Le doux mensonge ou la vérité brutale ?

Maïa – que tu peux retrouver par ailleurs dans nos jolies colonnes – était à un mariage ce week-end. Oui, Maïa dessine, aussi. Le boyfriend est venu se mettre à côté de moi, avec une coupe de champagne, et il a dit ce dont je me souviendrai jusqu’à la fin de ma vie : “Tu […]

Le doux mensonge ou la vérité brutale ?

Maïa – que tu peux retrouver par ailleurs dans nos jolies colonnes – était à un mariage ce week-end.

Oui, Maïa dessine, aussi.

Le boyfriend est venu se mettre à côté de moi, avec une coupe de champagne, et il a dit ce dont je me souviendrai jusqu’à la fin de ma vie : “Tu sais, je ne veux vraiment pas t’épouser”.

Je crois que c’était le moment le moins glamour de mon existence : je me suis prise pour Raymond Domenech. Ce râteau conjugal n’est pas très grave dans la mesure où je refuse de devenir une femme mariée mais bon sang, les mecs, vous ne pourriez pas être un peu hypocrites de temps en temps ? Inventer un mensonge agréable ?

Pour information pour le reste des hommes de l’univers, voici ce qu’il aurait fallu dire : “Maïa, je te valide totalement comme compagne décente mais je crois que la liberté sied mieux à nos caractères d’aventuriers de la vie dont les cheveux volent dans le vent de l’exaltation”.

— Via le blog Sexactu de Maïa, donc. Va lire. Hop hop.

Réflexion d’un mec qui côtoie au quotidien parfois trop de filles au mètre carré : qu’est-ce que c’est COMPLIQUE, les filles…

De ton côté, dans ton couple ou avec les gens en général, en ce qui concerne le mariage ou tout autre sujet, es-tu plutôt pour la vérité brutale « oh oui vazy fais-moi mal » ou bien le mensonge agréable « ni j’t’ai vu ni j’t’ai connu j’t’embrouille » ?

(deuxième question, annexe : est-ce que ça vous plait, ce genre de posts en réaction à d’autres posts lus sur le web ?)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • TakeMeAway
    TakeMeAway, Le 24 juin 2010 à 20h59

    Une vérité brutale, clairement.
    Bien entendu si ce sont des mensonges du genre "j'ai piqué dans ta crème mais j'ai pas voulu dire que c'était moi quand tu as demandé", je ne pondrai pas un cake pour ce genre de chichiterie. Mais je pars du principe que mentir continuellement (et j'insiste sur le continuellement parce qu'on à toutes menti un jour, on va pas se leurrer :happy:) sur les choses les plus insignifiantes du monde s'il le faut n'est pas gage de confiance.
    Et la confiance c'est précieux, je suis incapable de l'accorder à quelqu'un qui préfère me prendre pour une poire et ne pas me dire la vérité, quitte à ce qu'elle fasse mal, plutôt que me l'annoncer pronto. Pire si je venais à l'apprendre, j'en voudrais à une telle personne, je me sentirai trahie, bafouée tout ce que vous voulez.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)