Voici un moment passé avec Marie Barbier, patronne des éditions Rue Fromentin (le même éditeur qu’Élise et son livre sur Britney), à qui on doit 20 Ans, Je Hais Les Jeunes Filles.

Ce très chouette livre regroupe une anthologie des articles du magazine 20 Ans dans les années 90, mais aussi l’histoire de cette équipe composée par Isabelle Chazot, rédac chef de l’époque. L’adolescence de Marie, comme beaucoup de nanas qui ont la trentaine aujourd’hui, a été bercée par le ton sulfureux et caustique du magazine. Elle raconte dans cette interview pour quelle raison, mais aussi pourquoi un OVNI comme 20 Ans ne serait plus possible aujourd’hui dans la presse papier.

Un livre à commander d’urgence pour toutes les fans et très très vite si tu t’intéresses de près ou de loin à la presse féminine. Pour cela, rendez-vous sur le site des éditions Rue Fromentin.

Ça vous a plu ? Partagez !

49 BIG UP

Cet article a été pondu par Fab - Tous ses articles

Fab est le papa de madmoiZelle.com, lancé le 1er octobre 2005, ce jour saint où il a également conçu ce qui sera sa première fille (coïncidence ? Sans doute pas). Notez également qu'il est un mec. Qui a créé un magazine pour les jeunes femmes. Tout à fait.

Plus de Fab sur le web :

Tous les articles Culture, Interviews de Mad' et aussi Livres
Les autres papiers parlant de , ,

 

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. PandorePandore

    Le 14 mai 2011 à 15:50

    J'avais reçu le livre en partenariat avec l'éditeur pour en parler sur mon blog. J'avais adoré, alors si Madz aussi… les grands esprits se rencontrent. En lisant le livre, j'avais d'ailleurs trouvé que l'esprit de "20 ans" avait laissé quelque chose à Madmoizelle, et j'avais fait un lien vers le site… comme quoi la boucle est bouclée.
    Voilà mon article sur le livre.
    D'ailleurs, plusieurs exemplaires voyagent sur la toile dans le cadre de ce partenariat, les filles. Ca peut être l'occasion d'y jeter un oeil!
  2. grungie17grungie17

    Le 15 mai 2011 à 14:44

    roooh oui 20 ans j'adorais!!!

    d'ailleurs ils avaient ressorti une version y'a quelques temps.. horrible!!! enfin pour moi.. ça n'avait plus du tout le piquant et la dérision de l'époque.. j'étias hyper déçue..

    je crois que j'ai toujours tous mes exemplaires chez mes parents, j'adore les relire quand j'y vais!!
  3. Milk.Milk.

    Le 15 mai 2011 à 17:15

    J'ai commencé à lire 20ans à peu près deux ans avant qu'ils arrêtent, j'avais 17 ans. C'était le meilleur magazine que je pouvais lire à cette période, ça m'a permis de développer un humour second degré et de dédramatiser par rapport à moi-même, à mon corps, aux garçons.
    Quand ils ont arrêté en 2007 j'ai pleuré.
    Aujourd'hui je retrouve un peu de cet humour dans Causette, plus adulte et plus sérieux, mais quand même super cool.
  4. Arc-en-CielArc-en-Ciel

    Le 15 mai 2011 à 21:52

    C'était vraiment LE magazine de mon adolescence, je n'en ratais pas un numéro. J'ai été vraiment triste quand ils ont arrêté de le publier.
    Je vais essayer de me procurer ce bouquin !
  5. KittyKillerKittyKiller

    Le 16 mai 2011 à 11:27

    J'ai bien aimé ce livre, j'ai appris beaucoup sur les coulisses de ce magazine porteur d'un message et d'une idéologie plus que jamais d'actualité, les articles sélectionnés sont drôles et offrent matière à réflexion. Toutefois, j'ai trouvé ça un peu court pour une anthologie; les interviews sont certes très intéressantes et pertinentes, bien que parfois un peu répétitives, mais j'aurais aimé voir un plus grand nombre d'articles issus du magazine. Il faut dire que j'ai des souvenirs très précis après lesquels je cours, il faut l'avouer, un peu par nostalgie, mais pas uniquement. Cela dit je ne regrette en rien de l'avoir acheté, si le but de l'auteur était de ranimer la flamme d'indépendance d'esprit allumée chez les jeunes lectrices d'alors, je pense qu'on peut dire qu'elle l'a atteint.
  6. SibérieSibérie

    Le 16 mai 2011 à 12:37

    C'est bon, je l'ai commandé :joy: Je vais le recevoir chez moi à Kawasaki, Amazon France livre au Japon, il y a bien sûr un supplément mais ça correspond aux tarifs normaux de la poste, c'est raisonnable.

    Comme je pensais pouvoir acheter directement via le site de la maison d'édition, j'ai envoyé un mail, et Marie Barbier m'a répondu très vite. C'était pas possible mais le message était très sympa quand même! C't'une fille bien on dirait :v:
  7. FabFab

    Le 16 mai 2011 à 12:50

    Posted by Sibérie
    C't'une fille bien on dirait :v:


    tout à fait :)
  8. fa$h_youli73fa$h_youli73

    Le 18 mai 2011 à 16:06

    20 ans … ma bible, mon guide spirituel, pour le meilleur mais aussi parfois pour le pire … :erf:

    Grande accroc aux magazines féminins, je peux vous assurer qu'aucun ne l'a jamais égalé dans mon cœur
  9. enilecenilec

    Le 24 mai 2011 à 10:24

    Elle en parle vraiment bien, j'adorais ce magazine (avec son ton décalé, il y avait, mine de rien, une super analyse ! ) et c'est intéressant de découvrir "l'envers du décor", ça donne envie d'acheter le bouquin !
  10. SibérieSibérie

    Le 11 août 2011 à 04:54

    Alors, maintenant je l'ai reçu et lu, un petit compte-rendu:

    On apprend beaucoup de choses sur l'envers du décor de 20 ans, et certains articles permettent de se remettre dans l'ambiance et l' "esprit 20 ans", bien caustique, bien cynique. J'ai vu des choses qui ne m'apparaissaient pas quand je lisais le magazine (au niveau des références culturelles, qui vont jusqu'à des théories marxistes dont j'avais jamais entendu parler)… mais avec le recul, ça doit faire partie des choses qui ont formé mon regard critique jusqu'à aujourd'hui.

    Quelques petites critiques: la forme du texte est un peu "en vrac", on ne sait pas toujours si on a affaire au commentaire de l'auteure ou à la voix de la personne interrogée. Et aussi, le leitmotiv auto-congratulatoire à base de "c'était mieux avant", "20 ans c'était génial et yaura jamais rien d'équivalent maintenant c'est plus possible", même s'il est justifié, est asséné un petit peu toutes les deux pages… Bon au moins on est sûr d'avoir compris :D

    Et ce qui manque, vraiment, (mais j'imagine que techniquement c'était pas possible) c'est d'avoir des pages du magazine, avec le graphisme, la maquette, l'iconographie tellement particuliers. On est vraiment nostalgiques de ça (surtout qu'il en est souvent question dans le bouquin, par exemple des fameuses illustrations noir&blanc et de l'influence que ça a eu sur d'autres publications) et pouvoir voirune page originale ce serait pas du luxe.

    Du coup ça rend frustré et ça donne très envie d'aller acheter des vieux numéros!!!

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !