Rencontre avec les madmoiZelles touristes à la tour Eiffel

Les madmoiZelles goûtant aux charmes parisiens vous emmènent avec elles à l’occasion d’une série de portraits pris sur le vif : que font-elles à 115 mètres du sol, sur la tour Eiffel ?

Rencontre avec les madmoiZelles touristes à la tour Eiffel

La tour Eiffel est un monument mal-aimé par les Parisien-ne-s. Blasé-e-s, ils/elles ne lui accordent pas un regard, à l’exception d’un glissement d’oeil furtif à travers la vitre du métro de la ligne 6.

À l’inverse, plus de 6 millions de touristes (par an) économisent parfois toute leur vie pour avoir la chance de grimper ses marches !

Faut dire que la vue est jolie aussi.

J’ai enfilé mes plus belles baskets pour escalader ce monument emblématique de Paris et voir un peu quel genre de madmoiZelle on pouvait bien y trouver. Au programme : des langues étrangères bien sûr, mais aussi… de la romance !

Maya Lepore, 20 ans, Argentine vivant en Italie

– Je viens d’Italie mais je suis originaire d’Argentine. Je suis là pour les vacances avec mon copain, c’est plus un voyage touristique que romantique !

– Venir à Paris en couple n’est jamais innocent.

– Oui c’est vrai, c’est la ville de l’Amour ! Je vis en Italie depuis 11 ans maintenant. Je parle donc espagnol, italien, anglais… j’aimerais apprendre le français, mais bon ! Ça fait deux jours que je suis ici, j’ai adoré le Quartier Latin et Saint Germain des Prés… Et la tour Eiffel bien sûr ! Je voudrais pouvoir tout visiter, jusqu’à Versailles ! Mais on est ici que pour 5 jours… C’est cher, des vacances à Paris, surtout quand on est jeune.

Je suis étudiante en médecine, je viens de commencer, avec un peu de karma ça devrait marcher. Je compte faire ma vie en Italie (mon copain est italien), mais sinon ailleurs ce sera très bien aussi !

Amilia, venue du nord-ouest de la Pologne

– J’étais ici il y a trois ans pour travailler comme jeune fille au pair, et maintenant je rends visite à mon copain ! Ce sont mes vacances !

– Vous pouvez vous voir souvent ?

– Oh, seulement quelque fois… Une fois par an… Je suis là pour une semaine. Je veux voir Montmartre, et Notre-Dame, parce que j’adore les livres de Victor Hugo. Pour l’instant je préfère la tour Eiffel, elle est si originale, c’est de la vraie ferraille, ça change, c’est moderne !

Mélanie, 20ème arrondissement de Paris, et Jessica, bordelaise

 – Coucou, je m’appelle Mélanie, je suis étudiante en arts du spectacle. On est avec d’autres amies qui sont montées au troisième étage, mais nous on flippe alors on est restées au second ! Je fais découvrir Paris à mes amies de province en fait.

– Moi c’est Jessica, je suis arrivée ce matin de Bordeaux. En une journée, on a fait le Sacré Coeur, l’Arc de Triomphe, les Champs-Élysées, on finit par la tour Eiffel… Ça fait une sacré trotte en fait !

– Paris c’est magnifique, mais il faut avoir de l’endurance ! Ça vaut le coup de venir et de tout visiter, vraiment, faut pas s’arrêter à cause de la fatigue, tout vaut le coup. Mon coin préféré c’est Montmartre, j’aimerais avoir les moyens d’y vivre… Alors que le XVIème par exemple, ça me semble ennuyeux.

– En venant à Paris je m’attendais à une grande ville, et c’est vrai que c’est impressionnant de voir les différences entre chaque arrondissement : la Défense et ses grandes tours par exemple je m’y attendais pas du tout ! Par contre je ne pourrais pas y faire ma vie, rien que pour le métro… C’est une ville pour les jeunes, les études… Ça bouge, c’est physique.

– Moi j’aurais du mal à quitter Paris. Pourquoi pas un jour, mais pas maintenant. Je sais que je n’en aurais jamais marre de cette ville !

– C’est quoi le moment le plus galère de votre petit voyage ?

En choeur : Les marches de la tour Eiffel ! Mais ça vaut le coup !

Claire, parisienne, et Lucas, suisse, tous les deux 16 ans

– Je suis parisienne mais c’est seulement la deuxième fois que je monte sur la tour Eiffel… C’est bizarre ces Parisiens qui viennent jamais la voir : on n’a pas le réflexe !

– Si un étranger venait à Paris et te demandait un conseil, tu lui dirais quoi ?

– En fait, je (le petit copain) viens de Genève. (Rire gêné et trognon du couple) On s’est rencontrés en Corse, en vacance. Je m’appelle Lucas et je passe aussi en première S, je viens de déménager à Paris.

– Si tu devrais décrire ta copine, tu dirais quoi ?

-Belle, gentille… hum… intrigante !

Audrey et Laura, 14 et 18 ans, soeurs belges

– C’est notre première visite à Paris, on est arrivées ce matin. On a fait le tour de Paris déjà, avec l’Open Tour… c’est LA ville romantique ! (sourire malicieux de leur mère et rire gêné des deux soeurs)  On reste trois jours, donc on va faire quelques musées. On voyage souvent en famille : on a fait la Suisse avec notre père, l’année passée Laura était à Indianapolis, aux États-Unis…

On était un peu perdues en arrivant, votre métro est si grand, avec ses deux étages ! À Bruxelles on est toujours serrés. C’est sûr que la tour Eiffel attire plus de touristes que notre Atomium !

À lire aussi : Rencontre avec les madmoiZelles voyageuses à l’aéroport Charles de Gaulle

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cailhin
    Cailhin, Le 22 août 2014 à 18h25

    Il m'aura fallu deux articles (après celui sur l'aéroport), pour comprendre que c'était des rencontres fortuites et pas des rendez-vous que @Mircea Austen avait donnés à ces Madz à un endroit particulier... :chat:

    Du coup je me disais : "wouah, quelle coordination" !

    (c'était ma minute blonde, merci au revoir) :lalala:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)