Les candidates au titre de Miss Pérou s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles

Par  |  | 2 Commentaires

Les candidates au titre de Miss Pérou ont tenu un discours engagé contre les violences faites aux femmes lors de la compétition qui se déroulait dimanche 29 octobre.

Les candidates au titre de Miss Pérou s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles

Le concours de Miss Pérou renouvelle le genre du concours de beauté.

Si l’on est habitué•es dans ce type de prestation aux paillettes et aux grands sourires, il faut reconnaître qu’on y voit peu souvent des déclarations très engagées.

Les candidates à Miss Pérou s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles

Mais les femmes en lice pour le titre de Miss Pérou ont su lier les deux dimanche 29 octobre, en se servant du plateau de l’émission télévisée comme d’une tribune pour dénoncer les violences faites aux femmes.

La séquence donne des frissons, tant les déclarations des Miss sont effrayantes.

Se succédant au micro, elles ont annoncé, plutôt que leurs mensurations, des statistiques sur les violences sexistes et sexuelles au Pérou et dans le monde.

Les violences faites aux femmes : un constat accablant

Les candidates énumèrent des chiffres effrayants les uns après les autres : « 2 202 féminicides au cours des neuf dernières années », « une fillette meurt toutes les dix minutes dans le monde, victime de l’exploitation sexuelle », « 72,8% des femmes victimes de violence sont des mères de famille ».

À l’origine de cette séquence se trouve l’organisatrice du concours Jessica Newton (Miss Pérou 1987).

Citée sur TV5 Monde, elle a déclaré que « la reine de beauté nationale doit être l’ambassadrice des femmes qui se tiennent debout, de toutes celles qui n’ont pas de voix ».

Je vois personnellement dans cette séquence un nouveau signe que le silence des victimes est peu à peu brisé, y compris dans des milieux où l’on ne s’y attend pas. Ce qui est définitivement une bonne nouvelle.

À lire aussi : Les violences conjugales, ce meurtre de masse : 50 femmes assassinées en quelques mois

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (2) Facebook ()
  • Skippy01
    Skippy01, Le 3 novembre 2017 à 22h01

    Enfin, ça nous change des beaux discours mollement consensuels qu'on entend si souvent dans les concours de miss.

    Par les temps qui courent, espérons que ce ne soit pas un pas en avant pour 2 pas en arrière.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!