Manchester by the Sea, drame familial dans une petite ville en bord de mer

Par  |  | 2 Commentaires

Manchester by the Sea, le drame intimiste de Kenneth Lonergan, va en bouleverser plus d'un. Michelle Williams passe devant le micro de madmoiZelle pour parler du film.

Manchester by the Sea, drame familial dans une petite ville en bord de mer
Ce film est nommé dans la catégorie du meilleur film étranger aux César 2017 ! La 42e cérémonie se tiendra le vendredi 24 février à 21h et sera diffusée en clair sur CANAL+.

— Article initialement publié le 13 décembre 2016

Manchester by the Sea, c’est une petite ville portuaire qui existe réellement. Vous savez, le genre de lieu où tout le monde se connaît, où des dynasties de familles existent et tous vos faits et gestes sont suivis.

Eh bien, c’est le cas dans le film Manchester by the Sea.

Quand une tragédie frappe Lee Chandler, il ne pourra pas supporter le poids du regard des autres, et fuira sa ville natale de Manchester (une petite cité portuaire où il était marin avec son frère) pour se réfugier à Boston où il a dégoté un poste de gardien d’immeuble.

Antisocial, réservé, il a perdu tout goût à la vie.

Mais une autre tragédie le rattrape. Quand son frère aîné meurt, son neveu se retrouve à sa charge et il est obligé de revenir à Manchester pour régler des affaires personnelles.

Manchester by the Sea, un film sur une petite ville qui parle à tout le monde

Quelque chose d’incroyablement particulier se passe dans Manchester by the Sea, cette histoire de gens lambda dans une communauté où tout le monde se connaît. Kenneth Lonergan dédie ce film à tou•tes les habitant•es des petites villes dont les vies peuvent être chamboulées par des événements tragiques.

En regardant le film, tu as l’impression que le réalisateur te comprend et a cerné la nature humaine.

Le réalisateur n’a que très peu de films à son actif, mais ses précédents projets derrière la caméra abordaient également des thèmes universels touchant tout le monde et non pas des gens dans des situations incroyables.

Mais en voyant Manchester by the Sea, tu as l’impression qu’il te comprend, ou du moins, il cerne bien la nature humaine même si ce n’est pas ta situation exacte qu’il décrit là.

Michelle Williams, second rôle qui vole presque la vedette de Manchester by the Sea

Si le personnage phare du film est bien interprété par Casey Affleck, qui transcende carrément l’histoire, eh bien il permet de sublimer Michelle Williams (je l’avoue, c’était bizarre de rencontrer la petite Jen de Dawson) qui joue dans bien moins de scènes que lui. Et merci, car la fameuse séquence dont elle parle dans l’interview te prend aux tripes comme pas possible.

Quant aux autres personnages, comme la narration n’est pas linéaire mais varie entre temps présent et flashbacks, la différence entre ce qu’ils étaient et ce qu’ils sont aujourd’hui est bien marquée. Et c’est parfois très triste…

Le film et Casey Affleck ont été nommés aux Golden Globe Awards de cette année, et ce n’est pas étonnant. En tout cas, Manchester by the Sea sera en salles à partir du 14 décembre, et préparez votre paquet de mouchoirs !

Commentaires
Forum (2) Facebook ()
  • Gavanza
    Gavanza, Le 15 décembre 2016 à 19h53

    Ok, je me permets de double-poster pour vous conseiller plus que chaleureusement d'aller voir ce film.
    L'unanimité des critiques (à part pour les Cahiers du Cinéma, ces relous !) est totalement justifiée. "Manchester by the sea" est un très beau film, tout en pudeur, en finesse et en retenue.
    C'est un très bon et beau film, et ça l'est surtout grâce à l'interprétation de ses comédiens. C'est vrai que Michelle Williams est bien. Mais, contrairement à ce que j'ai parfois lu, elle ne vole pas la vedette à Casey Affleck qui est vraiment merveilleux. Je l'aimais déjà beaucoup, mais là, il m'a bouleversée. Dans sa façon de jouer ce personnage, il dégage un truc hyper fort qui m'a mis les larmes aux yeux à presque chacune de ses apparitions.
    Le gamin est super aussi. C'est vraiment un film qui prend toute son ampleur grâce à la qualité de ses acteurs.
    Je suis complètement dithyrambique, faut peut-être que je me calme un peu, au risque de sur-vendre ce film, mais c'est un vrai gros coup de cœur, comme je n'en avais pas eu depuis "Oslo 31 août".
    Vraiment, je ne peux que vous encourager à y aller.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!