Six endroits de ton appart que tu ne nettoies jamais alors qu’ils sont super crades

Par  |  | 16 Commentaires

Tu as décidé de profiter du retour des beaux jours pour te transformer en Cendrillon en short ? Faisons donc un tour de lingette des endroits qui n'ont jamais revu le balai depuis ton dernier état des lieux.

Six endroits de ton appart que tu ne nettoies jamais alors qu’ils sont super crades
Aujourd’hui, on ouvre les fenêtres, on secoue ses tapis et on se met au grand ménage de printemps ! Plutôt grand•e bordélique ou accro au Mr Propre ? On a tout ce qu’il te faut pour t’aider à bien dépoussiérer ton appart pour l’année ! #CestDuPropre

— Initialement publié le 16 avril 2017

Printemps oblige, une grande séance de ménage va bientôt s’opérer chez toi. Ok, personne ne va venir te poser un balai à franges sous la gorge en pleine nuit, mais prends ça comme une occasion de bouter la poussière hors de ton porche.

En vrai, ton appartement n’a pas vu la serpillère depuis quand, cinq mois ? La fois où ta future belle-mère est passée pour te prêter une perceuse à percussion ? Quand ton pote du 15ème avec un toit-terrasse est venu boire un verre de Chardonnay ? Pendant la dernière éclipse de lune ?

Alors oui, il y a les petits coups de lingette dominicaux, quand tu ne peux plus soulever un livre sans éternuer ou que tu retrouves des traces grises derrière tous tes jeans.

Mais bon, le vrai ménage, le grand, celui qui fait briller et sentir la lavande artificielle… c’est pas ton truc.

À lire aussi : Mon super truc pour… me motiver à ranger

Le moment est pourtant venu. Les pubs en parlent à la télé : c’est le printemps. Et qui dit printemps dit verre en terrasse, nu-pieds sous la pluie et grand ménage. À base de gants en plastique rose et de mésanges qui vident les seaux pendant que tu frottes le parquet.

Mais il y a des endroits qui, malgré ta bonne volonté et tes efforts, passeront à la trappe. Ils ne sont pas exclus de la To-Do list de la parfaite femme de chambre. Tu les oublies, c’est tout.

Comme 99% de la population.

Le dessous du lit, un des endroits les plus sales chez toi

Grand classique, il est pourtant encore trop délaissé lors des grands ménages qui incluent au minimum une éponge et une balayette.

En cause : la probabilité proche de zéro et demi (mais quand même) d’y trouver une créature dévoreuse de slips sales et la probabilité proche de 50% d’y dénicher une araignée.

À lire aussi : Le monstre sous le lit et autres cauchemars marquants de nos enfances

Le dessous de ton lit n’est pourtant pas à oublier car, la poussière s’accumulant, elle choisit souvent les endroits hors d’accès pour former de petits paquets. Pas top quand on est allergique aux acariens. Mais aussi qand on ne l’est pas.

Les interrupteurs, plus crades que tes toilettes

À ton avis, qui de la cuvette des toilettes pleines de poils et de l’interrupteur du salon blanc comme neige transporte le plus de bactéries ? Bravo ! Il s’agit en effet de ce fourbe de matos Legrand qui remporte la palme d’or du dégueulasse.

Tes mains (même si tu leur fais confiance) sont sales. Imagine donc que ce même interrupteur a aussi été manipulé par l’installateur SFR, le livreur de machine à laver, ton voisin, ton crush Tinder, ton père, ton propriétaire. Bref : ce truc est immonde.

Pour le nettoyer, pense à couper le courant (histoire de ne pas m’accuser post-mortem) et à ne pas balancer trois litres d’eau dessus.

Une lingette nettoyante (ou même démaquillante) et voilà ! PS : ça marche aussi avec les prises et multiprises.

Endroit sale que l’on oublie de nettoyer : le dessus des plinthes

La poussière, c’est ton délire. Tous les soirs, tu as ta petite lingette attrape-moutons dans la poche.

C’est un rituel : tu passes la porte, tu retires ton soutif, tu passes le Swiffer sur l’étagère.

