Mars One Project : bientôt une télé-réalité sur Mars !

Mélanger la télé-réalité avec la découverte spatiale ? C’est possible ! C’est du moins ce dont l’équipe de Mars One Project est persuadée.

Mise à jour le 3 janvier 2014 - Ce projet fou qu’est Mars One se concrétise aujourd’hui un peu plus : un peu plus de 1000 personnes ont été préselectionnés pour partir coloniser la planète rouge sans jamais pouvoir revenir. Un véritable écrémage quand on sait qu’environ 200 000 personnes avaient postulé dans l’espoir de participer.

À la fin, ils ne seront plus que 24. 24 personnes qui se seront portées volontaire pour un aller-simple sur Mars. Ça fout le tournis.

Mise à jour le 23 avril - On aurait pu croire que le projet Mars One était une idée complètement saugrenue lancée par des chercheurs et chercheuses encore un peu pompettes après les fêtes, mais les choses prennent un tournant des plus concrets : depuis hier, les candidatures sont ouvertes pour participer à cette émission de télé-réalité scientifique. C’est lors d’une conférence de presse à New York que la société hollandaise Mars One a invité les volontaires à leur envoyer leur candidature pour embarquer pour un aller simple vers la planète Mars à partir de 2022. Pourquoi un aller simple seulement ? Parce que c’est moins cher, mais pas que : Bas Lansdorp aurait annoncé, comme on l’apprend sur RTTNews que les astronautes perdraient de la masse musculaire et osseuse pendant le trajet et qu’il serait impossible qu’ils s’adaptent à nouveau à la gravité terrestre après s’être habitués à celle plus faible de Mars.

Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans se débrouillant plutôt bien en anglais peuvent briguer une place pour ce projet fou. En tout, il devrait y avoir 24 personnes retenues pour partir sur la planète rouge, divisées en 6 groupes. La première communauté de 4 devrait partir en 2022 et atterrir amarsir 7 mois plus tard. Toutes les grandes étapes de la mission seraient alors filmées façon télé-réalité.

Comme le rappelle l’AFP, le fait que les candidats signeraient pour un aller simple n’est pas le seul « obstacle » : ils seraient soumis à des « radiations cosmiques dangereuses » durant le voyage, seraient forcer de cultiver leur propre nourriture, trouver de l’eau et produire leur oxygène. Et là tu me diras « mais qui est suffisamment motivé pour partir sur Mars avec tellement de contraintes sans pouvoir envisager de revenir un jour ? » Je pensais personnellement que cette seule dernière condition suffirait à refroidir tout le monde, mais je me trompais : toujours selon l’AFP, 10000 personnes ont déjà envoyé un mail pour faire part de l’intérêt pour la mission. Pour découvrir ce qui motive les volontaires, tu peux d’ores et déjà regarder les vidéos de ceux et celles qui ont déjà posté leur candidature sur le site de Mars One Project !

Le 9 janvier 2013 - Et si la prochaine grosse innovation dans le domaine de la télé-réalité se passait dans l’espace ? C’est bien possible. Mars One Project serait actuellement en train de travailler sur un programme doublement surprenant : une télé-réalité sur Mars.

Alors que Curiosity en est à apprendre à rouler sans roulettes arrière sur la planète rouge, Bas Lansdorp, ingénieur en mécanique et Paul Römer, qui a collaboré à la création de l’émission Big Brother, sont à l’origine de ce projet complètement foufou soutenu par des scientifiques renommés. Une vidéo présente le concept et à en juger par l’ambiance qui y règne, on peut difficilement s’attendre à un générique de Bob Sinclar, des boules à facette et des blagues de Toto :

Si tout va bien, si les initiateurs réussissent à faire financer leur onéreux pari, le projet commencera à prendre réellement forme en 2016. Les évènements se dérouleraient en plusieurs étapes :

  • En 2016, un satellite de communication est envoyé sur Mars
  • En 2018, un robot doit atterrir sur la planète rouge dans le but de trouver le meilleur endroit pour construire la base
  • En 2022, dès que la base est terminée, les futurs habitant-e-s-candidat-e-s décolleront de notre bonne vieille planète Terre
  • Sept mois plus tard, ils devraient arriver dans leur tout nouvel habitat.

Il sera possible pour n’importe quelle personne âgée d’au moins 18 ans de déposer sa candidature pour faire partie de l’équipage dans le courant du premier semestre de cette année. Si l’anglais sera la langue officielle de l’émission, toutes les nationalités seront acceptées (sans avoir à maîtriser parfaitement la langue de Honey Boo Boo). En revanche, les qualifications requises ne sont pas forcément des plus rassurantes – je pense par exemple à « Vous êtes au mieux dans les pires situations ».

