Et maintenant, le maquillage pour vulves…

Par  |  | 30 Commentaires

Le maquillage pour vulves voudrait nous enluminer, nous gommer et nous sublimer la chatte. Au pire, laissez-la tranquille, non ?

Et maintenant, le maquillage pour vulves…

Bon, c’est pas fini.

On a eu la vapeur dans la chatte, les nids de guêpes en poudre dans le vagin, la capsule à paillettes pour avoir une cyprine goût bonbon qui scintille.

Et maintenant on a le maquillage pour vulves.

JONÉMAR.

Le maquillage pour vulve voudrait enluminer ta chatte

C’est Top Santé qui relaie The Perfect V, une marque de maquillage spécial « vagina » (un mot désignant à la fois le vagin et la vulve en anglais).

À lire aussi : Le stick à vulve, sans doute l’invention la plus stupide de 2017

Esthétique léchée, mannequins super gaulées, la gamme se place du côté « luxe & volupté » de la balance marketing, et ô grands dieux, bien sûr qu’on ne voit pas une seule chatte dans ses pubs. Tout est suggéré.

The Perfect V vend des sérums, des exfoliants et même un highlighter spécial vulve.

Revelist précise que les produits sont sans danger pour la santé de vos muqueuses (contrairement au NID DE GUÊPES BROYÉ PAR EXEMPLE), mais pas sans danger… psychologique.

Il va falloir nous lâcher un peu la chatte au bout d’un moment.

À lire aussi : En moins de 3 minutes, la ChroNique t’explique à quoi ressemble une vulve

Votre sexe a-t-il besoin de maquillage ?

Le maquillage pour vulve peut être un choix — après tout, si certain•es veulent s’enluminer les petites lèvres, grand bien leur fasse.

Le problème, c’est que ces innovations s’inscrivent dans un contexte peu favorable pour l’amour de soi, y compris de son sexe.

Un contexte dans lequel on doit rappeler que oui, ta vulve est normale — et que si tu as un doute sur le sujet, il vaut mieux consulter un•e professionnel•le de santé.

À lire aussi : J’ai la vulve asymétrique

Un contexte dans lequel les labioplasties sont de plus en plus fréquentes, y compris chez les adolescentes :

« Le 3 juillet, la BBC a publié un article dénonçant le fait que plus de 200 mineures britanniques ont subi une labioplastie en 2015-2016. Parmi elles, 156 avaient moins de 15 ans. »

Un contexte dans lequel un homme a organisé le concours de la plus belle vulve du monde pour en faire un sextoy vendu sur son site.

Alors dans ce contexte, ça me soûle de voir voir The Perfect V définir le fameux « V » comme ceci :

« Ce joli triangle, cette ligne de démarcation du bikini, visible et délicate, que nous épilons, rasons, passons au laser, gommons au sucre, taillons ou colorons, jusqu’à la prochaine fois. »

Laissons vivre les personnes qui souhaitent ne pas toucher à leur « Perfect V », sans vouloir donner une définition de ce qu’est une « belle vulve ».

Une belle vulve, c’est une vulve en bonne santé — et le plus souvent, on la garde en bonne santé en la laissant tranquille.

À lire aussi : Sonia Eguavoen et Anthony Agbele, deux sages-femmes féministes qui font DU BIEN !

L’enlumineur pour petites lèvres, la brume parfumée pour entrejambe, ça sera sans moi : du savon et une attention régulière pour que tout aille bien, ça me suffit, merci.

À lire aussi : Ma vulve et moi, une relation pas toujours simple

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook
  • Melumelo
    Melumelo, Le 29 juillet 2017 à 13h09

    Ah ben moi c'est le contraire, la première fois que j'ai vu un pénis c'était celui de mon copain, et ça m'a déjà paru suffisamment gros :rire::rire::hot:

    J'ai vu du porno après et là j'ai carrément été au bord du malaise :yawn:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!