Mode et Marques éthiques

Pendant longtemps, les produits issus du commerce équitable se sont résumés à de simples denrées alimentaires comme le café, le thé ou encore le cacao… Pas franchement de rapport direct avec la mode au départ… Puis, un beau jour, des marques armées de bonnes semelles (entre autres) ont commencé à fleurir progressivement. Le p’tit monstre […]

Pendant longtemps, les produits issus du commerce équitable se sont résumés à de simples denrées alimentaires comme le café, le thé ou encore le cacao… Pas franchement de rapport direct avec la mode au départ… Puis, un beau jour, des marques armées de bonnes semelles (entre autres) ont commencé à fleurir progressivement.

Le p’tit monstre consommateur passionné de fringues que nous représentions alors s’est vite rendu compte que la société dans laquelle il vivait n’avait pas que des vilains défauts, puisqu’elle lui donnait maintenant le choix entre :

  1. Dépenser son argent aveuglément et égoïstement sans penser à… la valeur de ses actes (avant même celle de ses achats)
  2. Dépenser son argent de façon responsable… à des fins plus utiles, et surtout moins personnelles. Consommacteur, qu’on dit.

Ce choix, c’est celui que nous propose le commerce équitable. Appliqué aux fringues, ça donne le « textilement correct ». Et voici ici quelques explications qui pourraient débloquer les malchanceuses coincées entre le choix n°1 et le choix n°2 !

Le commerce équitable ?

Le commerce équitable repose sur plusieurs principes :

  • Assurer une juste rémunération des producteurs et travailleurs dans les ateliers de fabrication, ainsi qu’à tous les intervenants dans la chaîne commerciale. En gros : un salaire décent pouvant couvrir tous les besoins élémentaires pour la nourriture, le logement, la santé, l’éducation…
  • Garantir le respect des droits fondamentaux des personnes : pas d’enfants exploités, de travail forcé ou de toute forme d’esclavage.
  • Instaurer des relations durables entre partenaires économiques et ainsi favoriser une certaine stabilité d’emploi.
  • Assurer la préservation de l’environnement : vade retro insecticidos et pesticidos
  • Proposer aux consommateurs des produits de qualité (ben oui, quand même, c’est important ça aussi)

Quand l’éthique fait son show

Organisé tous les ans à Paris, l’Ethical Fashion Show est un happening modeux qui présente une mode 100% éthique à travers toutes sortes de conférences et de défilés. Un évènement qui permet aux industries du vêtement et aux créateurs de prouver qu’il est tout à fait possible de respecter les droits de l’homme, les droits sociaux et de protéger l’environnement.
Bref, d’appliquer tous les critères du développement durable ! Le tout en restant hype de chez hype svp… car c’est bien beau (bio ?) d’acheter utile, mais on veut aussi de la tendance nous !

Quelques marques éthiques en France

Une chose devenue tout à fait possible quand on voit ce que es marques éthiques de la fringue nous proposent aujourd’hui.

:: Misericordia : marque de sportswear entièrement réalisée dans l’orphelinat péruvien Nuestra Senora de la Misericordia (qui regroupe un collège, un orphelinat et une école de couture gérés par deux soeurs).
Misericordia, c’est une super collection qui repose sur les uniformes de l’institut : vestes, TShirts, tops, robes, jupes… déclinés pour l’homme, la femme, mais aussi pour l’enfant. Toutes les matières sont achetées sur le marché de Lima à côté de l’orphelinat et les vêtements sont ensuite réalisés par les 20 employés qui sont des anciens élèves de l’institut (tous majeurs bien sûr). Un business humaniste et très convivial d’après les 2 fondateurs de la marque: « dans notre petite équipe, tout le monde se connaît, mange ensemble et est parfaitement intégré… ».
Misericordia c’est la marque qui monte, qui monte… et qui est déjà distribué dans certains points de vente ultra-pointus en matière de mode (le magasin Colette à Paris en fait notamment partie, c’est tout dire). Plus d’infos sur le site officiel.