Pourtant, il y a bien un lieu qui n’a jamais tâté ton coup de poignet (et ton déhanché sur la playlist « ménage » de Spotify) : les plinthes.

Petites bandes en bois (souvent), elles permettent à la partie basse des murs de ne pas s’abîmer et se salir. Bonne idée sur le principe, cet élément de décoration peut vite devenir un petit instrument de torture au moment de caler des meubles contre le mur et… pendant le ménage.

Petites et discrètes, on oublie les plinthes. Pourtant, leur côté bombé en haut est le plus grand nid à saleté de toute ta rue. Crois-moi. Pense toujours à y passer un coup d’aspirateur, pour éviter l’effet « relief supplément maladie ».

Dans la même idée, n’oublie pas non plus le dessus des cadres et des miroirs. C’est plus prudent.

Les poignées de portes, des nids à bactéries

Même délire que les interrupteurs si ce n’est que le nombre de bactéries présentes est peut-être trois fois pire. Tout le monde utilise les poignées de porte (surtout celle de l’entrée).

Inutile de rappeler qu’environ 80% des microbes se transmettent par les mains (et pas par les fesses sur la cuvette) (non, non). Du coup, il est préférable de te tenir éloigner de ces engins de l’enfer.

Si en plus de te coincer les cheveux et te cogner les coudes les poignées de porte te filent la peste, laisse tomber.

Ton clavier et ta souris (et ta manette de PS4), plus crades que tu pourrais le penser

Combien de temps passes-tu en moyenne devant ton ordinateur ? Si la réponse est « beaucoup trop », tu es donc dans la moyenne, bravo.

Bizarrement, ce lieu (où tu passes une longue partie de ta journée) est sans doute celui auquel tu penses le moins en matière de ménage. Par exemple, il y a une tache de thé sur mon MacBook Pro.

Elle est là depuis presque un an maintenant. Est-ce que j’ai passé l’éponge dessus ? Non. Pourquoi ? Voilà l’un des grands mystères de l’humanité.

Si ton écran peut être plein de poussières et nécessite un nettoyage environ une fois par semaine, les plus gratinés en matière de saletés ce sont ton clavier et ta souris.

Encore une histoire de mains, de barres du métro, tout ça. N’oublie pas de désinfecter ces deux objets très régulièrement pour éviter de devoir expliquer à ton patron le rapport entre ta gastro et ton aprem’ à jouer aux Sims.

La poussière n’épargne pas les plantes

Non, il n’y a pas que les endroits sombres et obscurs qui ont besoin d’un coup de balai. Tes plantes aussi ne sont pas très fans de la saleté qui les empêchent de vivre leur vie correctement.

Pour les aider, tu peux nettoyer les feuilles avec un chiffon humide (jamais de produits d’entretien) (évidemment) et enlever la poussière délicatement.

La photosynthèse et le miracle de la vie sont de retour chez toi ! Tu respires ! Il fait beau ! Tout est propre ! Maintenant, regarde la météo avant de mettre tes nu-pieds.

Et toi, c’est quoi les endroits que tu ne nettoies jamais chez toi ? 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Amelie

J'ai rejoint la folle team madmoiZelle en juillet 2013, ce qui m'a permis d'acquérir sérieux et organisation (hum). Passer mes journées chez IKEA et dénicher des tatoueurs coolos font partie des missions qui me sont confiées. Mes hobbies sont présentement les Gremlins et le poivron rouge. Durant mon temps libre, j'aime regarder des films glauques et monter mon poney.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Lifaë
    Lifaë, Le 17 avril 2017 à 17h56

    Pour le dessous du lit, c'est vrai que ça semble évident, mais quand on a plein de trucs dessous c'est trop pénible pour en valoir la peine... :lalala:

    En plus, j'ai 2 gros tiroirs sans couvercle sous mon lit, que je n'avais pas sortis pendant quelques années (une dizaine, probablement :lunette:), autant vous dire que quand je les ai sortis pour les trier il y a quelques mois j'ai cru que j'allais mourir de pneumonie avec toute la poussière :cretin: (maintenant tout ce que j'ai remis dedans est soigneusement emballé pour éviter que ça ne s'abîme.. mais je ne passe pas plus souvent les poussières :ninja:)

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement