Je me réveille de mauvaise humeur, que faire ?

Être de mauvais poil, c'est un truc qui arrive, mais pas une fatalité. Voici les bons conseils de Sophie Riche pour déboîter la sale humeur dès le réveil !

Je me réveille de mauvaise humeur, que faire ?

Je suis humaine, j’ai mes faiblesses, et parmi celle-ci, la mauvaise humeur. Oui, je me réveille parfois de mauvais poil. Après 27 ans d’existence, je sais en reconnaître les premiers symptômes DIREK.

Dès que j’ouvre les yeux, j’ai pas envie de cette journée. Je descends les escaliers et je réalise que tout m’agace. Le froid du parquet sous mes pieds, le bordel dans ma chambre, des pensées négatives, l’humidité de l’air qui me fait éternuer non stop… Tout me gonfle. Je suis ronchonchon.

À lire aussi : Lutter contre la mauvaise humeur en quelques conseils psychologiques

Mais maintenant, je me laisse plus aller à la râlerie constante jusqu’au coucher. Maintenant, j’ai mon plan d’attaque, et évidemment que je vais le partager avec toi eh, pourquoi je ferai ma radine ?

À lire aussi : Sept petits remèdes pour se remonter le moral après une journée pourrie

kristen wiig penelope
Moi quand je sens que ça va être une journée de merde.

Le petit-déjeuner régressif

Fais-toi plaisir en prenant l’option de petit déjeuner qui t’enchante le plus, que ce soit du riz au lait, des tartines à la pâte au chocolat et à la noisette, des œufs brouillés… Enfin mets-toi bien, quoi.

620-BREAKFASTWEEK

Mais la façon dont tu prends ton petit-déjeuner a autant, voire plus, d’importance que le menu à mes yeux. Peu importe la qualité du café que je bois. Peu importe si j’ai encore des Wasa, de l’avocat et de la sauce Sriracha pour me faire le plus joyeux des repas de réveil.

Pour moi, tout ce qui compte, ces matins-là, c’est d’être emmitouflée dans un plaid qui sent bon l’assouplissant dans un coin de mon canapé et de regarder un truc qui me détend. Un peu honteux, hyper régressif.

Genre un épisode de La Cour De Récré ou de Les Malheurs de Sophie, mes dessins animés préférés de quand j’étais petite. Ou Le Triomphe de Babar si j’ai le temps (je le regardais en boucle, j’aimais trop le moment où Babar et Céleste sont petits et partent à l’aventure dans la jungle). Ou un Petit Pied.

À lire aussi : Comment se terminent les dessins animés de notre enfance ?

Un truc qui rappelle l’époque où rien n’était compliqué. Ça rend un peu nostalgique et la nostalgie, ça adoucit la bougonnerie.

spinelli
Moi quand mon plaid sent le pied.

Pas déconner sur la tenue

Histoire de pas te mettre à râler au bout de deux heures, il vaut mieux se poser les bonnes questions avant d’enfiler la première tenue qui te tombe sous la main.

  • Est-ce que je me sens bien dedans ?
  • Est-ce que cette tenue me ressemble ou est-ce que je l’aime bien parce qu’elle me donne l’impression d’être quelqu’un d’autre ? (Peut-être pas le top les jours où t’as l’humeur flanchante.)
  • Est-ce que cette paire de collants/ce pantalon me fait une impression douloureuse en fin de journée en tirant mes poils de cuisse ? Perso, j’ai PLEIN de collants et de pantalons qui font ça alors je sais que ces jours-là, vaut mieux que je les évite.
  • Est-ce que ce jean/short/cette jupe taille haute me cisaille le ventre ?

Les réponses à ces questions devraient t’aider à choisir comment te vêtir aujourd’hui. Déjà que tu vas avoir l’agacement facile, s’agirait pas d’en ajouter des sources à même ta peau.

À lire aussi : Comment passer une bonne journée ?

lady gaga
Moi quand j’appelle ma mère pour qu’elle m’apporte un truc plus confort parce que j’suis pas sûre sûre de mon outfit.

Se faire une assiette réconfortante pour le midi (sans perdre de temps)

Y a pas grand-chose que je trouve plus réconfortant que de bien manger. D’ailleurs, je suis jamais autant de mauvaise humeur que quand j’ai faim. Ça devient encore pire si je mange un plat tout préparé dégueu, mais ça s’annule presque complètement si je me fais plaisir.

Par exemple, hier, je me suis concocté une délicieuse assiette qui m’a pris dix minutes de préparation pour un putain de maximum de bonheur. J’te donne la recette même si je suis sûre qu’elle est bien moins bonne que si Margaux Palace l’avait faite.

