« MyTransHealth » aide les personnes trans à accéder aux soins médicaux

MyTransHealth est un site qui espère résoudre le problème de nombreuses personnes transgenres qui se voient refuser l'accès aux soins médicaux.

En 2011, les résultats de la première enquête nationale sur le quotidien et les discriminations subies par les personnes transgenres ont été publiés. Le Centre national pour l’égalité transgenre et l’association LGBTQ Task Force se sont associés pour mettre en place cette étude qui permet de mieux connaitre la façon dont les personnes trans sont victimes de discrimination. Cité par le site UpWorthy, les résultats de l’enquête avait révélé que 41% des personnes trans ont déjà tenté de se suicider.

À lire aussi : « Ma mort doit servir à quelque chose. Changez cette société », la lettre d’adieu de Leelah, 17 ans, transgenre

Un autre aspect soulevé par cette enquête et dont très peu de personnes parlent : l’accès aux soins de santé des personnes LGBT. Près de 20% des répondants au sondage avaient déclaré qu’ils n’ont pas pu accéder à certains soins parce qu’ils sont transgenres. Plus de 25% ont déclaré avoir été harcelés dans le cabinet d’un médecin, et 50% ont dû effectivement éduquer leurs médecins sur les aspects des soins de santé destinés aux personnes transgenres.

À lire aussi : Existrans, la marche pour les droits des personnes trans et intersexes

Quatre personnes se sont associées pour fournir un service simple: mettre en relation des personnes transgenres avec du personnel médical « trans-friendly ».

L’équipe derrière MyTransHealth travaille à rendre les soins de santé plus accessibles grâce à la création d’une base de données de médecins se trouvant dans tous les États-Unis.

Le service gratuit, qui sera d’abord disponible à New York et à Miami, fonctionne un peu comme les Pages Jaunes. En plus de ces services, les personnes transgenres pourront rentrer eux-mêmes des professionnels de la santé dans la base de données et fournir des commentaires et des avis. Dans un même temps, l’équipe derrière le projet prévoit de créer des alternatives pour sensibiliser les professionnels de santé aux soins des personnes transgenres.

Une récolte de fond a été lancée pour recueillir les fonds nécessaires pour la création de ce site gratuit.

À lire aussi : Ryland, cinq ans, transgenre et heureux

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire