Le premier mariage homosexuel symbolique en ligne est sur Youtube !

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 22 mars 2013     

Jeudi 21 mars à 20h, tu pourras assister en ligne au premier mariage symbolique d’un couple homosexuel sur Internet grâce au collectif Tous unis pour l’égalité !

Màj, le 22 mars 2013 - Le premier mariage symbolique d’un couple de même sexe est désormais en ligne sur Youtube ! Vous pouvez désormais retrouver en vidéo l’union de Jacques et Pierre :

https://www.youtube.com/watch?v=-S6VwGCfzgg#!

Le 18 mars 2013 - Pour militer pour l’égalité entre les citoyens et pour le mariage pour tous, le collectif Tous unis pour l’égalité a décidé de lancer une action un peu particulière : pour faire des portraits d’homosexuel-le-s, pour les présenter, les faire témoigner, il va organiser des mariages symboliques sur Internet. Les marié-e-s convoleront grâce à un maire belge et à une plateforme de visio-conférence. « Nous considérons que cette action via le collectif Tous unis pour l’égalité est une action qui soutient l’égalité, une action républicaine, c’est donc une action qui honore la France », déclare Vincent Viollain, initiateur du collectif, dans la vidéo de présentation du projet :

Le but, c’est entre autres de présenter des couples, des gens, au travers de leur mariage symbolique. Eric Maillard explique sur PRland, son blog, que de simples témoignages «  ne marqueraient jamais autant les esprits que la capacité des opposants à créer la polémique dans un registre très puissant pour les médias. Qu’il fallait structurer plus, mais en gardant le principe de portraits sincères ».

Le premier mariage symbolique de deux personnes du même sexe en ligne aura lieu le jeudi 21 mars à 20h sur Tous unis pour l’égalité !

Ça vous a plu ? Partagez !

56 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Actu, Actu en France, Culture et aussi Sur le web
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. Cocomilie.Cocomilie.

    Le 18 mars 2013 à 22:35

    @archicool : L'angle "droit de l'enfant" ? Tu penses donc défendre les enfants en les privant d'avoir le droit d'être reconnus par leurs parents ? Connais-tu vraiment des enfants qui vivent dans des familles homoparentales avant de déclarer que c'est pour leur bien ? Penses-tu vraiment que tous ces enfants sont ravies que l'on parle autant d'eux sans que vous leur demandiez leur avis, que le mouvement anti insulte leurs parents ? Il existe depuis belle lurette des enfants nés dans des familles homoparentales (300 000 selon l'ADFH), et ces enfants s'en sortent très bien, que vous le vouliez ou non. As-tu l'impression que l'Espagne, la Belgique, le Canada, la Hollande et je passe la dizaine de pays occidentales qui ont déjà légalisé la loi, ont des enfants plus dépressifs, suicidaires, toxicomanes, ou je ne sais quoi ? Pas besoin d'être deux parents de sexe différents pour éduquer de manière saine un enfant, sinon pourquoi laissez-vous les familles monoparentales en avoir ? Et ce que @.Béhémot. t'as pourtant bien expliqué, c'est qu'à partir du moment où votre mouvement estime que l'enfant a besoin d'une maman et d'un papa, car ils élèvent leurs enfants de manière complémentaire et différente, oui c'est sexiste. Et encore, connais-tu vraiment des homosexuels pour penser qu'un couple gay se ressemble, n'est pas complémentaire ? De toute façon il y a toujours au moins un membre de sexe opposé au couple ou au parent seul qui servira de référence dans la famille.
    Arrêtez de vous planquer derrière ce "droit de l'enfant", puisque si vous souhaitiez vraiment respecter les droits de l'enfant, vous laisseriez passer cette loi, votre motivation est tout autre. Allez pour la route, une audition d'un enfant issu d'un couple de lesbiennes interrogé par le vice-président de la commission des loi, qui explique très bien ce que je tente de dire et qui te prouvera qu'on est très sains d'esprit même avec deux parents du même sexe :

  2. MageriaMageria

    Le 18 mars 2013 à 22:36

    @.Behemot.

