Les meilleurs génériques de séries télé #3

De la nostalgie, de la peur et de fiers guerriers nordiques, c'est le programme de cette nouvelle sélection de génériques à la télé !

Les meilleurs génériques de séries télé #3

Et hop, c’est parti pour une troisième fournée de génériques de séries télé. Au programme cette semaine : de la barbarie, de la nostalgie, des losers et de l’horreur.

Vikings

Ça avait mal commencé entre Vikings et moi, mais après avoir vu la saison 1 en entier, je suis forcée d’admettre que je m’y suis beaucoup attachée. Présentée comme une libre adaptation des sagas nordiques et des aventures du héros Ragnar Lodbrok, la série a su gagner le coeur du public et se faire une place en France, puisqu’elle est diffusée depuis le 10 juin 2013 sur Canal+.

Et quoi de mieux qu’un bon titre de Fever Ray pour nous plonger dans l’ambiance viking ? C’est sûr, vu comme ça on voit pas trop le rapport, mais quand on colle If I Had A Heart aux images du générique à base de tempêtes, d’orages, de mers agitées, de corps immergés et de chairs déchiquetées, tout de suite ça passe.

Et le résultat en devient même envoûtant. Si en plus on rajoute des corbeaux, des flammes et des drakkars, on obtient le super jackpot du générique qui en fait presque trop mais qui reste quand même assez raisonnable pour qu’on kiffe le voyage.

http://www.youtube.com/watch?v=Zw7h6jA4OYg

Friends

Allez hop, bim, petite dose de nostalgie, c’est gratos et ça fait de mal à personne. Parmi les génériques les plus efficaces, qui restent le plus en tête et qui symbolisent toute une époque, il y a celui de Friends.

Nous connaissons tous les paroles de I’ll Be There For You des Rembrandts et nous ne l’associerons jamais à autre chose qu’à cette série. Célébrant l’amour et l’amitié, c’est une chanson qui met de la joie dans tous les coeurs sur son passage, et qui remontent le moral des fans dès le premier accord.

Les images du générique — qui changeaient à chaque saison, encore mieux — nous offraient un concentré du meilleur de Friends, de tous les gags, de toutes les mimiques, de tous les petits moments précieux que nous connaissons aujourd’hui par coeur et dont nous ne nous lassons toujours pas. Alors au départ, c’est sûr, y avait pas grand chose à mettre dans le générique…

http://www.youtube.com/watch?v=sLisEEwYZvw

…mais ça a vite changé.

Et rapidement, on s’est retrouvées à rire comme des dindes devant un générique, en se souvenant de toutes ces précieuses petites scènes qui nous avaient fait tant d’effet.

Freaks and Geeks

Créée par Paul Feig avec Judd Appatow (entre autres) à la production et à l’écriture, et diffusée en 1999 sur NBC, Freaks and Geeks est une série qui nous plonge dans le quotidien de lycéens au début des années 80. D’un côté, les Freaks (qui ne branlent rien en cours et qui fument des joints), de l’autre les Geeks — et autant de complications au quotidien pour les uns que pour les autres.

Menée entre autres par James Franco, Jason Segel, Linda Cardellini, Seth Rogen, John Francis Daley, Busy Philipps ou encore Martin Starr, Freaks and Geeks fait partie des meilleures séries jamais réalisées. Malheureusement, elle a été annulée au bout d’une saison, l’une des plus grandes injustices de l’histoire de la télévision.

Le générique, porté par Bad Reputation de Joan Jett, nous offre l’une des meilleures présentation de personnages de l’histoire de la télé.

Chaque personnage vient poser pour sa photo de classe et laisse transparaître, en quelques secondes seulement, le plus gros de sa personnalité — une présentation rapide, efficace et très juste qui ne nécessite pas qu’on s’attarde inutilement sur chaque visage.

Avant même d’avoir pu voir un seul épisode de la série, on peut déjà se faire une idée très précise du caractère de chacun, grâce à quelques expressions faciales toutes simples mais brillamment interprétées par chaque acteur.

American Horror Story

American Horror Story est une (très bonne) série de Ryan Murphy qui nous plonge, dans la première saison, au coeur d’une maison hantée, des soucis quotidiens de ses habitants et des fantômes qui rôdent dans le coin.

S’inspirant des oeuvres classiques du genre pour reproduire une ambiance gothique remise au goût du jour, la série nous offre une multitude d’histoires parallèles, de croisements, de retournements de situation et d’éléments choquants dans une saison qui se termine en apothéose.

Si au départ tout paraît bordélique et dispersé, les choses finissent par reprendre peu à peu leur place dans le puzzle pour nous apparaître claires comme de l’eau de roche au dernier épisode.

La série n’est pas dénuée de petits moments bien glauques et flippants et la couleur est tout de suite annoncée par un générique oppressant. Formée d’une succession d’images malsaines tournées dans la maison en question, avec une bande-son inquiétante par-dessus et un gros coup de massue dès qu’un nom d’acteur apparaît à l’écran, la séquence fait monter le niveau de stress du spectateur d’un cran, en prévision pour l’épisode à venir.

Et le générique de la saison 2 (qui se déroule dans un asile psychiatrique dans les années 60 cette fois) suit le même schéma et laisse le même arrière-goût amer dans la bouche.

C’est la fin de cette troisième édition – rendez-vous très bientôt pour la suite de cette sélection !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Moh
    Moh, Le 18 juin 2013 à 23h10

    Ooooh ce générique de Vikings me donne envie *w*

    (Instant fangirl)
    SHERLOOOOOOOOCK




    Sinon en génériques j'adore celui de Game of Thrones (obviously, mais apparemment on le vois partout alors bon je me tais) et aussi celui de Boardwalk Empire (HBO Powwwaaa)



    Et aussi celui de Carnivale (HBO powa again) (snif, on n'auras jamais de fin :'( )<




    En fait, ouais les générique HBO déboitent.


    J'aime aussi celui de la nouvelle série Hannibal, sobre et efficace.




    Je surkiffe aussi le générique de Doctor Who..mais plus d'un point de vue de fangirl héhé

    (Mais celui qui me rendras toujours triste, c'est celui de Firefly...Why, fox? WHY?)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)