La main dans le sac de… Camille !

Aujourd'hui Camille vous dévoile le contenu de son sac à dos bien pratique !

La main dans le sac de… Camille !

Ce sac à dos me suit partout depuis deux ans. J’avais acheté ce modèle basique mais très flashy pour partir en voyage… et j’ai tellement aimé retrouver le côté pratique du sac à bretelles que je l’ai adopté au quotidien, au point de ne jamais retoucher à aucun de mes sacs à main depuis !

Ses couleurs vives m’épargnent la peine de le décorer et suffisent à me faire repérer dans une foule… Vous reconnaîtrez cependant l’autocollant qui y figure en bonne place, outil de propagande bien connu des lectrices de madmoiZelle !

Avec ce sac j’ai appris à me limiter à un contenu minimaliste, loin des accessoires inutilement lourds et encombrants qui me détruisaient les épaules et le dos auparavant. Je suis devenue adepte du « Si j’ai oublié quelque chose je m’en passerai, un point c’est tout ! » et force est de constater que rien ne m’a jamais manqué !

mainssacc1

Voilà le contenu de mon précieux :

  • L’indispensable casque accompagné de son « mp3 » fort peu pratique : c’est un vieux smartphone avec batterie défaillante, que je dois recharger très souvent, mais bon, tant qu’il marche encore…
  • Un livre, souvent un roman, parfois une bande dessinée, toujours un bon pavé. Ici, le très bon Fun Home d’Alison Bechdel !
  • Mon agenda : après des années sans agenda mais avec des feuilles volantes, je me demande comment j’ai pu m’en passer si longtemps. Je dois résister à l’envie de demander à mes copines d’y inscrire des petits mots (et d’y dessiner des Diddl) comme au collège. Il s’accompagne d’un petit carnet de notes pour les idées en vrac, d’un stylo, d’un Stabilo (indispensable vu le bordel du carnet de notes), et d’une clé USB (on ne peut pas tout griffonner sur un bout de papier…).
  • Un petit porte-monnaie en cuir rouge récupéré chez un copain, pile poil la taille de ma carte bleue !
  • Une gourde (dont je ne me sers jamais) et un truc à grignoter, souvent une banane (que je ne mange jamais).
  • Une petite pochette en cuir qui fait office de blague à tabac, et un briquet (ou mille, ça dépend du nombre de soirées que j’ai fait dans la semaine).
  • Un Opinel. Pour découper le saucisson. Bah ouais.
  • Une boîte d’ibuprofène, essentielle pour une migraineuse chronique comme moi.
  • Des tampons rangés dans une petite boîte en métal.
  • Mes trousseaux de clés : un pour la maison, un pour le travail. Certaines clés ont été peinturlurées au vernis à ongles pour les différencier. Comme je perds sans arrêt mes clés au travail, j’ai ajouté au trousseau un porte-clés à grelots : j’ai juste à sautiller sur place pour savoir si mes clés sont dans ma poche ! Habitude très pratique mais à fort potentiel ridicule…
  • Mon téléphone portable, un modèle hyper basique mais très solide et surtout, avec une batterie qui tient la semaine !

J’y glisse aussi souvent ma gamelle du midi et diverses couches de vêtements (technique de l’oignon représente), des piles de livres, les courses du supermarché, des jeux de société, l’apéro du soir…

Et toi, y a quoi dans ton sac ? Pour participer, envoie une photo de ton sac avec les objets qu’il contient (pas dedans, sinon on les voit pas, hein) ainsi qu’un texte qui nous raconte d’où vient ton sac, pourquoi tu le kiffes, et la liste des objets en question, ainsi que la raison pour laquelle tu les gardes à proximité (si tu as toujours un canard en papier mâché avec toi, on veut tout savoir sur son histoire), à melissa[at]madmoizelle.com en précisant bien « La main dans le sac » dans l’intitulé du mail.
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up