Les lunettes inutiles de Margiela — WTF Mode

Martin Margiela a sorti des lunettes de soleil tout à fait essentielles : pas de verres, pas vraiment de monture, c'est inutile, donc indispensable.

Début de juillet, été de l’an de grâce 2013. Tu es déçue parce que le sale temps va t’empêcher de sortir tes Ray-Ban sur la plage de Trouziflac-le-plou. N’aie crainte, le monde de la mode a entendu ta détresse et a pensé à toi !

Pour cette saison, la Maison Martin Margiela avait imaginé une paire de lunettes de soleil… Sans verres. Et avec une monture nylor demi-cerclée. Bref, une moitié de moitié de monture. Ça sent sérieusement la crise chez les fashionistas.

Les verres fumés, c’est tellement 2001.

Le tout est en métal doré, garanti 100% toc, totalement bling-bling et sans réelle utilité. Il en est ainsi de la mode expérimentale. L’avantage, c’est ce que ces lunettes sont éventuellement recyclables en serre-tête, ou en jouet de bureau (ça nous changera du tournicotage de stylo).

Mais attention, il y a un logo Margiela gravé à l’intérieur, et ça, c’est la classe à Dallas. Et incroyable mais vrai, si tu veux en mettre plein la vue à ton entourage, ces petites merveilles sont disponibles au prix soldé de 390$.

En matière d’optique douteuse, la maison Martin Margiela n’en est pas à son premier coup : elle avait déjà sorti de magnifiques lunettes façon Robocop pour le printemps 2010. De quoi tomber au premier coup d’oeil.

Il est flou, Afflelou.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CreamSoda
    CreamSoda, Le 30 juillet 2013 à 14h52

    Ben personellement, je trouve pas ça plus aberrant que ceux qui portent des lunettes avec des verres sans correction, juste comme accessoires.

    Après tout, pourquoi s'encombrer de "verres" (en plastique), s'ils sont inutiles...?
     C'est un peu assumer le fait qu'on aime seulement l'aspect accessoire des lunettes, d'où la minimalisation à la monture.

    ... Ceci étant, étant myope comme une taupe depuis au moins 12 ans, je rirais toujours de ceux qui en portent pour le style, avec verres ou sans. :moqueur:

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)