J’ai imaginé pour vous… ma maison idéale

Miss Lu s'est amusée à imaginer sa maison idéale, bariolée et chaleureuse. Viens parler de la tienne !

J’ai imaginé pour vous… ma maison idéale

Depuis quelques temps, à force de déménager, j’en suis venue à imaginer qu’un jour, avec bonheur, je m’installerai pour un petit moment dans ma propre maison à moi, que j’y serais bien, dans mon petit endroit rien qu’à moi (et à ma moitié éventuellement). MA maison, pour de vrai.

J’aspire à ne plus faire et défaire les cartons

Ayant déménagé tous les ans depuis que j’ai dix-huit ans, et pas mal dans ma jeunesse également, j’aspire à ne plus ouvrir et remplir les cartons, à ne plus m’inquiéter de ce que je peux faire ou pas dans un appart loué, à ne plus craindre de ne pas récupérer ma caution… J’aspire à avoir un chez-moi qui le soit vraiment. Mais voilà : comme tout le monde, j’imagine, j’ai une ou deux idées un peu précises sur l’endroit où je voudrais habiter ! Je m’en vais donc vous présenter ma maison idéale.

À lire aussi : Les dix plaies du déménagement

maison-1

Un appart à moi

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’il pourrait très bien ne pas s’agir d’une maison : j’ai vécu en appartement toute ma vie, et franchement, j’y suis habituée. Même si j’adore l’idée d’habiter dans une grande bâtisse. Sachant que j’ai plus de chances de pouvoir m’offrir un appart, on va partir sur cette hypothèse-là.

Un appartement, donc. Pas trop petit, mais pas immense non plus. Pas envie de me perdre dans mon propre chez-moi en mode fourmi ! Niveau pièces, il contiendrait l’essentiel : une chambre pour moi, une cuisine séparée, un salon-salle à manger, une salle de bains, des toilettes séparées, une chambre d’ami•e•s, et éventuellement un petit jardin. Pas de balcon : ça sert pas à grand-chose selon moi.

À lire aussi : Sélection déco — Spéciale balcon !

La déco

Je voudrais de la déco partout ! J’aime pas les murs blancs, rapport que je suis un peu tout le temps dans l’excès : j’aime décorer PARTOUT. Aucun de mes murs ne serait épargné.

Je laisserais mes photos de Bill Kaulitz dans ma chambre d’adolescente

Il y aurait des photos de mes ami•e•s partout, des affiches de films, les milliers de cartes postales que j’ai reçues, les dessins signés par mon petit frère, et bien sûr des stickers madmoiZelle tout partout, parce que c’est toujours la fête du slip à la rédac. Et puis, rien ne vaut la tête des gens quand ils ne lisent que la moitié du sticker et n’enregistrent que « je nique » et « j’ai pas de culotte », honnêtement. Ah, et puis je mettrais bien en avant mon drapeau LGBT qui date de la première manif de ma vie, où j’ai sauté comme un kangourou débridé du slip et chanté des slogans en me prenant pour Mulan.

Cependant, je laisserais mes posters de Lorie et mes photos mal imprimées de Bill Kaulitz dans ma chambre d’adolescente à Damas… Histoire d’essayer d’avoir un minimum de crédibilité auprès de ma chefferie (trop tard).

À lire aussi : De l’importance d’avoir été fan de Tokio Hotel

maison-2

Dans ma cuisine, qui serait peinte en couleurs chaudes genre jaune/orangé (histoire que ça se voie pas quand je fais déborder ma sauce au curry), il y aurait de petites étagères un peu partout (à ma (petite) hauteur sivouplé), chargées de plein d’épices. Parce que j’adore ça, que j’en mets toujours (trop) partout, surtout des herbes de Provence, rapport que je suis née là-bas (je suis tombée dedans quand j’étais petite) et que ça fait de jolies couleurs.

J’accrocherais aussi cette carte postale trouvée à Konstanz lors de mon séjour Erasmus en Allemagne, qui montre une pile de vaisselle sale (on aurait cru une photo de mon évier) et dit « C’est de l’art ? Ou on peut faire disparaître ? ». Elle me fera éternellement rire, car elle fait écho cette fois où je visitais l’école d’art d’une amie, et qu’on a vu une pile de déchets au milieu d’une salle. Comme vous l’aurez deviné… c’était une œuvre ! Il y aurait un lave-vaisselle aussi, machine incroyable dont je ne me lasserai jamais.