Tu es tentée de poser ta candidature ou tu préfères suivre ce projet enthousiasmant mais non sans danger (éruptions solaires, incompatibilité entre astronautes…) de très, très loin (ton canapé, par exemple) ?

- via le Huffington Post

Tous les articles Actu dans le Monde , Insolite , Médias , Société , Télé-réalité
Les autres papiers parlant de Espace , Science , WTF
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Sid22
    Sid22, Le vendredi 3 janvier 2014 à 11h45

    Mon dieu, ça fait vraiment peur :o Vous imaginez.. qui va filmer ? Un stagiaire de M6 haha, quelle promotion :')
    En plus y'a plein de gens de 18 -25 ans, ils sont jeunes, qu'est ce qu'ils vont faire sur Mars u.u
    Ceci me rends très perplexe.

  • Emillouz
    Emillouz, Le vendredi 3 janvier 2014 à 12h08

    Je trouve ça extrêmement flippant au-delà du fait qu'ils ne puissent pas revenir... Toutes les missions spatiales étaient jusqu'à présent dotées d'une équipe bien spécifique: astrophysiciens, ingénieurs, personnes avec des compétences médicales etc etc... Là, ils vont envoyé des personnes comme vous et moi (il y aura peut être des scientifiques...admettons) mais à la moindre "couille" technique, médicale ou autre que va t-il se passer? Bien sur qu'ils seront entraînés mais s'ils ont un gros problème là bas, comment ça se passera? La réception Terre-Lune n'est pas toujours optimale, j'imagine pas avec Mars... Puis bon, c'est bien joli, au début si ça se réalise ça va faire le buzz, ouais youpi, mais au bout de quelques temps pas sure que ça continue...Enfin bref, je n'approuve pas!

  • Emillouz
    Emillouz, Le vendredi 3 janvier 2014 à 12h09

    fizzgig;4070570
    Si c'était des astronautes, des militaires ou des scientifiques volontaires qui partaient pour Mars et que leur épopée et leur vie sur place soient filmées et diffusées façon documentaire sur Terre, ok, ce serait même extrêmement intéressant.

    Ce qui me choque ici c'est que ce sont des "civils", des Mr/Mme tout le monde qui vont passer un casting en sachant qu'à mon avis pour participer à un aller sans retour sur Mars on déjà un profil légèrement sociopathe.

    Vous lisez jamais de science fiction les gars? Ça finit jamais bien les plans comme ça! :cretin:

    On va assister à des gros pétages de câble dans l'espace, là ou personne ne pourra intervenir.
    Ou mieux, quelque chose va foirer et on va assister à la mort de ces gens (comme pour la maîtresse d'école qui avait été invitée à aller se balader sur la Lune et qui en raison d'une grosse avarie au lancement de la fusée avait explosé sous les yeux de sa famille et de ses élèves)
    je plussoie

  • Nanaelim
    Nanaelim, Le vendredi 3 janvier 2014 à 12h13

    Nouveau moyen de lever des fonds... C'est pas bête en même temps! La recherche spatiale coute ultra cher, s'il arrivent à avoir de l'argent comme ça c'est intéressant.

    Et il y aura des scientifiques avec eux.

    Mais par contre, comme @Sid22 le fait qu'il y ai des personnes très jeunes me choque!!! Genre ils vont passer toute leur vie sur mars! Je sais pas s'ils se rendent compte de ce que ça représente! Et puis, comme le corps humain n'est pas fait pour ça ils vont surement mourir beaucoup plus jeunes!

  • Yupana
    Yupana, Le vendredi 3 janvier 2014 à 12h26

    Je cherche encore à savoir si ceci est un hoax ou une réelle information. Je trouve inconcevable qu'une telle absurdité arrive, et pourtant ça nous ressemble tellement.
    Imaginez si une telle somme d'argent était investie dans l'écologie ou l'humanitaire. On pourrait changer tellement de chose sur notre planète, avant de regarder vers les étoiles. Seulement de nos jours, aider son prochain ou sauver la planète semble un projet encore plus fou que d'envoyer des gens sur Mars pour les filmer nuit et jour. Parce que ça, ça génère du fric.
    J'hésite entre vomir mon petit dèj et me pendre.

  • Mowgli-
    Mowgli-, Le vendredi 3 janvier 2014 à 12h41

    J'y crois pas... ce sera pas possible d'y survivre car il n'y a pas de couche d'ozone comme sur Terre. Autrement dit les candidats vont se faire cramer car directement exposés aux rayons ultraviolets.

