Mike Posner sort « Be As You Are », un très beau clip sur l’estime de soi

Mike Posner vient de dévoiler le clip de Be As You Are, une jolie vidéo sur l'acceptation de soi, capable de vous mettre la larmichette à l’oeil...

Raté, grosse, gangster, imbécile, salope… Autant d’insultes que la société peut parvenir à nous faire coller à la peau et qui, parfois, réussissent à nous faire croire que c’est ce que nous sommes, et rien d’autre. En sortant le clip vidéo de Be As You Are, Mike Posner, que l’on connaît notamment pour son titre Cooler than me, s’attaque à ces étiquettes qui nous pourrissent la vie en une jolie hymne à l’acceptation de soi.

À lire aussi : « Effeuiller ses complexes », le Ted Talk inspirant de Lillian Bustle, danseuse burlesque

En gros, on déchire tout, on les envoie tous péter, ET TOUT LE MONDE À POIL, OUAIIS ! Moi j’aime bien.

There are moments when you fall to the ground (Il y a des moments où l’on s’écroule)
But you are stronger than you feel you are now (Mais tu es plus fort-e que tu ne le penses aujourd’hui)
You don’t always have to speak so loud, no (Tu n’as pas toujours besoin de hausser le ton, non)
Just be as you are (Sois simplement toi-même)
Life is not always a comfortable ride (La vie n’est pas toujours une autoroute tranquille)
Everybody’s got scars that they hide (Tout le monde cache des cicatrices)
And everybody plays the fool sometimes, yeah (Et tout le monde joue les idiots parfois)
Just be as you are (Sois simplement toi-même)

À lire aussi : Mika dévoile « Good Guys », un joli clip aux allures d’hommage

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Thedreaming
    Thedreaming, Le 26 juin 2015 à 20h22

    Si seulement on pouvait faire la même chose dans la vraie vie ... ce serait trop beau.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)