    Merci :)

    Belle leçon pour ces slogans très limites.
  3. PantouflePantoufle

    Le 18 mars 2013 à 22:42

    Posté par tree-hugger
    C'est fou, j'avais un peu mis ce débat de côté, mais dès que je retombe sur des personnes qui sont contre cette loi et prêtes à aller manifester pour qu'une partie de la population n'ait pas les mêmes droits qu'eux, ça me dépasse, et ça continue à me blesser profondément. Surtout que ça ne changera STRICTEMENT RIEN aux vies des hétéros. Franchement. J'y peux rien, à chaque fois, je le prends pour moi, comme, j'imagine, la plupart des homos. Je trouve ça triste d'empêcher à quelqu'un d'avoir les mêmes droits que soi. Triste de manifester CONTRE des droits. Et totalement rétrograde.

    J'aime pas trop ce genre de phrases :erf:. A chaque fois que je vais manifester je me dis pas "je vais soutenir les homos" ou "tiens, y a plein d'homos qui y vont + moi", je me dis juste "on est plein de gens à y aller". Alors quand je vois partout écrit "Faites passer le message à vos potes hétéros" "motivez les hétéros" ça me chagrine. J'ai l'impression que c'est à la base homos=pour, hétéros=contre, et qu'il faut informer et convaincre les hétéros sinon ils le feraient pas d'eux même. Je sais que c'est pas du tout ce que tu dis, mais du coup j'aime pas du tout qu'on appuie fortement sur ces mots-là, ça fout un peu les gens dans des cases, alors que c'est ce qu'on défend.
    Tous mes potes sont pour le mariage pour tous, ils vont tous manifester, et ils sont tous hétéros, et à aucun moment ils se sont dit "ça me concerne pas directement, rien à battre".
    Ce qu'il faudrait dire c'est pas "ça ne changera rien pour les hétéros" mais "ça ne changera de toute façon rien à ceux qui sont contre". Parce que moi j'ai beau être hétéro, je suis à fond là dedans, je vois pas pourquoi je le serai pas, ça me concerne en tant que citoyenne, je veux une société plus égalitaire, pour moi, mes proches, mes futurs enfants, et je prends en plein cœur chaque remarque anti.
    C'est vrai que ça ne changera pas directement ma vie, et que je souffre pas directement de remarques homophobes, mais putain, qu'est ce que je serai heureuse quand la loi sera vraiment passée !

    (c'est un peu maladroit ce que je dis, on dirait que je me plains, ça serait awkward, c'est pas le cas, mais à chaque fois que lis ça, je me sens comme mise de côté, comme si mon militantisme comptait moins ou était moins sincère, moins impliqué, on ne s'adresse jamais à "moi" sur les sites pour le mariage pour tous, c'est toujours "faites passer le message aux hétéros" quoi, c'est "expliquez pourquoi c'est important à vos potes pas impliqués ou anti" qui devrait être marqué)
  4. Lady-GodivaLady-Godiva

    Le 18 mars 2013 à 23:12

    Posté par archicool
    Posté par behemot
    Avant le passage de la loi c'était assez grave : une journée entière consacrée par LCP et BFM, pour à peine quinze minutes pour la manif' pour.

    Maintenant, il n'y a pas/ de médiatisation… pour les deux côtés ! On est passé à autre chose (la guerre au Mali, la neige…). On peut considérer que c'est une mauvaise chose, mais pas une inégalité.

    Mais je ne comprends toujours pas comment on peut soutenir un mouvement qui s'oppose aux droits des enfants, de la famille, et qui est ouvertement sexiste… et je ne comprends pas ce que les pro "manif pour tous" (les homophobes et sexistes) font sur un site qui se veut, autant que faire se peut, féministe.

    Droit de l'enfant ? de la famille ? En effet, je vois pas en quoi être pour qu'un enfant soit différent des autres, qu'il ne connaisse pas son père ou sa mère biologique, qu'un enfant adopté soit encore plus différent des autres, je ne vois pas en quoi ça rentre dans les droits de l'enfant ! Je ne suis pas homophobe, je ne suis pas contre l'union de 2 personnes de même sexe mais contre la modification de l'institution du mariage, je suis pour une réforme du pacs, et je ne suis pas sexiste non plus, je traine sur Madmoizelle si j'en ai envie, on est encore en démocratie (enfin, ça reste à voir sur certains points ça.)

