MC1R, le premier magazine fait pour et par des roux !

MC1R est le premier magazine entièrement dédié aux roux et à la culture rousse !

Que tu sois plutôt cuivrée, carotte ou auburn, tu fais partie de la grande famille des roux, qui représente entre 1 et 2% de la population mondiale.

MC1R, du nom du gêne responsable de la couleur des cheveux et de la peau, est le premier magazine créé pour et par des roux. Chaque numéro traite de la rousseur et de tout ce qui l’entoure : personnalités intéressantes, projets artistiques, témoignages… Le but du magazine est de devenir une tribune pour les roux, peu représentés dans les revues plus conventionnelles, ainsi que de créer une grande communauté solidaire aux cheveux de feu.

2_grande

2_2dadbb00-1df6-4870-bd0b-2e1d4cb445ec_grande

5_grandeAlors que penses-tu de cette idée ?

Après un premier numéro en allemand, le magazine est désormais uniquement édité en anglais pour pouvoir rallier tous les roux de la planète !

tumblr_inline_nrtm6rw6le1qhcubl_500

tumblr_n30v44qFtR1svt5w5o2_400

Tu peux te procurer le nouveau numéro de MC1R sur l’e-shop du magazine pour 10€, frais de port non inclus.

À lire aussi : La beauté des hommes roux mise à l’honneur par un photographe

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 15 août 2015 à 20h21

    @Lasourisverte : bon, c'était plutôt un malentendu notre petit débat je crois ! Bien sûr que ces personnes peuvent créer un magazine si elles le veulent hein, je suis pas la police des publications heureusement et elles font bien ce qui leur plaît. Je contestais juste l'intérêt d'interviewer des personnes juste parce qu'elles sont rousses, j'aurais plus vu ça comme un projet artistique autour de la couleur rousse (d'ailleurs c'était ça au départ). Bref j'ai réagi parce que soutenir qu'il y a une discrimination anti-roux c'est je trouve galvauder ce mot, la vraie discrimination ce n'est pas ça (enfin je me suis déjà expliquée). Quant aux magazines consacrés à la beauté des cheveux afro c'est encore autre chose car ce type de cheveux a des besoins spécifiques et ne se coiffe pas comme des cheveux raides.

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)