madmoiZelle.com est installé à Paris ! (aidez-nous à décorer !)

Ayé les premiers bureaux parisiens de madmoiZelle sont officiellement installés ! Venez nous voir (et ramenez-nous des trucs pour décorer en passant !)

madmoiZelle.com est installé à Paris ! (aidez-nous à décorer !)

Les bureaux lillois restent toujours là où ils sont mais ça permettra à la team parisienne d’avoir un endroit pour manger travailler en choeur sur de la musique pourrie.

C’est un petit pas de 250 kilomètres pour madmoiZelle.com, mais aussi pour ma p’tite pomme, après plus de sept ans d’allers-retours incessants entre Lille et la capitale, puisque j’y bosse environ 3 jours / semaine.

L’occasion de venir nous voir mais aussi et surtout de nous ramener de quoi décorer nos murs et nos bureaux, qui sont pour l’instant TELLEMENT TRISTES et dénués de toute déco.

Venez nous faire coucou au 40bis rue du Faubourg Poissonnière dans le 10ème à Paris.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 55 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fab
    Fab, Le 2 juin 2013 à 19h55

    On me signale par MP que je suis quand même gonflé de vous proposer de contribuer financièrement au développement de madmoiZelle alors que j'ai ouvert des bureaux à Paris il y a quelques mois.

    C'est vrai qu'il y a @S-L qui en a parlé dans le topic Médiateur mais comme c'était la seule à l'avoir mentionné (à me l'avoir dit en public, en tout cas), je n'imaginais pas que ça pourrait à ce point vous intéresser.

    Mais c'est vrai que comme j'ai décidé d'opter pour la transparence et qu'en plus, je n'ai rien de spécial à cacher sur le sujet, j'y vais, dans le sujet dédié à notre humble demeure parisienneuh.

    Je pensais l'avoir évoqué sur ce forum, mais je vis donc à Lille et je faisais globalement 1 à 2 allers-retours par semaine à Paris depuis maintenant 7 ans.

    Ça paraît largement jouable comme ça, de faire un AR par semaine, mais si vous comptez que je tentais de caler tous mes RDV sur cette journée, que ce soit des RDV bizness ou des tournages vidéo (des sessions), que je me trimballais ma foutue valise avec mon matos vidéo toute la journée, partout dans le métro et que SURTOUT comme je n'avais pas de lieu où me poser, j'allais toujours vers les gens et mes rdv venaient très peu à moi, ça me faisait des journées totalement épuisantes.

    Je me faisais 4-5 rendez-vous dans la journée (j'suis monté une fois jusqu'à 8 mais c'était n'importe quoi), parfois d'un bout à l'autre de Paris, le seul avantage c'est que ça me faisait le cuissot.

    Sans compter sur le fait que ne pas être présent à Paris, pour un magazine comme madmoiZelle, finit par devenir une forme d'hérésie (en termes d'image d'abord puis de bizness ensuite).

    Bref, tout ça pour dire que ça me trottait dans la tête depuis plusieurs mois. Pour plein de raisons (familiales notamment, ça me faisait bien chier de laisser ma famille à Lille mais aussi financières), je ne passais pas le cap.

    Jusqu'au jour où on parlait de ça avec Denis et qu'il me dit "beh pourquoi tu n'y vas pas ?"... je me suis rendu compte que je n'y allais pas pour des raisons qui n'avaient rien à voir avec le développement de ma boîte, mais juste mon petit confort personnel.

    Là où ça devient drôle (et éventuellement instructif), c'est qu'effectivement, sur le moment, je n'ai pas les sous pour payer cet appart. Et qu'à partir du moment où j'ai pris la décision, mon cerveau s'est mis en mode résolution de problèmes.

    Auféminin m'a proposé de réaliser des vidéos pour Coca Light, et je leur ai demandé l'équivalent du loyer pour réaliser et tourner ces vidéos mensuelles. Ça a été validé, j'ai donc réussi à trouver les $$$ pour cet appart sans amener une surcharge publicitaire supplémentaire sur madmoiZelle.

    J'y passe donc 3 jours par semaine, je réussis à voir un maximum de monde que je n'arrivais jamais à voir auparavant, je tourne des vidéos, je fais avancer des projets, je fais venir du monde dans les bureaux et ça permet aussi et surtout aux parisiennes de l'équipe - qui bossaient en télétravail jusque-là - de se retrouver à un endroit. C'est pas anodin pour l'esprit d'équipe.

    J'espère que ça répond à vos interrogations - disons que globalement, ayant monté ma p'tite boîte tout seul, sans le sou, sans aller chercher des centaines de milliers d'euros auprès d'investisseurs, en faisant grandir ma boîte brique après brique, je pense avoir tendance à faire trèèèès attention à ne pas le dépenser n'importe comment :)

Lire l'intégralité des 55 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)