    Je vais d'abord précisé une chose : tout le monde à le droit d'aller sur Madmoizelle. On ne peut pas dire que telle ou telle personne à sa place ou pas sur le site, car tout le monde à la droit d'être ici, de donner son avis et de débattre. Néanmoins, il est nécessaire de nuancer ses propos que l'on soit "Pour" ou "Contre". En cas de débordement évident dérivant vers de l'homophobie véritable (tombant sous le coup de la loi) ou divers débordements venant des deux "camps", il est certains que les modérateurs passeront calmer la situation etc.

    Après cette intermède, je vais à mon tour réagir au propos d'Archicool ! je vous préviens tout de suite, cela risque d'être long.

    Il a d'abord été évoqué le manque de représentation de la "Manif pour Tous" dans les médias alors :

    Quand l'on tape "Manif pour tous" dans Google Actualité, il y a 140 000 résultats, ce qui n'est pas rien en terme de diffusion de l'information.

    Pour le"Mariage pour Tous", c'est 114 000 résultats, uniquement ! soit 26 000 résultats de moins si l'on compare ces deux expressions, d'un point vu uniquement des chiffres. Dans les 114 000 précédemment évoqués, il y en a bon nombre qui font référence à la "Manif pour Tous"

    D'un point de vu des chiffres, c'est donc assez évocateur que l'information concernant la "Manif pour Tous" est largement traitée.

    Je ne vais pas rentrer dans une autre courses aux chiffres en tapant d'autres termes car le travail serait astronomique pour départagé le nombres d'articles parlant d'un camp ou de l'autre.

    Concernant, le possible dénigrement des propos des anti-mariage, il est évident que les avis seront différent selon l'orientation politique du médium consulté. La large tribune qui vous est offert dans les médias est tout de même suffisante pour vous permettre de donner votre avis. En plus, à l'heure d'internet, les médias classiques ne sont plus les seuls vecteurs de diffusion de l'information.

    Autre sujet : @Archicool : Actuellement, il existe l'accouchement sous X, qui permet à une femme de ne pas reconnaître son enfant. Ce dernier ne connaîtra le nom de sa mère (et pas extension de son père) que si il en fait la demande et que sa mère biologique, accepte que son nom soit transmis à sa progéniture. La situation étant pré-existante, la loi ne la modifiera pas : l'enfant aura toujours la possibilité de savoir qui est sa mère qu'il soit adopté par un couple homo ou hétéro.

    Un enfant conçu par fécondation in vitro, ne connaîtra pas forcément les personnes dont est issus son patrimoine génétique et pourtant il aura la possibilité d'être heureux dans une famille aimante. Que cette famille soit composé de parents hétéros ou pas. L'essentiel, c'est l'attention, l'amour et le soutien qui doit être pris en compte. Un enfant qui sera désiré quelques soient le couple, aura beaucoup plus de chance d'être heureux car il sera aimé. Et c'est cela, le plus important !

    PS : Grâce à la science, nous n'avons plus besoin d'un homme et d'une femme pour faire des bébés mais uniquement de deux ovules. Cela ne donnera que des filles mais c'est pas grave, ça fera plus de Madmoizelle:fleurs:

    Si un enfant est adopté par une famille dont les parents adoptifs sont de même sexe, il ne sera différent que si des personnes le désigne comme tel. A partir du moment où un enfant, un adolescent, ou un adulte est pointé du doigt par une ou plusieurs personnes qui le considère comme différent, alors il le saura pour ces gens là, et il intégrera, si il n'est pas assez soutenu, qu'il est différent et en souffrira. Cela vaut pour n'importe quelle différence : trop gros/ trop maigre/ trop petit / trop grand / handicapé etc.

    Tu as parlé de "Droit de la Famille" : cette loi est justement là pour que ce droit, s'applique de manière égalitaire pour tous car ne nions pas qu'il y a déjà des enfants qui sont élevés par des couples de même sexe. Quid de ces enfants ? Que deviennent-ils à la mort de l'un de leur deux PARENTS car juridiquement, un seul est le parent de l'enfant, pas son conjoint qui pourtant l'élève. L'enfant risque à la mort de l'un de ses parents de ne pouvoir être élevé par son second parents, simplement parce que ce dernier est gay ou lesbienne. Où est le droit de la famille là dedans ? Où est le respect de l'enfant qui perdra ses repères, en même temps qu'il perd un parent ?