À lire aussi : Carte postale d’Allemagne (de l’Est) : Leipzig la musicale

Les accessoires

Dans ma salle de bains, peinte en bleu avec des dauphins (et un portrait de sirène comme dans Harry Potter), je mettrais des jouets qui flottent, non seulement parce que je voudrais que mes bébés frères me rendent visite et qu’ils kiffent, mais aussi parce que je trouve ça hyper chou tout court. Il y aurait aussi plein de bains moussants parce que les bulles c’est rigolo.

Et j’aurais une tonne de brosses à dents en plus pour quand mes ami•e•s (ou David Tennant, on sait jamais) viennent dormir chez moi à l’improviste, ainsi qu’un grand miroir en pied ! Enfin… pas si grand que ça : suffit que je puisse me voir en entier dedans. Donc un petit miroir en pied, comme ça les grand•e•s devront se baisser, na.

maison-3

Dans mes toilettes, il y aurait plein de Post-It. Parce que quand j’étais pas bien moralement, l’an dernier, ma coloc et amie m’avait mis tout plein de mots pleins d’amour et d’encouragements sur la porte des WC. Du coup, comme je le fais aujourd’hui, la règle sera que chaque fois que quelqu’un utilisera mes toilettes, il devra écrire un petit message sur un post-it. J’ajouterai un poster Hunger Games sur la porte côté extérieur, et un Sherlock au verso. Pour avoir quelque chose à contempler quand on est sur le trône !

Les touches d’enfance

Dans ma chambre, il y aurait des peluches. PARTOUT. Notamment des pingouins (j’aime bien faire le pingouin quand j’ai froid), Nounours de Nicolas et Pimprenelle, des Minions, la cigogne qu’une amie très chère m’a offerte… et éventuellement je garderais une petite place pour ma moitié au milieu de tout ça.

À lire aussi : « Minions Collective », le projet mode des Minions réalisé par la Saint Martin’s School

maison-4

Dans mon salon, il y aurait des meubles en bois clair, des tapis partout (ascendances orientales obligent) — même aux murs, des plantes vertes pour purifier l’atmosphère, et du bordel. Parce que le bordel, c’est la vie.

Le bordel, c’est la vie

Les murs seraient de couleurs différentes, avec au moins un violet, et un vert. II y aurait une baie vitrée qui donnerait sur le jardin mentionné plus haut, un canapé à quinze places, plein de poufs, une table basse pour pique-niquer le soir comme quand ma maman avait la flemme de faire à manger, des coussins moelleux et colorés partout… Tout ça serait donc hyper coloré et réconfortant. Ah, et n’oublions pas une large cheminée (faut bien que le Père Noël puisse passer son boule). Une grande télé pour regarder mes séries préférées ne serait pas de trop, une chaîne hi-fi pour hurler en choeur avec mon top 10 en passant l’aspirateur serait la bienvenue aussi !

Qu’ai-je pu oublier ? Dans l’entrée, il y aurait des boîtes de gâteaux pour les invité•e•s qui repartent, un joli meuble pour caser mes milliards de chaussures, un porte-manteau pour accrocher mes trilliards de sacs, et sur la porte, une liste de tout ce que je dois vérifier avant de partir parce que je suis petite mais que j’ai la tête dans les nuages quand même. Le sol serait en parquet clair, et la porte côté extérieure serait également décorée (pour que je sache où est mon appartement quand je rentre bourrée après une demi-gorgée de champagne) !

À lire aussi : Ces petites choses qui changent en moi quand je suis ivre

Et toi, à quoi ressemblerait ton chez-toi idéal ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cecelight
    Cecelight, Le 11 novembre 2015 à 7h06

    Maison ou appart?
    ça dépend, mais je vis bien finir mes jours dans une maison. UN MANOIR.
    Avec une salle dédiée à mes lives. Des étagères partoooooout, des livres partout. Et ma maison sera aux couleurs de Poudlard! Jaune pour la cuisine, Bleu roi pour la bibliothèque, vert pour le salon, et rouge/bordeaux pour... ma cave.
    Je veux une cave, ouais, avec du vin dedans, mais pas une cave sinistre une cave gentille.
    Je veux que ma chambre soit dans la partie la plus élevèe et avoir une ouverture sur le ciel. Je m'allonge quoi et y'a une ouverture !!! Je peux voir les étoiles donc :d
    Je veux la carte des constellations dans mon bureau, et du mobilier en bois! Je veux un chène et un saule pleureur dans mon jardin, Un chien, et puis la famille quoi!
    Je veux de la lumière. Partout.
    Et je veux cette maison en ville. :d

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)