Ingrédients pour une personne :

  • une aubergine
  • un quart d’oignon jaune
  • une grosse carotte ou deux petites
  • de l’huile d’olive
  • des aromates
  • des épices
  • des pâtes (moi je les choisis au blé complet pour le bien de mon transit mais tu fais comme tu veux)
  • une petite boîte de haricots rouges (j’en ai utilisé que le quart, comme ça ça me fait encore 3 repas avec et parce que sinon je suis ballonnée)

J’ai fait préchauffer le four à 180°C, puis j’ai coupé l’aubergine en deux dans le sens de la largeur, puis encore en deux. Ça m’a fait quatre belles tranches un peu épaisses mais pas trop. J’ai coupé un quart d’oignon jaune, que j’ai mélangé à une cuillère à soupe d’huile d’olive, du persil, du basilic (déjà coupés et gardés au congélateur), d’un peu de Plein Sud (mes aromates sûres) et de poivre. J’ai badigeonné les tranches d’aubergine avec ce mélange, et je les ai mise au four, sur du papier sulfurisé, pour 25 minutes.

Et qu’est-ce qui prend moins de 25 minutes ? Une douche ! Alors j’ai foncé me détendre sous l’eau chaude. Quand j’en suis sortie, j’ai mis de l’eau à bouillir dans une casserole et je me suis habillée. Quand l’eau a commencé à bouillir, j’ai jeté des pâtes au blé complet dedans, mis le minuteur et fait ma routine maquillage.

Quand ça a sonné, j’étais prête, douchée maquillée parfumée, j’ai égoutté les pâtes, retiré les aubergines du four, ouvert une conserve de haricots rouges que j’ai mélangé aux épices de mon choix (j’ai opté pour un fond de sachet de mélange d’épices pour guacamole parce que j’adore le goût et que sinon j’aurais dû le jeter et j’aime pas gâcher), épluché et coupé la carotte en bâtonnets, mis tout ça dans une assiette (mais tu peux coller ça dans un tupperware à emporter) et hop !

La foutue régalade pour le déjeuner, saine et pas chère, après deux minutes de réchauffage au micro-ondes. (Et vegan en plus eh, maintenant que j’y pense !)

repas cheum
Bon par contre c’est moche mais eh, on peut pas tout avoir.

C’est ça que je trouve fou, avec la cuisine : ça prend pas forcément beaucoup de temps, et ça fait toujours tellement de bien de manger un plat chaud, fait avec ses propres mains.

On a tou•tes des repas qui nous réconfortent plus que d’autres. Saucisse/purée, jambon/coquillettes, ramen… À toi de voir quelle est ton option préférée et de te préparer cette petite merveille pour ton repas du midi, pour la déguster un plaid sur les genoux si ton environnement te le permet (éventuellement en t’imaginant sur la plage ou près d’une cheminée).

À lire aussi : Mes « comfort food » favorites pour les soirs de tristesse

Organiser un truc

J’étais ronchon, j’étais bougon et d’un coup, je me suis mise à penser à la prochaine raclette que j’allais faire, avec ses oignons caramélisés, ses champignons frais coupés en tranche, son fromage qui gratine, et aux gens qui font des blagues autour de la table. Ça allait d’un coup mieux.

Que tu sois du genre à aimer organiser des soirées, des apéros, des grosses fêtes, chez toi ou dehors, lance des invitations. Qu’est-ce qu’il y aura à manger ? À boire ? À qui est-ce que tu vas dire de venir ? Où est-ce que vous irez danser ou jouer aux fléchettes ? Organiser un évènement pas trop compliqué, c’est se concentrer sur des trucs qui mettent de bonne humeur.

Perso, avec ce plan d’attaque, j’ai plus aucune excuse pour faire la gueule et être agacée par n’importe quoi. S’il t’aide aussi, bah j’vais te dire, je serai tellement loin de la mauvaise humeur que je lui ferai des bras d’honneur qui auront l’air tout petits.

À lire aussi : Astuces pour rendre ta vie (encore plus) cool

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paulie Akov
    Paulie Akov, Le 3 octobre 2016 à 11h07

    Ah ben cet article tombe à pic !
    J'ai passé la nuit à rêver que j'avais une semaine d'exams et que je me réveillais à midi, après je trouvais pas la salle... Je me suis réveillée en pelote.

    Après j'ai mangé des céréales au choco en regardant The Office et déjà quand ya Steve Carrell ça va mieux.
    En plus j'ai acheté des nouvelles baskets à paillettes ce weekend et je les ai mises pour la 1e fois alors je suis joie <3

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)