    Concernant le mariage : parler d'Institution du mariage, c'est pensé que cela sera immuable alors que si du jour au lendemain, la population décide de ne plus se marier, ce dernier n'aura plus de raison d'exister. Autorisé le mariage des couples de même sexe, c'est le moyen de le pérennisé, à l'heure où le nombres de mariages ne cessent de diminuer (voir http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02327) [Exception pour 2012 avec une petite augmentation]. Le nombres de pacs quand à lui ne cessent de monter même si ce dernier est plus souvent contracté par des couples de sexes opposés (preuve que les couples hétéros ne se reconnaissent plus forcément dans le "Mariage" et que les couples de même sexe n'ont pas ce dont ils ont besoin dans ce contrat). Bon, bien sur on peut toujours dire qu'il faut améliorer le "Pacs" et que les gays devront s'en suffire mais ce serait nier l'un des principes fondateurs de notre Nation qui se retrouve dans notre devise : "Liberté, Egalité, Fraternité" … l'Egalité, voilà le mot : même droit / même responsabilité. Chacun hétéros ou gays devrait pouvoir choisir entre le pacs et le mariage. Pas uniquement une partie de la population.

    Je tiens à précisé que le mariage religieux, lui n'est pas impacté …
  5. AzebanAzeban

    Le 19 mars 2013 à 09:26

    @archicool : Et vu qu'il faut "un papa et une maman", faut aussi interdire les familles monoparentales, ou c'est juste contre les homos ?
    Et dire "je ne suis pas homophobe", c'est un peu facile, et ça ne prouve rien.
    Je veux bien croire que tu penses sincèrement ne pas être homophobe ni sexiste, il n'empêche que tu es engagée dans un combat homophobe et sexiste.
    Personnellement, je suis féministe, je me revendique comme telle et je fais ce que je peux contre le sexisme, et il m'arrive parfois de devoir lutter contre mon propre sexisme, mes propres clichés. Se remettre en question est toujours primordial, et si tu n'es pas homophobe et que tu es opposée à l'homophobie, n'oublie pas que dire ou penser "je ne suis pas homophobe" n'est pas un vaccin contre les idées homophobes.
  6. Lady-GodivaLady-Godiva

    Le 19 mars 2013 à 10:42

    Posté par dieynaba
    Posté par lady-godiva
    Posté par archicool
    Posté par behemot






    PS : Grâce à la science, nous n'avons plus besoin d'un homme et d'une femme pour faire des bébés mais uniquement de deux ovules. Cela ne donnera que des filles mais c'est pas grave, ça fera plus de Madmoizelle:fleurs:


    Ah Bon?! Depuis quand? :halp: Et comment cela peut-il étre possible?

    Depuis 2005, environ mais ce n'est pas un procédé utilisé largement. Il est encore en phase d'étude mais le verrou des mammifères qui empêchait deux ovules de se fécondés a réussi a être enlevé par les scientifique.

    Cela ne donnera que des filles car uniquement des "chromosomes X" seront assemblés pour formé un "XX".
  7. HawleyHawley

    Le 19 mars 2013 à 21:21

    @dieynaba

    C'est qu'une étude pour le moment ! Des chercheurs ont effectivement réussi à féconder un ovule de souris femelle avec un autre, qui a donné naissance à un bébé souris femelle. Comme l'a dit @lady-godiva, l'absence de chromosome Y dans la fécondation empêche la création d'un embryon mâle. Ca fait déjà presque dix ans que cette expérience a été réalisée, mais il y a effectivement pas mal de risques génétiques (possibilité de développement de maladies, de malformations notamment), ç'en est qu'au stade expérimental. Je pense que même si ces études sont continuées et dirigées de façon à permettre la fécondation in-vitro "sperm-free", ça risquerait d'être bloqué pour des problèmes éthiques, et il faudrait que l'expérimentation soit tentée sur des primates bien avant de tenter quoi que ce soit sur des humains. Beaucoup de si, donc, et même si des chercheurs décident d'aller dans ce sens, ça prendra des dizaines d'années.
  8. Tree HuggerTree Hugger

    Le 19 mars 2013 à 22:31

    Posté par pantoufle
    Posté par tree-hugger
    C'est fou, j'avais un peu mis ce débat de côté, mais dès que je retombe sur des personnes qui sont contre cette loi et prêtes à aller manifester pour qu'une partie de la population n'ait pas les mêmes droits qu'eux, ça me dépasse, et ça continue à me blesser profondément. Surtout que ça ne changera STRICTEMENT RIEN aux vies des hétéros. Franchement. J'y peux rien, à chaque fois, je le prends pour moi, comme, j'imagine, la plupart des homos. Je trouve ça triste d'empêcher à quelqu'un d'avoir les mêmes droits que soi. Triste de manifester CONTRE des droits. Et totalement rétrograde.


