Des milliards d’arbres plantés grâce à l’initiative… d’un enfant de 9 ans

Par  |  | 3 Commentaires

Plant for the Planet, un mouvement lancé par un Allemand de 9 ans, a déjà permis de planter près de 15 milliards d'arbres dans le monde entier !

Des milliards d’arbres plantés grâce à l’initiative… d’un enfant de 9 ans

Felix Finkbeiner, originaire de Munich, en Allemagne, a 9 ans lorsqu’il prépare un exposé sur la crise climatique pour son école. Au cours de ses recherches, il apprend que Wangari Maathai, une biologiste kenyane, a planté 30 millions d’arbres en Afrique en 30 ans. Trouvant l’idée géniale, il en en parle à son enseignant, et l’école plante son tout premier arbre deux mois plus tard. Séduites par l’initiative du jeune garçon, d’autres écoles se mettent à planter des arbres, dans leur cour de récré comme dans les forêts du pays.

Dès l’année suivante, des formations gratuites à destination des enfants sont organisées dans toute l’Allemagne afin de les sensibiliser sur les conséquences du changement climatique.

En 2010, soit trois ans après l’exposé de Felix, plus d’un million d’arbres ont été plantés en Allemagne lors des formations, et le mouvement prend le nom de Plant for the Planet.

Depuis les débuts du mouvement, près de 15 milliards d’arbres ont été plantés, mais ce n’est pas encore assez pour la fondation dont l’objectif est de parvenir à planter 1000 milliards d’arbres d’ici 2020,ce qui permettrait d’absorber un quart des émissions de CO2 de l’homme.

Alors, qu’est-ce qu’on attend ?


Virginie

Virginie est tombée dans la marmite des cosmétiques quand elle était toute petite. Depuis, elle se barbouille de rouge à lèvres à longueur de journée et prêche les bienfaits du démaquillage à qui veut l'entendre. À part ça, Virginie aime se trémousser sur du Taylor Swift et actualiser son site mode et beauté.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • ChatRoux
    ChatRoux, Le 22 décembre 2015 à 17h06

    C'est une très belle initiative.
    Cependant c'est toujours réducteur de parler des arbres comme "absorbeurs de pollution". C'est beaucoup plus complexe que ça et les arbres sont loin d'être un remèdes miraculeux aux émissions de CO2 de l'Homme. Les arbres ont un bilan neutre en CO2 : dans leur vie, ils en adsorbent autant qu'ils en rejettent. Les forêts permettent seulement de "stocker" provisoirement le CO2 présent dans l'air, elle ne le consomme pas.
    Si il suffisait de couvrir la Terre d'arbre pour résoudre tous nos problèmes, ce serait bien trop simple.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!