Mathieu Kassovitz : « Il faut se débarrasser de ces fils de putes de l’UMP »

Mathieu Kassovitz se sert de Twitter comme d'un défouloir. Après s'en être pris au cinéma français, l'acteur et réalisateur attaque aujourd'hui la politique de Nicolas Sarkozy.

Après avoir déclaré sur Twitter vouloir « enculer le cinéma français » (*), Mathieu Kassovitz a de nouveau un coup de sang sur le réseau social :

« Si NS (Nicolas Sarkozy, NDLR) passe un deuxième tour la France est un pays de collabo néo-fasciste. Il faut se débarrasser de ces fils de putes de l’UMP avec fracas. »

(*) Le 27 janvier dernier, il déclarait « j’encule le cinéma français », suite à l’annonce des nominations aux César 2012. En effet, son film choc L’Ordre et la morale (sur l’assaut donné par l’armée française lors d’une prise d’otages par des indépendantistes kanaks en 1988) n’était nommé que dans une seule catégorie, celle du meilleur scénario adapté. Plus tard, il renchérira à la télé : le cinéma français est une « partouze artistico-commerciale ».

Et le réalisateur de préciser « À droite comme à gauche ils n’ont aucune solution et nous amènent dans le mur. Voter c’est faire preuve de lâcheté. Traiter ces gens d’enculés n’est pas une insulte. C’est un réflexe naturel ».

Et puisque l’on impute souvent aux absentionnistes le fait de ne pas être politisés (tandis que certains font de leur abstention un acte politique) (cf ce papier sur Slate), permettez moi de vous suggérer, comme complément aux propos de Mathieu Kassovitz, un peu de Alain Badiou, philosophe : « Nous ne vivons pas en démocratie, mais en oligarchie ».

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Auboutdumonde
    Auboutdumonde, Le 10 mars 2012 à 0h59

    J'aime - en grande majorité - les films de Kassovitz.
    Je déteste - presque en totalité - toutes les actions menées par NS et sa bande de pote.

    MAIS je ne comprend pas vraiment le comportement de Mathieu Kassovitz ces derniers temps... Oui nous avons le droit d'être indignés, Oui nous avons de bonnes raisons de contester le comportement de notre président mais traiter d'enculé tous ces électeurs je trouve que c'est un raccourci facile et qu'il se comporte exactement comme celui qu'il critique : il manque de respect à une grande partie des français.

    Mathieu, pourquoi ne pas te mouiller un peu plus si tu es si indigné ? C'est le moment de nous sortir une bonne grosse baffe cinématographique comme la Haine il y a 17 ans !

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)