    J'aime pas trop ce genre de phrases :erf:. A chaque fois que je vais manifester je me dis pas "je vais soutenir les homos" ou "tiens, y a plein d'homos qui y vont + moi", je me dis juste "on est plein de gens à y aller". Alors quand je vois partout écrit "Faites passer le message à vos potes hétéros" "motivez les hétéros" ça me chagrine. J'ai l'impression que c'est à la base homos=pour, hétéros=contre, et qu'il faut informer et convaincre les hétéros sinon ils le feraient pas d'eux même. Je sais que c'est pas du tout ce que tu dis, mais du coup j'aime pas du tout qu'on appuie fortement sur ces mots-là, ça fout un peu les gens dans des cases, alors que c'est ce qu'on défend.
    Tous mes potes sont pour le mariage pour tous, ils vont tous manifester, et ils sont tous hétéros, et à aucun moment ils se sont dit "ça me concerne pas directement, rien à battre".
    Ce qu'il faudrait dire c'est pas "ça ne changera rien pour les hétéros" mais "ça ne changera de toute façon rien à ceux qui sont contre". Parce que moi j'ai beau être hétéro, je suis à fond là dedans, je vois pas pourquoi je le serai pas, ça me concerne en tant que citoyenne, je veux une société plus égalitaire, pour moi, mes proches, mes futurs enfants, et je prends en plein cœur chaque remarque anti.
    C'est vrai que ça ne changera pas directement ma vie, et que je souffre pas directement de remarques homophobes, mais putain, qu'est ce que je serai heureuse quand la loi sera vraiment passée !

    (c'est un peu maladroit ce que je dis, on dirait que je me plains, ça serait awkward, c'est pas le cas, mais à chaque fois que lis ça, je me sens comme mise de côté, comme si mon militantisme comptait moins ou était moins sincère, moins impliqué, on ne s'adresse jamais à "moi" sur les sites pour le mariage pour tous, c'est toujours "faites passer le message aux hétéros" quoi, c'est "expliquez pourquoi c'est important à vos potes pas impliqués ou anti" qui devrait être marqué)

    Ah mais non, mais je crois qu'on s'est mal comprises ! Je trouve ça génial qu'autant de gens soient pour, quelle que soit leur orientation sexuelle. Je me suis peut-être mal exprimée. Bien sûr que ton militantisme compte, comme celui de chaque personne. Je dis juste qu'en tant que fille qui aime les filles, quand quelqu'un dit "je suis contre", je n'arrive pas à le prendre autrement que personnellement. Et quand je dis que ça ne changera rien à la vie des hétéros, c'est juste… vrai. Le mariage continuera à exister, les hétéros pourront toujours avoir des enfants par voie naturelle et c'est pour cela que je trouve aberrant d'être contre, c'est pas comme si autoriser le mariage pour les couples de même sexe allait enlever des droits aux hétéros. Et il n'y a pas besoin d'être homo pour se sentir concerné, loin de là. J'ai plein de potes qui se sentent impliqués et qui sont pour, homos et hétéros.

    (Ouaaaaah, beaucoup de "homos" et "hétéros", ça fait très opposition, mais en fait non, je crois que je m'exprime mal… :facepalm:)
  9. PantouflePantoufle

    Le 19 mars 2013 à 22:36

    Posté par tree-hugger
    Ah mais non, mais je crois qu'on s'est mal comprises !

    Non mais c'est surtout que j'ai un peu rebondi sur ton post pour craquer mon slip :cretin: mais je sais ce que tu voulais dire, et je suis d'accord avec tout ce que tu as dit d'ailleurs :fleurs:
  10. Epi Nanar'Epi Nanar'

    Le 23 mars 2013 à 00:42

    C'est moi ou le monsieur de droite ressemble au délicieux (oui oui, délicieux) Eustache, le vieux dans Courage, le chien froussard ?

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !