Mastodon lance le twerk metal

Qui a dit que le twerk ne pouvait pas être habité par un esprit noir entouré de khôl dégoulinant ? Mastodon lance sa version metal dans son denier clip. À vos déhanchés rythmés, mesdmoiZelles !

La reine incontestée du secouage de fesses reste la callipyge Nicki Minaj. Depuis son Anaconda (qui n’avait pas grand-chose à voir avec une sortie au zoo), tout le monde est prêt à lui décerner le prix du bouli rebondi le plus ferme de l’année !

À lire aussi : Nicki Minaj et son bouli rebondi: pourquoi tant de haine ?

Mais qui aurait imaginé que la tendance du twerk débarquerait au sein d’un communauté plus noire et torturée ? Cette danse n’est plus seulement synonyme de hip-hop ou de pop édulcorée à coup de synthé. Le twerk est vénère, le twerk est incontrôlable, le twerk est… metal.

Mastodon, un groupe de rock américain, vient de sortir le clip du The Motherload (oui, presque comme le code de triche des Sims). Loins des clichés ambiants, les musiciens ne s’affairent pas à décapiter des gerbilles en tirant la langue, non. Des danseuses viennent tout simplement bootyshaker dans une ambiance un peu plus dark que la moiteur de la jungle… 

C’est que ça me donnerait presque envie de me faire une séance de grand écart dans la cave de mon immeuble, tiens !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AxlR
    AxlR, Le 14 décembre 2014 à 11h46

    Personnellement, je m'attendais venant d'un groupe comme Mastodon, à quelque chose de plus référencé qui aurait été une pur provocation clair et net qui se moque de la mode actuelle. Après, comme je suis pas très au courant, je les ai peut être raté ces références aussi... Il est vrai que je suis sceptique, je comprends les points de vu qui ont été exposé ici même si je ne pense pas que ce soit du racisme. Pour la simple raison que le métal est un style réellement mal perçu et à part les groupes des profondeurs qui se permettent plus, en général, je ne pense pas que le but des groupes soient de faire passer leur musique pour raciste, homophobe, ou que sais-je. Fan de métal, on est déjà bien assez emmerder sans rien demander alors je vois pas pourquoi ils tendraient le bâton pour se faire battre. Après, je ne suis sur de rien mais voilà comment je le vois : une simple provocation qui ne se moque pas des fesses ou des noirs mais plus simplement d'une mode.
    Je suis quand même déçue, je pensais me taper une bonne barre de rire en le voyant et bof... Mais je ne le perçois pas mal en tout pour ma part.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)