les fesses par terre. Ta fierté était environ au niveau du noyau de la Terre et tu mourais d’envie de te transformer en génie pour t’expatrier dans une théière en fonte.

Ça marche aussi avec ce casse-tête que tu n’as jamais réussi à finir. Tu as fini par décider qu’il valait mieux le cacher dans un recoin sombre, pour qu’on l’oublie à jamais. Mais moi, je sais où tu l’as mis. Je sais tout.

À moi aussi, il m’est arrivé des trucs étranges. Une fois, j’ai été attiré par une horloge un peu bizarre. L’heure semblait flotter, c’était magique. Et moi, telle une pauvre niaise ayant eu son BTS avec une moyenne de 1,5 en physique, j’ai posé mon gros doigt dedans.

Gnié. 

Si j’avais vu cette image plus tôt, j’aurais compris qu’il s’agissait en fait d’une horloge à persistance rétinienne, et pas d’un objet miraculeux rapporté du fond des collines par un druide. Je me serais également évité la peur de ma vie : quand mon doigt a rencontré le balancier et que j’ai eu l’impression qu’il venait d’être coupé en deux. Le traumatisme est encore frais.

Pire, j’ai découvert que Nature & Découvertes a créé un nouveau besoin qui hante de nombreux foyers : le diffuseur d’huiles essentielles. Ce magasin arrive à te faire passer du stage « Oh, c’est cool ce petit truc » à « IL M’EN FAUT UN SUR-LE-CHAMPS SINON JE TUE TON POISSON ROUGE » en quelques semaines seulement. Ce truc est une putain de drogue. Du design jusqu’au nom, tout est étudié pour qu’il s’intègre à merveille dans ton intérieur et le parfume tout en soignant tes maux.

Que tu choisisses le Diffuseur d’Ambiance Boréale, Cocon de porcelaine, Chêne doré ou le Galet sensitif, tu auras bientôt envie de le greffer directement dans ton système nerveux. Si tu craques, sache que le vendeur se comportera comme si tu étais en train de lui acheter une Bugatti Veyron. Il te vendra son produit si bien que tu auras envie de l’allumer pratiquement tout le temps.

Quand tu rentres du travail, quand tu t’endors ou quand tu sors des toilettes, n’importe quelle occasion sera bonne pour un petit coup de synergie Nuit Tranquille. Crois-moi.

La drogue de poche. 

Natures & Découvertes a beau tenter de piéger ton âme, ça reste un des meilleurs magasins de l’univers. C’est la seule boutique qui me donne envie de recouvrir mon 30m² de thym et de basilic et de créer un jardin zen tout en écoutant l’eau dégouliner d’une mini fontaine un peu kitsch. Apporter un bout de campagne dans la grise vie citadine, n’est-ce pas là une noble cause ?

Pour récapituler, disons Nature & Découvertes c’est un peu mon Upendi à moi.

http://youtu.be/7RhxT9Tm-tU

Je suis Rafiki, à peu de choses près (je loupe toujours l’épreuve des lianes à l’accrobranche). 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Shadeluna
    Shadeluna, Le 13 avril 2014 à 19h12

    @Mymy : j'ai fini par m'en offrir un ^^ C'est top !

    Par contre je ne l'ai pas pris chez Nature et Découverte car la marque vendue là-bas (dont je ne me souviens plus le nom) était trop cher pour mon budget.
    La marque Scholl en fait des équivalents, tout aussi bien mais moins chers (on peut les trouver sur internet ou parfois chez Auchan, Darty ou Boulanger).

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)