  • Rosaly--
    Rosaly--, Le vendredi 3 janvier 2014 à 13h06

    Les mecs ils ont lu "le papillon des étoiles" de Bernard Werber en étant sous weed et ils se sont dit "OH bête d'idée on a qu'a le faire en vrai !!!

    [img=100x157]http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/758/758246-gf.jpg[/img]

  • Guerredesmiroirs
    Guerredesmiroirs, Le vendredi 3 janvier 2014 à 14h38

    des scientifiques prets a mourir en martyr pour la cause, ok, mais Jean-michel et Beverly ? Non, quoi !
    moi, ca m'fait penser a ca, en fait.
    http://jesuis.madmoizelle.com/media/pybb/attachments/7c/d0/7cd04efcd3bc5aada8878dd2737a6ab43b4f43bf.jpg

  • Surdinam
    Surdinam, Le vendredi 3 janvier 2014 à 15h34

    rosaly-;4539332
    Les mecs ils ont lu "le papillon des étoiles" de Bernard Werber en étant sous weed et ils se sont dit "OH bête d'idée on a qu'a le faire en vrai !!!

    [img=100x157]http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/758/758246-gf.jpg[/img]
    J'ai pensé exactement la même chose :d

    Ca fait pas mal de temps qu'on parle d'aller sur Mars pour y vivre (à mon avis ces idées ont commencé à devenir sérieuses quand la surpopulation s'est pointée), mais j'avais jamais imaginé que ça puisse prendre une telle forme.

    J'avais vu un reportage télévisé et un autre version papier prouvant que cela faisait partie du domaine du possible et que d'ailleurs, pas mal de personnes y réfléchissaient effectivement avec beaucoup de sérieux. C'était d'ailleurs très intéressant à regarder/lire.

    Comme beaucoup, c'est l'aspect télé-réalité qui me dérange... J'espère que ce n'est qu'une formulation destinée à attirer le regard du grand public. En soi, ce n'est pas étonnant qu'un tel projet génère une grande retombée médiatique, et on ne peut pas envisager au 21e siècle qu'une telle mission parte sans caméra à bord. Mais si ça pouvait devenir un peu plus "sain" (le concept téléréalité devenant un concept à visée purement documentaire), ça promettrait d'être super intéressant.Bon chui ptèt un peu trop optimiste.


    En revanche, le côté "ohlala ils partent en sachant qu'ils ne reviendront jamais, on les envoie à la mort" ne me dérange pas outre-mesure, puisque c'est une démarche volontaire, très claire et limpide quant aux conséquences de ce choix. Ils ne partent pas "à la mort", le projet est qu'ils vivent le plus longtemps possible sur Mars... et s'ils décident de tout laisser sur Terre, c'est qu'il n'y a pas grand chose (ou grand monde) qui leur manquera ici.

    Après, il faut être sûr que vu cette décision, ce ne sont pas des psychopathes en puissance, sinon effectivement la mission risque de mal tourner ...

  • Morganoudu35
    Morganoudu35, Le vendredi 3 janvier 2014 à 16h28

    Moi franchement, je trouve ça plutôt beau. Ces personnes sont prêtes à faire cet énorme sacrifice qui est de quitter tout ce qui était jusqu'alors connu pour aller explorer encore plus loin, pour repousser les frontières du monde connu. Je n'ai pas compris très clairement les raisons qui pousse ces personnes à postuler (je ne comprend pas très bien l'anglais) mais en gros, ils veulent explorer l'espace, découvrir de nouvelles choses, entrer dans l'histoire!
    De tout temps les explorations sont risquées : il aura fallu 11 missions avant que Apollo réussisse à envoyer des hommes sur la Lune. Alors, je vous l'accorde, ils avaient plus de chances de revenir, mais il n'y a pas qu'eux. Toutes les personnes qui sont allé explorer d'autres continents, d'autres pays... il s'y sont souvent installé (je parle des explorations anciennes, quand on ne connaissait pas toute la Terre), et quand ils sont partis, c'était dans cette optique! Ils savaient eux aussi qu'ils ne reverraient pas leur pays et leur famille.
    Les personnes qui iront sur Mars entreront dans l'histoire. A jamais, ils seront représentés comme les conquérants de l'espace!
    Cependant, je suis d'accord pour y voir des problèmes. Ils recevront certes une formation de scientifique, mais qu'en est-il des médecins? Si l'un d'entre eux à l'appendicite, se casse quelque chose, ou plus gravement, développe un cancer? Est-ce qu'on va assister à leur mort, sans rien pouvoir y faire?

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !