« Dans le métro parisien, des nez rouges contre la peur » (à lire sur Reporterre)

Une compagnie d'arts du spectacle est partie à la rencontre des usager•e•s du métro parisien, pour remettre un peu de joie sur les visages. Reporterre a été témoin de cette belle action.

Lundi matin, trois jours après les attentats du 13 novembre, il régnait un silence de mort dans le métro de Paris. L’ambiance n’était clairement pas à la fête, et il y a des chances pour que la morosité dure un moment. Et pourtant, dans toute cette tristesse, il y a des actes d’espoir. Comme celui de la Compagnie Solstice, qui est venue, lundi 16 novembre au soir, à la rencontre des passager•e•s du métro.

Le site Reporterre a réalisé un court mais très joli reportage sur des comédiens de la compagnie, qui, affublés d’un nez rouge, ont décidé de faire sourire les usagers :

« Dire bonjour et bonsoir aux inconnus, c’est du savoir-être que nous avons perdu, c’est s’adresser à l’humanité qui est en chacun de nous. » Il s’avance vers un jeune homme en costard, lui tend la main et l’interroge : « Comment allez-vous ? » Pas très bien, pas le moral. Le sexagénaire sourit, allume un cierge magique, fait retentir une trompette à vélo.

C’est du rire léger, de la gentillesse, c’est gratuit et ça fait du bien. Bref, une initiative qui fait revenir un peu de vie sur les visages, à saluer totalement. D’autant qu’un nez rouge ne fera pas fuir les coulrophobes !

À lire aussi : « Les méchants, c’est pas très gentil » : la vérité sort toujours de la bouche des enfants, paraît-il…

attentats-banner

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Olimeli
    Olimeli, Le 17 novembre 2015 à 13h31

    vous ecrivez, je cite : il régnait un silence de mort dans le métro de Paris. L’ambiance n’était clairement pas à la fête (...)
    de manière generale, les gens font la tronche dans le metro parisien... par contre quand on va ds d autres villes les gens ont l air moins morose...
    Il faudrait remettre un peu de joie et de sourire de maniere generale ds les transports parisiens, c est d utilité public!

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)