Ils mangent un burger pour la première fois

Burger King a envoyé une équipe filmer des vierges du hamburgers en train de goûter leur premier Whooper et Big Mac.

Ils mangent un burger pour la première fois

Les hamburgers, mine de rien, font partie de la vie d’un gros paquet d’entre nous. Peut-être pas de façon quotidienne ou même régulière, mais on en voit à la télé, au cinéma, sur les affiches publicitaires… Un peu partout quoi. Ils sont tellement partout qu’il paraît incroyable de se dire que dans certaines régions du monde, il y a encore des gens qui ne savent pas à quoi ça ressemble.

La chaîne de fast-food Burger King a eu une idée de vidéo pour le moins surprenante : aller faire goûter un Big Mac et un Whooper à des personnes qui n’en ont jamais vu, touché, et encore moins goûté. Pas limpide, dans ce cas de figure, de savoir par quel bout prendre le sandwich.

L’initiative peut, je l’imagine, avoir un côté agaçant pour certains, qui pourraient y voir une agitation du pénis de la mondialisation sous le nez de ceux qui restent en marge de celle-ci. Ou une oppression occidentale sur la partie orientale du monde. Je dis ça, j’en sais rien, je ne fais que supputer.

Ça reste surtout une vidéo (du moins à mes yeux) un peu touchante, un peu drôle, parce que je trouve toujours ça étonnant de voir des gens découvrir un truc. Même si, pour être tout à fait honnête, j’ai été passablement gavée par le fait que l’équipe demande à ces gens lequel des burgers ils préfèrent :

– via

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Irideae
    Irideae, Le 18 février 2014 à 2h36

    dimy;4613700
    Je crois que c'est assez évident que tout cela est mis en scène, ça me fait même un peu peur que tout le monde pointe ça du doigt en criant à l'imposture :o

    A part ça, suis-je la seule qui, après lecture de l'expression de @Sophie-Pierre Pernaut     "une agitation du pénis de la mondialisation", a une la vision d'une armée de businessman en costards agitant leurs virilités en mode LMFAO "wriggle wriggle wriggle"? Non mais juste pour savoir quoi!
    C'est pas faux et personne n'a dit le contraire.Cela dit, c'est vraiment une imposture au sens propre. J'ai utilisé le mot "chercheur" dans mon com mais effectivement, j'aurais du dire sondeur. Le truc c'est le brouillage des pistes, le fait d'embaucher une "market research firm" et d'employer des termes comme "independent researcher" pour jouer sur les mots et essayer de donner à l'ensemble une espèce d'enrobage pseudo-sociologique, comme une parodie qui ne dit pas son nom.

    Tout ça pour tenter de faire croire que c'est une expérience culturelle inédite et extraordinaire alors que c'est juste naze  puisque le vrai propos, c'est: "Alors, qu'avez vous préféré? Caca n°1 ou Caca n°2?" And the winner is: Caca n°2 by Burger King!" Là-dessus personne n'est dupe je pense.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!