:: Veja : Veja et sa basket au petit côté Old School des 70’s. Semelle en caoutchouc naturel, toile en coton bio… de quoi nous convaincre que l’éthique, ça marche aussi très bien au rayon de la pompe :)
En brésilien, Veja signifie « Regarde » : Regarde autour de toi, prends conscience des choses, se demander comment, pourquoi…

Crée en 2004, la marque tente d’initier une chaine solidaire et équitable, partant du petit producteur brésilien jusqu’au grand public afin de prouver qu’il est possible de travailler autrement. Un projet qui s’appuie sur 3 points forts :

  • Utiliser des matières issues du commerce équitable
  • Privilégier les matériaux écologiques
  • Fabriquer les produits dans la dignité

Au final, ça donne des jolies baskets (79 euros) déjà adoptées par nos amis les peoples (on les a récemment vu aux pieds du beau Chris Martin de Coldplay !). Plus d’infos sur www.veja.fr.

Et à l’étranger

:: Edun : Fondée par le chanteur Bono du groupe U2 et sa tendre épouse Ali Hewson. Quand le rock s’allie à l’humanitaire, ça donne une première collection élégante et raffinée un peu dans l’esprit Ralph Lauren.

Cette année, ils s’attaquent déjà à une autre ligne : « Edun Live », TShirts et autres basics (aux alentours de 17 euros). Elle sort à l’occasion de la tournée mondiale de U2 qui se déroule en ce moment.
Une entrée sur la scène de la mode équitable très remarquée pour le porte-parole du tiers-monde. Plus d’infos sur www.edun.ie.

Citons, par exemple, American Apparel. Marque éthique ultralibéraliste, facilement reconnaissable à ses pubs un brin provoc’ (pour la p’tite anecdote : ce sont les employés qui prennent la pose !), et qui propose toute une déclinaison de teeshs, shorts ou culottes aux coupes cintrées et ajustées.

Le tout à des prix largement raisonnables (débardeur à 17 euros en vente sur www.americanapparelstore.com). L’usine est située à L.A en plein milieu du quartier des gangs, et loge toutes les activités de la marque : conception, fabrication et administratif. N’oublions pas des conditions de travail sympathiques pour les 4000 employés d’AA : un salaire équivalent au double du RMI US, une couverture sociale et même… des cours d’anglais et des massages à leur disposition (au prix de 55h de travail tout de même, ça fait partie du jeu !)
Citons le site web éditeur de bien jolis Tshirts, Lafraise.com, dont les tshirts sont issus de la marque American Apparel.

Au pays de la douceur, le coton bio est roi

Le coton issu de l’agriculture biologique (qui maintient le sol sain et fertile durablement, tout en préservant les équilibres naturels) possède plein d’avantages : non seulement il respecte l’environnement, mais le coton est vraiment de grande qualité. Super confort et maxi douceur ! Humm… Un vrai régal à porter et à toucher le coton bio-bio. Tout ça sans risque d’allergie of course. Fini donc les « ça gratouille » ou « ça chatouille » et place à de supers modèles qu’on arrivera plus à quitter tellement on se sentira bien dedans.

Au palmarès des fringues en coton bio, on peut citer la nouvelle collection WWF by Pimkie : d’adorables TShirts à l’effigie du célèbre panda qui permettent notamment de soutenir l’association. Comme quoi l’éthique, ça n’est pas que pour les petites entreprises. Même les chaînes multinationales s’y mettent. Plus d’infos sur www.pimkie.fr.

Pas mal aussi dans un style sportswear et urbain, la ligne d’Ideo, ainsi que celle de Tudo Bom (« ça va » en Portuguais), qui est probablement la plus souriante et optimiste du développement durable. Plus d’infos sur www.ideo-wear.com et tudobom.fr.

Ahhh l’éthique… quand on te dit que c’est chic !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pussygirl
    Pussygirl, Le 19 avril 2006 à 22h22

    ok pas de probleme!

    finalement je crois avoir oublié de mettre mon questionnaire....mon étude de cas est enfin terminée apres moultes péripéties....

    resultat final dans une dizaine de jours....

    je vous mets quand même quelques articles issus du commerce équitable, qui faisaient partie de mon questionnaire:

    une partie de la collection:
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    sinon voilà le logo et le fly que j'ai pondu...


    [​IMG]


    [​IMG]

    [​IMG]

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)