Monokini 2.0, les maillots de bain pour celles qui ont subi une mastectomie

Monokini 2.0 est un projet visant à redonner confiance en elles aux femmes qui ont subi une ablation du sein suite à un cancer — car qui a dit qu’il fallait deux seins pour être belle ?

D’après une idée originale de Elina Halttunen, une femme ayant elle-même subi une mastectomie, le projet Monokini 2.0 a commencé avec une collection de maillots de bain un peu particulière conçue par un groupe de créateurs finlandais. En effet, ces maillots ont été imaginé spécialement pour des femmes qui ont dû avoir recours à une ablation d’un ou des deux sein(s) suite à un cancer.

L’idée derrière ce projet est non seulement de penser à ces femmes et de leur proposer des vêtements adaptés, mais aussi d’aller à l’encontre des idées reçues qui affirment que pour être une femme, il faut avoir ses deux seins. « Nous luttons pour élargir la définition de ce qui est beau et accepté », affirme Halttunen sur le site – et d’ajouter plus loin qu’ils souhaitent montrer qu’on peut être « entière, belle et sexy même avec un seul sein ou pas de seins du tout ».

Cette volonté d’aller à l’encontre d’un tabou social a très vite séduit plusieurs femmes dans cette situation, qui ont contacté spontanément Elina Halttunen pour servir de modèles. Ça a donné une très belle série de photos à mi-chemin entre mode et art, réalisée avec l’aide du duo artistique Tärähtäneet ämmät / Nutty Tart, qui sera très prochainement exposée en Finlande, en Suède et en Norvège.

Mais le projet Monokini 2.0 entend bien ne pas s’arrêter en si bon chemin, et un crowdfunding devrait bientôt être ouvert pour aller encore plus loin… Nul doute qu’avec le succès que le projet rencontre sur Internet, il devrait aller loin !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AngelTen Richard II
    AngelTen Richard II, Le 26 mai 2014 à 20h52

    Je trouve ça super !

    Il faut que les femmes qui ont subi une mastectomie et qui ne se sentent pas bien, arrivent à se sentir bien, et si ça leur permet de se sentir bien, alors go !

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)