Les moteurs de notre motivation, par Dan Pink

Qu'est-ce qui nous motive ? Comment fonctionnent ces moteurs ? Voici une conférence de Dan Pink sur le sujet. A regarder absolument pour toutes les madmoiZelles plongées dans le monde du travail, ou qui vont l'être.

Les moteurs de notre motivation, par Dan Pink

Dan Pink est un auteur de best-sellers à succès aux Etats-Unis d’Amérique. Après avoir bossé comme « chief speechwriter » d’Al Gore lorsqu’il était Vice Président de Bill Clinton entre 95 et 97, il a écrit de nombreux ouvrages à propos du monde du travail. Son dernier opus s’intitule Drive – The Surprising Truth About What Motivates Us, qui s’intéresse plus particulièrement aux moteurs de la motivation dans le boulot.

Le bouquin est un coup de pied dans la fourmilière des us et coutumes des entreprises et de leur système de récompenses. Tu l’as peut-être déjà entendu causer lors d’une conférence TED, dont on causait il y a quelques mois sur le forum madmoiZelle… cette vidéo reprend l’un de ses speechs à The RSA, et a cette particularité qu’elle illustre ses propos en dessins. Passionnant et joli.

Chargement du lecteur...

— Pour en savoir plus sur Dan Pink, son site web : www.danpink.com

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kakvckazke
    Kakvckazke, Le 13 juin 2010 à 8h09

    Est-ce que les managers pourraient comprendre que les motivations et les résultats de leurs salariés ne sont pas uniquement pécuniaires, mais je crois que ça dépasse leur entendement, en tout cas je suis d'accord avec la théorie de la carotte et du bâton , ça peut marcher ponctuellement, mais même contre tout l'or du monde, si je ne m'épanouis pas dans un poste, si je ne me sens ni utile ou écoutée, à quoi bon rester? Pour de l'argent? Parce qu'il faut faire tourner la machine? Bonjour l'angoisse et la dépression... Les gosses, le crédit, la maison, "lui font d'un malheureux la peinture achevée" (La Fontaine, La Mort et le Bucheron)
    C'est une excellent analyse, ceci dit, en France ça prendra encore 15 ans avant qu'on ne s'y intéresse vraiment.

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)