Se maquiller par temps moite et humide

Grand questionnement philosophique des lectrices : est-il possible de garder une dignité face à son mascara et à la pluie ? Face à son ombre à paupières crème et une météo qui se la joue hammam ?

Se maquiller par temps moite et humide

Après la mode par temps humide, parlons désormais du maquillage : que tu sois dans un coin où le soleil veut ta peau et ta sudation, ou que la pluie décide de la jouer annonciatrice de l’été, ton maquillage tente désespérément de se faire la malle.

On revoit ses bases

Les bases (pour le teint ou pour les paupières), restent tout de même le meilleur moyen de faire tenir le maquillage plus longtemps.

> Les bases pour paupières : on applique une base pour les paupières avant le fard à paupières, ce qui permet d’éviter que le fard ne migre dans le pli, et perde son intensité au fil des heures. Parfaite par temps humide, elle n’empêche cependant pas le fard ou le crayon de couler un peu si tu transpires beaucoup. On peut faire confiance à la Primer Potion d’Urban Decay, l’une des meilleures bases au monde, 16€ environ.

> Les bases pour teint : les bases pour le teint permettent de matifier et de mieux faire tenir le maquillage. Petit souci : quand il fait très chaud ou très moite, la peau a tendance a s’étouffer sous toutes ces couches de produits… On peut alors dégainer une base colorée, qui fait office de base et unificateur de teint, et on a juste à rajouter une poudre pour que ça tienne toute la journée : Fidelity Base d’Agnès B, 22€90.

On adopte des formules waterproof

Le waterproof reste encore le seul vrai moyen de se protéger d’une chute malencontreuse de ton maquillage sur les pommettes. Avec la chaleur ou la pluie, ton mascara a de grandes chances de partir vivre sa vie loin sur ton épiderme, et je ne parle même pas de ton khôl qui, au bout de trois minutes, est déjà en train de passer la frontière du Canada.

> Le mascara waterproof : super pratique, on l’utilise en revanche uniquement pour ces occasions, pour les longues journées d’été ou de fiesta. Pour le reste de l’année, on reste avec son mascara habituel. En effet, le mascara waterproof peut à la longue abîmer les cils puisqu’il est plus difficile à enlever. On oublie pas de prendre un démaquillant adapté, pour éviter de se frotter les yeux comme une damnée et perdre 3 points de vision. Mascara Lash maxx waterproof, Rimmel, 11€, et démaquillant express yeux sensibles Yves Rocher, 7€30.

> Rendre ses fards waterproof : on peut rendre ses fards waterproof grâce à l’Eye Seal de Make Up For Ever (qui coûte une vingtaine d’euros), et qui, mélangé à un fard poudre, en fait un fard plus liquide et qui résiste à l’eau. Garantie bonne tenue et pluie-proof, option « je suis un petit chimiste dans ma salle de bains ».

On scelle le tout

De nombreux sprays visages servent à sceller le maquillage et à le faire tenir plus longtemps. Non, vous n’allez pas vous retrouver avec un voile de laque bien dur et compliqué à porter, c’est promis !
> Version porte monnaie bien garni : Fix make up de Clarins, 26€50
> Version moins cher : Spray fixant ELF, 3€50

Si avec ça ton maquillage déclenche encore le plan Orsec pour s’échapper, la seule solution reste encore… de laisser son visage respirer !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Doudoush
    Doudoush, Le 12 juillet 2012 à 3h06

    Moi j'ai déjà un mascara Waterproof et une base à paupière qui me sont très utiles car dans les Vosges il pleut très (trop) souvent !
    Mais voilà mon problème à moi, c'est que j'ai les yeux hyper-sensibles et peut importe le temps quand je met du khôl, qu'il y a un peu de vent mes yeux se transforment en robinet -.-'
    J'ai des lunettes de vue mais je ne les supporte pas !

    Si quelqu'un a déjà connu cela, qu'il m'aide :d

    Merci !! :)

    Shérazhad.

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)